Un nouveau rapport presse les dirigeants de travailler ensemble afin d'instaurer un système de retraite viable

Un rapport sur la sécurité de la retraite publié par le Forum des politiques publiques du Canada, en collaboration avec Morneau Shepell, indique qu'il faudra coopérer pour assurer l'existence d'un système de retraite canadien plus sûr

TORONTO, le 3 févr. 2015 /CNW/ - Le Forum des politiques publiques du Canada, en collaboration avec Morneau Shepell, a publié un rapport qui résume ses observations et ses recommandations relativement à l'état actuel et futur du système de retraite du Canada. Intitulé Retirement Security for Everyone, ce nouveau rapport souligne la nécessité pour le gouvernement, les syndicats, les entreprises et les citoyens de coopérer afin d'assurer la viabilité du système de retraite et le financement des régimes de retraite pendant les années à venir. Il a également identifié les « groupes à risque » composés principalement de jeunes travailleurs de la classe moyenne œuvrant dans le secteur privé.

« À titre de plus important administrateur de régimes de retraite et d'avantages sociaux au Canada, Morneau Shepell possède une excellente connaissance du contexte canadien en matière de régimes de retraite, affirme monsieur Bill Morneau, président exécutif de Morneau Shepell. Nous croyons qu'un déclin de la participation aux régimes de retraite et des niveaux d'épargne insuffisants parmi les différents groupes de Canadiens pourraient survenir, ce qui cadre avec l'orientation indiquée dans ce rapport réalisé en collaboration avec le Forum sur les politiques publiques du Canada. Pour faire face à cette réalité nous devons, en tant que Canadiens, examiner la structure des régimes de retraite et les politiques publiques afin d'assurer un meilleur niveau de vie à toutes les cohortes de Canadiens qui se dirigent vers la retraite. »

Le rapport conclut qu'avant d'agir, les dirigeants des organisations des secteurs public et privé, les syndicats et le grand public doivent s'entendre sur leurs objectifs et définir qui ils cherchent à aider. Les dirigeants doivent également favoriser une meilleure culture du partage du savoir afin que toutes les parties concernées arrivent à une entente mutuellement satisfaisante sur la voie à prendre. Ce ne sera possible qu'en acquérant une meilleure compréhension des risques, par exemple les coûts, les frais, les changements aux dispositions du régime de retraite et la viabilité de celui-ci.

« Bien que la plupart des nouveaux retraités s'en tirent raisonnablement bien, le Canada se trouve dans une situation qui se détériore lentement et qui entraînera une baisse du niveau de vie des futurs retraités, a déclaré monsieur Fred Vettese, actuaire en chef chez Morneau Shepell. Il est important de poursuivre les efforts pour remédier à cela. »

« Notre objectif consiste à favoriser la mise en œuvre du type de changement qui permettra d'améliorer la sécurité du revenu de retraite pour les gens qui en ont le plus besoin », a mentionné monsieur David Mitchell, président-directeur général du Forum des politiques publiques du Canada. 

Le rapport et les conclusions du deuxième Sommet national sur la réforme des pensions tenu à Toronto découlent de la réussite du premier sommet organisé à Fredericton en 2013. L'un des sujets abordés lors du sommet de Fredericton était la collaboration entre Morneau Shepell et le gouvernement du Nouveau-Brunswick relativement à un modèle de régime de retraite à risques partagés. L'American Academy of Actuaries a récemment accordé un prix prestigieux à ce modèle.

À propos de Morneau Shepell inc.
Morneau Shepell est la plus importante société canadienne offrant des services d'impartition et des services-conseils en ressources humaines. La société est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), ainsi que le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective et le plus important fournisseur de solutions intégrées en gestion des absences au Canada. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 20 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 3 600 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, visitez le site morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell - Pension/Retirement

Renseignements : Nathan Gibson, Gestionnaire, Communications d'entreprise, Morneau Shepell, 416 390-2641, ngibson@morneaushepell.com

LIENS CONNEXES
http://www.warrenshepell.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.