Un rapport de l'ACEI révèle que l'infrastructure d'Internet au Canada s'améliore par rapport à plusieurs paramètres clés

L'adoption de l'IPv6 et les vitesses large bande ont augmenté depuis le dernier rapport - l'accès à ces avantages par toute la population canadienne doit devenir le point de mire.

OTTAWA, le 11 mai 2017 /CNW/ - L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a publié le plus récent rapport sur la vitesse et la qualité d'Internet auxquelles accède la population à l'échelle du Canada.

Le rapport est fondé sur les résultats de tests en externalisation ouverte menés d'un océan à l'autre, y compris par des particuliers et des utilisateurs commerciaux, résidentiels ainsi qu'institutionnels.

La version intégrale du rapport est téléchargeable au https://acei.ca/bâtir-un-meilleur-internet/rapport-sur-la-performance-d'internet.

Principales observations issues du rapport :

  • À présent, 18,2 pour cent des destinations réseau prennent en charge l'IPv6, ce qui représente une augmentation de 2,6 pour cent par rapport au début de 2016. L'adoption de cette technologie sur les réseaux de Telus et de Rogers au cours de l'année a joué pour beaucoup dans cette hausse. Le Canada se classe maintenant 14e dans le monde, mais reste loin derrière les É.-U. où 33,3 pour cent des connexions réseau prennent en charge l'IPv6. Pour la compétitivité technologique mondiale du Canada l'adoption de cette nouvelle norme est cruciale.
  • La vitesse moyenne de téléchargement vers l'aval a atteint 21,7 Mb/s, ce qui représente une augmentation de 5 pour cent par rapport à la même période de l'an dernier. La fluctuation d'un mois à l'autre est plutôt élevée, mais la tendance à la hausse ne fait aucun doute. Dans le cas de la vitesse de téléchargement vers l'amont, l'amélioration s'est révélée encore plus importante, passant de 7,4 Mb/s au T4 de 2015 à 9,0 Mb/s au T4 de 2016, ce qui représente un gain de 21 pour cent.
  • La vitesse d'Internet peut fluctuer énormément, même au cours d'une journée. Par exemple, l'ACEI a mené une série de tests de connexion pendant six jours dans une demeure du Nouveau-Brunswick. Bien que les vitesses maximales correspondaient à celles pour lesquelles l'abonné payait, elles ont varié d'autant que de 50 Mb/s d'une heure à l'autre.
  • Ce rapport comprenait des commentaires d'Open Media, un groupe qui se penche sur la politique en matière d'Internet, lequel nous rappelle qu'un ménage canadien sur cinq ne dispose d'aucune connexion résidentielle à Internet. Pour contribuer à combler ce fossé numérique, Open Media demande au CRTC d'exiger qu'un forfait Internet de base d'une vitesse symétrique de 5/5 Mb/s et d'une qualité minimale de service soit offert à l'échelle du pays.
  • Puisque Rogers Communications a déployé l'IPv6 à l'échelle de son réseau, elle a aussi été invitée à formuler des commentaires. Son investissement soutenu dans leur infrastructure a été souligné, y compris Internet gigabit, DOCSIS 3.1 et l'IPv6, comme preuve de son engagement à offrir à la population canadienne la technologie de catégorie mondiale dont elle a besoin pour réussir au travail et s'épanouir dans ses loisirs.

Propos du porte-parole :

« C'est vraiment encourageant de voir l'aiguille prendre la bonne direction par rapport à plusieurs mesures de référence. L'adoption de l'IPv6 est particulièrement importante, car la demande d'adresses IP atteint des sommets à cause des appareils intelligents et d'Internet des objets, tandis que les adresses IPv4 frôlent la pénurie. L'amélioration continue de la vitesse et de la qualité de notre connectivité est essentielle à la pleine participation du Canada à l'avenir numérique, et nous nous efforçons de faire en sorte que toute la population canadienne en profite. » 

- Byron Holland, président et chef de la direction, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

Ressources complémentaires

À propos de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne. De plus, l'ACEI conçoit des technologies et des services qui contribuent à l'atteinte de son objectif qui consiste à bâtir un meilleur Canada en ligne. L'équipe de l'ACEI exploite l'un des ccTLD dont la croissance est la plus rapide, un réseau DNS mondial de haute performance et l'une des solutions de registre d'arrière-plan les plus évoluées.

 

SOURCE Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI)

Renseignements : Ryan Saxby Hill, gestionnaire des communications, ACEI, ryan.hill@cira.ca, 613 237-5335, poste 285 (bureau), 613 316-2397 (cellulaire), @saxby

LIENS CONNEXES
http://cira.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.