Un nouveau rapport sur l'éducation supérieure fait le lien entre l'accès et
le revenu: les étudiantes et étudiants réclament une baisse des frais

TORONTO, le 17 sept. /CNW/ - Un rapport diffusé hier par le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES) a fait le lien entre les hausses des frais de scolarité et la réduction de la participation des élèves à faible revenu du secondaire, une conclusion qui ne surprend pas les étudiantes et étudiants des collèges et universités. Le rapport confirme un phénomène que les étudiantes et étudiants ont identifié depuis des années, à savoir que les frais de scolarité plus élevés représentent un obstacle pour les étudiantes et étudiants de familles à faible et moyen revenu.

"Les élèves du secondaire de famille à faible revenu ou d'une région rurale en Ontario doivent avoir le même accès aux études universitaires ou collégiales que les enfants de famille à revenu élevé vivant dans un centre urbain", dit Shelley Melanson, présidente de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario. "Ce rapport conclut qu'il y a plus de chances que les élèves du secondaire issus de milieux à revenu élevé fassent une demande d'admission à l'université que les élèves issus de milieux à faible revenu, et que l'écart se creuse de plus en plus. Il est clair que l'égalité de l'accès à l'éducation supérieure est un mythe et que les étudiantes et étudiants ont besoin d'une réduction des frais de scolarité."

Bien qu'il affiche des données antérieures à 2005, le rapport a été diffusé quelques semaines à peine après le récent rapport de Statistique Canada qui révèle que la hausse du taux de chômage chez les étudiantes et étudiants de l'Ontario a été sans précédent au cours de l'été. Cette réalité, en plus des frais de scolarité élevés et des dettes d'études énormes, brosse un sombre tableau pour beaucoup d'élèves qui espèrent poursuivre des études au collège ou à l'université afin d'améliorer leurs perspectives d'avenir.

Les frais de scolarité que les étudiantes et étudiants paient en Ontario seront bientôt les plus élevés au Canada parce que le financement accordé à l'éducation postsecondaire par le gouvernement provincial est encore au-dessous de la moyenne nationale. Ceux et celles qui ont la chance de faire des études au collège ou à l'université se trouveront face à des niveaux de dettes sans précédent qui risquent de s'élever jusqu'à 28 000 $ pour un programme de quatre ans.

"Si le gouvernement de l'Ontario veut vraiment régler le problème de la pauvreté et améliorer l'accès à l'éducation postsecondaire, il doit investir dans l'éducation postsecondaire et réduire les frais de scolarité", ajoute Melanson. "Si on ignore les signes avant-coureurs et on endette encore plus la génération actuelle d'étudiantes et d'étudiants, les conséquences pour les diplômées et diplômés et pour l'économie seront désastreuses."

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario réunit plus de 300 000 étudiantes et étudiants du niveau collégial et universitaire qui fréquentent des établissements d'enseignement publics partout en Ontario.

Les étudiantes et étudiants planifient des manifestations partout en Ontario pour le 5 novembre prochain, pour demander au gouvernement d'investir dans la réduction des frais de scolarité et d'injecter de nouveaux fonds dans les programmes sociaux afin de réduire la pauvreté.

SOURCE Fédération canadienne des étudiant(e)s - Ontario

Renseignements : Renseignements: Shelley Melanson, présidente de la FCÉÉ-Ontario, (416) 925-3825 ou (416) 882-9927 (cellulaire); Joel Duff, organisateur de la FCÉÉ-Ontario, (416) 925-3825 ou (416) 707-0349 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des étudiant(e)s - Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.