Un nouveau sondage de CareerBuilder Canada révèle les plus importantes
erreurs de langage corporel faites par les candidats durant les entrevues
d'embauche

TORONTO, le 28 juill. /CNW/ - Les chercheurs d'emploi qui ont le regard fuyant, le sourire hésitant ou les épaules voûtées durant une entrevue pourraient être en train de saboter leurs chances de décrocher un poste. Un nouveau sondage de CareerBuilder Canada mené auprès de plus de 200 gestionnaires recruteurs a révélé que l'incapacité d'établir un contact visuel (68 pour cent), l'absence de sourire (45 pour cent) et une mauvaise posture (37 pour cent) rendraient ces gestionnaires moins enclins à embaucher quelqu'un. Le sondage de CareerBuilder Canada s'est déroulé entre le 18 mai et le 3 juin 2010.

Lorsqu'on leur a demandé quelles erreurs supplémentaires de langage corporel les rendraient moins susceptibles d'embaucher un candidat à l'emploi, les gestionnaires recruteurs ont mentionné les comportements suivants:

    
    -   Croiser les bras sur la poitrine - 33 pour cent
    -   Remuer trop souvent sur son siège - 34 pour cent
    -   Avoir une poignée de main trop faible - 33 pour cent
    -   Jouer avec quelque chose sur la table - 32 pour cent
    -   Jouer avec ses cheveux ou toucher son visage - 21 pour cent
    

"Sur un marché de l'emploi très compétitif, les chercheurs d'emploi doivent se démarquer durant une entrevue", a affirmé Mme Rosemary Haefner, vice-présidente des ressources humaines chez CareerBuilder. "Cependant, toute cette pression peut pousser certains chercheurs d'emploi à faire des erreurs de langage corporel qui ne démontrent pas qu'ils sont sûrs d'eux-mêmes. Afin d'éviter ces faux pas, et vous assurez qu'on se souvienne de vous pour les bonnes raisons, essayez de vous pratiquer avant l'entrevue, devant un miroir, des membres de la famille ou des amis."

Mme Haefner vous donne les conseils suivants pour éviter les bourdes au niveau du langage corporel durant une entrevue :

    
    -   Restez calme - Pour faire bonne impression et éviter d'avoir un
        langage corporel nerveux, faites en sorte de demeurer aussi calme que
        possible avant l'entrevue. Partez de la maison de manière à avoir
        tout le temps nécessaire pour vous rendre à l'entrevue, évitez la
        caféine si c'est possible, et prenez des inspirations profondes et
        relaxantes.

    -   À force de forger, on devient forgeron - La vieille maxime est bien
        vraie dans cette situation, puisque plus vous vous préparerez pour
        l'entrevue, plus vous vous sentirez à l'aise, ce qui vous aidera à
        faire diminuer votre niveau d'anxiété. Répétez à l'avance avec des
        amis ou des membres de la famille, faites vos devoirs en ce qui
        concerne l'entreprise et soyez prêt pour les questions d'entrevue
        typiques.

    -   Constatez par vous-mêmes : Vous observer alors que vous parlez peut
        vous aider à remarquer quelles erreurs de langage corporel vous
        pourriez faire sans vous en apercevoir. Observez vous dans un miroir
        pendant que vous pratiquez des réponses d'entrevue, ou bien
        enregistrez vous sur vidéo, pour comprendre vos mouvements du corps
        typiques et savoir si vous devez les changer ou non.
    

Méthodologie du sondage

Ce sondage a été mené en ligne à l'échelle du Canada par Harris Interactive(c) au nom de CareerBuilder.com auprès de 228 gestionnaires recruteurs canadiens (employés à temps plein; n'étant pas travailleurs autonomes; n'étant pas fonctionnaires); âgés de 18 ans et plus entre le 18 mai et le 3 juin 2010 (les pourcentages pour certaines questions sont déterminés par un sous-ensemble d'employés canadiens en fonction de leurs réponses à certaines questions). Avec un échantillon aléatoire simple de 228, on pourrait dire que, dans une probabilité de 95 pour cent, l'ensemble des résultats aurait une erreur d'échantillonnage de +/- 6,49 points de pourcentage. L'erreur d'échantillonnage pour les données des sous-échantillons est plus importante et variable.

À propos de CareerBuilder.ca:

CareerBuilder.ca est un site d'affichage d'emplois de premier plan au Canada. Détenu par Gannett Co., Inc. (NYSE : GCI), Tribune Company, The McClatchy Company (NYSE : MNI) et Microsoft Corp. (Nasdaq : MSFT), CareerBuilder.ca assiste les centres d'emplois pour plus de 250 partenaires canadiens qui rejoignent un public appartenant à un créneau spécifique ou à l'industrie, et ce à l'échelle locale et nationale. Ces partenaires incluent des portails de premier plan tels que MSN.ca et Macleans.ca. Les chercheurs d'emploi visitent CareerBuilder.ca chaque mois pour chercher des emplois classés par industrie, lieu, entreprise et type d'emploi, pour s'abonner aux alertes d'emploi envoyées automatiquement par courriel et pour obtenir des conseils sur la recherche d'emploi et la gestion de carrière. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des produits et des services de CareerBuilder.ca, veuillez consulter le http://www.careerbuilder.ca.

SOURCE CareerBuilder.ca

Renseignements : Renseignements: Allison Nawoj de CareerBuilder, +1-773-527-2437, allison.nawoj@careerbuilder.com, http://www.twitter.com/CareerBuilderPR

Profil de l'entreprise

CareerBuilder.ca

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.