Un nouveau rapport révèle des inégalités dans les risques pour la santé, les soins et les résultats des personnes selon leur revenu

TORONTO, le 20 avril 2016 /CNW/ - Selon un nouveau rapport de Qualité des services de santé Ontario, conseiller de la province en matière de qualité des soins de santé, plus une personne est pauvre en Ontario, plus elle est susceptible d'avoir une espérance de vie plus courte, d'être en retard pour subir des tests de dépistage et de souffrir d'affections chroniques multiples.

« Les personnes pauvres en Ontario paient pour leur faible revenu avec leur santé », affirme le Dr Joshua Tepper, président et chef de la direction de Qualité des services de santé Ontario. « Ce rapport met non seulement en évidence les données, mais également des expériences de personnes en Ontario qui font face à des inégalités en matière de santé liées au revenu. En définitive, le rapport a pour but d'aider à faire tomber les barrières à l'obtention de soins de santé d'une meilleure qualité et d'améliorer les résultats pour la population. »

L'équité en matière de santé est l'une des six dimensions de la qualité des soins de santé et se définit comme la capacité de toutes les personnes à atteindre leur plein potentiel de santé et à recevoir des soins de qualité élevée, peu importe où elles vivent ou qui elles sont.

Dans un document de discussion intitulé Priorité aux patients : Une proposition pour renforcer les soins de santé axés sur les patients en Ontario, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a indiqué que l'équité en matière de santé est une priorité provinciale.

Le rapport de Qualité des services de santé Ontario, intitulé Revenu et santé : vers l'égalité en matière de santé en Ontario, présente au public un examen complet de la manière dont le revenu des personnes en Ontario est associé à leur santé, aux soins de santé qu'elles reçoivent et à leurs résultats en matière de santé.

Voici quelques écarts soulignés dans le rapport :

  • Les personnes classées dans le quintile le plus pauvre en Ontario sont presque deux fois plus susceptibles que les personnes classées dans le quintile le plus riche d'être atteintes de deux affections chroniques ou plus (comme le diabète et un problème de santé mentale).
  • Parmi les personnes les plus pauvres en Ontario, six personnes sur dix ont une assurance incluant les médicaments sur ordonnance comparativement neuf personnes sur dix parmi les personnes les plus riches en Ontario sur dix.
  • Les personnes les plus pauvres en Ontario selon le revenu du quartier urbain sont moins susceptibles de subir les tests de dépistage recommandés qui sont considérés comme faisant partie des soins primaires de qualité élevée. Par exemple, la moitié des personnes les plus pauvres en Ontario selon le revenu du quartier urbain sont en retard pour subir un test de dépistage du cancer colorectal (un test de dépistage du cancer courant pour toutes les personnes en Ontario de plus de 50 ans), comparativement à un peu plus du tiers des personnes les plus riches selon le revenu du quartier urbain.
  • Les hommes qui vit dans les quartiers les plus pauvres en Ontario meurent, en moyenne, plus de quatre ans plus tôt que les hommes les plus riches, tandis que les femmes qui vit dans les quartiers les plus pauvres de la province meurent, en moyenne, deux ans plus tôt que les femmes plus riches.

Dans le rapport, des histoires de personnes de partout en Ontario qui ont des difficultés avec leur santé et des problèmes de revenu donnent vie aux données. Jean doit prendre quatre médicaments pour traiter ou gérer son asthme, ses allergies, ses problèmes d'estomac et sa dépression, mais ne peut payer aucun d'eux. George n'a pas toujours les moyens de s'acheter des aliments nutritifs. Et Jennifer accumule une dette sur sa carte de crédit pour payer des séances de psychothérapie afin de surmonter des traumatismes qu'elle a subis lorsqu'elle était une enfant et une jeune adulte.

L'équité en matière de soins de santé est reconnue comme une priorité clé dans l'ensemble des provinces et des territoires du Canada, et l'Institut canadien d'information sur la santé a récemment rendu public un rapport sur les inégalités en matière de santé selon le revenu. Le rapport de Qualité des services de santé Ontario fait part de données propres à la situation en Ontario concernant l'équité, offrant un contexte et établissant un cadre de mesure pour la production continue de rapports sur les progrès réalisés afin de réduire les inégalités dans la santé et les soins de santé dans différents groupes de personnes en Ontario. 

« Le revenu d'une personne ne devrait pas déterminer son état de santé ou la qualité des soins qu'elle reçoit, mais selon les conclusions du rapport intitulé Revenu et santé : vers l'égalité en matière de santé en Ontario, il s'agit d'une réalité pour beaucoup de personnes qui vivent en Ontario », explique le Dr Jeffrey Turnbull, chef de la qualité clinique à Qualité des services de santé Ontario, qui travaille avec des experts dans l'ensemble du système et des patients qui ont des expériences vécues à l'élaboration d'un plan d'équité en matière de santé de Qualité des services de santé Ontario pour aider le système à améliorer la qualité des services de santé pour toute la population ontarienne.

Pour lire le rapport complet, veuillez consulter le site www.hqontario.ca/accueil.
Infographie : Comment le revenu influence la santé en Ontario  

À propos de Qualité des services de santé Ontario

Qualité des services de santé Ontario (QSSO) est le conseiller de la province en matière de qualité des soins de santé. QSSO fait rapport à la population à l'égard de la qualité du système de santé, évalue l'efficacité de nouvelles technologies et de nouveaux services de soins de santé et soutient l'amélioration de la qualité dans tout le système de santé. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site http://www.hqontario.ca/accueil.

SOURCE Qualité des services de santé Ontario

Bas de vignette : "Un nouveau rapport par Qualité des services de santé Ontario révèle des différences importantes dans les risques pour la santé des gens, les soins et les résultats des personnes selon leur revenu. (Groupe CNW/Qualité des services de santé Ontario)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160420_C8622_PHOTO_FR_669909.jpg

Renseignements : Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour demander une entrevue, veuillez communiquer avec : Reena Kudhail, conseillère principale en communications, Qualité des services de santé Ontario, Reena.Kudhail@HQOntario.ca, B : 416 323-6868, poste 694 C : 416 770-1898

RELATED LINKS
www.ohqc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.