Un nouveau sondage révèle que les Canadiens veulent que le gouvernement
préserve ses investissements dans les infrastructures tout en réduisant le
déficit

OTTAWA, le 20 janv. /CNW Telbec/ - Un nouveau sondage national montre que les Canadiens veulent que le gouvernement fédéral protège les investissements dans les infrastructures locales pendant qu'il cherche à éliminer ses déficits budgétaires.

"Quatre-vingt-seize pour cent des Canadiens souhaitent que le gouvernement maintienne ou accroisse ses investissements dans les infrastructures locales, et sont même prêts à y consacrer davantage de taxes et d'impôts s'il le faut, a affirmé le président de la FCM et maire de Summerside (Î.-P.-É.), Basil Stewart, lors du dévoilement des résultats du sondage aujourd'hui à Ottawa. Les Canadiens envoient un message sans équivoque au gouvernement : ne réglez pas vos déficits au détriment des investissements essentiels dans les infrastructures de nos collectivités."

Le sondage révèle qu'une vaste proportion d'entre eux croient que les investissements dans les infrastructures viennent en tête des aspects à protéger de possibles compressions fédérales, immédiatement derrière les soins de santé.

Ce premier sondage détaillé sur les opinions des Canadiens quant aux dépenses qui doivent primer durant l'après-récession a été réalisé pour la FCM par The Strategic Counsel auprès de plus de 2 000 Canadiens au début de janvier. Intitulé "Les villes, les collectivités et le déficit budgétaire fédéral", il a permis de recueillir les vues des Canadiens au sujet du déficit fédéral, des taxes et des impôts ainsi que des priorités de dépenses fédérales.

Selon le sondage, 32 pour cent des Canadiens appuieraient une hausse de la Taxe sur les produits et services (TPS) afin d'éliminer le déficit budgétaire fédéral, mais que jusqu'à 70 pour cent seraient en faveur d'une telle hausse si le produit était réinvesti dans la réparation et la mise à niveau des infrastructures locales. Les résultats révèlent que les Canadiens croient que le pays accuse du retard dans les investissements dans les infrastructures et que cela compromet leur prospérité future.

"Soixante-et-onze pour cent des Canadiens croient qu'il faudra au moins une décennie au gouvernement pour enrayer les déficits, mais ils ne veulent pas que la lutte au déficit engendre des retards dans la réparation des infrastructures, a indiqué Tim Woolstencroft, de Strategic Counsel. Une fois le programme de relance terminé, les Canadiens veulent que le gouvernement fédéral protège ses investissements à long terme dans les infrastructures des collectivités."

Les résultats sont tirés d'un sondage d'envergure nationale mené auprès de 2 168 Canadiens de 18 ans et plus, ayant une marge d'erreur de 2,11 pour cent, 19 fois sur 20. Ils découlent d'entrevues menées durant la première semaine de janvier 2010.

Pour accéder au rapport, svp www.fcm.ca/fcmsondage2010

La Fédération canadienne des municipalitésLa Fédération canadienne des municipalités (FCM), voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901, représente les intérêts des municipalités dans les enjeux liés aux politiques et aux programmes de compétence fédérale. Elle compte 1 796 membres, dont les plus grandes villes du Canada, de petites municipalités urbaines et rurales ainsi que 18 associations provinciales et territoriales de municipalités.

SOURCE Fédération canadienne des municipalités

Renseignements : Renseignements: Maurice Gingues, (613) 907-6395, mgingues@fcm.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.