Un nouveau rapport dresse un bilan des entreprises délinquantes et des entreprises progressistes dans le dossier des substances chimiques

Environmental Defense classe les plus grands fabricants de cosmétiques au Canada de meilleur à pire selon leurs politiques relatives aux produits chimiques et leur utilisation d'ingrédients toxiques dans leurs produits.

TORONTO, le 4 déc. 2013 /CNW/ - Un nouveau rapport publié aujourd'hui révèle que les plus grands fabricants de cosmétiques au Canada doivent procéder à des changements importants quant à leurs produits et politiques et la question des substances chimiques toxiques. Le rapport intitulé Bilan : le classement des entreprises de l'industrie des cosmétiques dans la réduction des substances toxiques classe les cinq grands fabricants de cosmétiques selon leurs efforts pour éliminer les substances chimiques nocives de leurs produits. Il démontre que certains prennent des mesures importantes alors que d'autres sont à la traîne.

« La bonne nouvelle, c'est que certaines entreprises sont à l'écoute des préoccupations croissantes de leur clientèle concernant les risques associés à ces produits chimiques », affirme Maggie MacDonald, directrice du programme concernant les substances toxiques. « D'autres doivent suivre le vieil adage selon lequel le client a toujours raison et passer à l'action pour éliminer ces substances nocives. »

Dans le cadre de ce rapport, Environmental Defence a posé les questions suivantes : Les cinq plus grands fabricants de cosmétiques au Canada se sont-ils fixé des cibles pour éliminer les ingrédients nocifs? Que font-ils en réponse aux inquiétudes entourant les produits chimiques contenus dans les produits? Les ingrédients sont-ils divulgués sur les étiquettes de leurs produits? Le rapport s'est penché notamment sur la présence de produits chimiques perturbateurs endocriniens, qui pourraient être liés à divers types de cancer, comme le cancer du sein ou le cancer des testicules.

À partir des données révélées par l'étude, les fabricants ont été classés de meilleur à pire :

  1. Procter & Gamble
  2. Johnson & Johnson
  3. Unilever
  4. Estée Lauder
  5. L'Oréal

Procter & Gamble a été reconnu comme étant un chef de file de l'industrie en raison de ses politiques, publiquement affichées, éliminant le triclosane, les phtalates, les parabènes et le 1,4-dioxane, des substances chimiques possiblement liées à de graves problèmes de santé, y compris le cancer. Le site Web de l'entreprise contient de l'information à ce sujet. En comparaison, Estée Lauder et L'Oréal se sont classés en fin de liste en raison de l'absence de toute politique officielle sur leur site Web visant à éliminer progressivement les ingrédients nocifs.

« Ce qui est le plus inquiétant, c'est que ces entreprises ont la part du lion du marché des cosmétiques et produits d'hygiène personnelle au Canada », précise Mme MacDonald. « Les consommateurs exigent des produits plus sécuritaires. Désireux de protéger leur santé et celle de leur famille, ils ont le droit de savoir si les produits qu'ils achètent sont sans danger. »

Environmental Defence, l'organisation qui a réclamé avec succès l'interdiction du bisphénol A dans les biberons pour bébés et des phtalates dans les jouets, exhortent les cinq grands fabricants de cosmétiques à : éliminer les ingrédients faisant partie des Dix plus toxiques (http://environmentaldefence.ca/reports/les-dix-plus-toxiques); divulguer les ingrédients des fragrances sur les étiquettes de produits; mettre en place et publier des politiques sur les substances chimiques dans les cosmétiques et fixer des cibles pour éliminer les substances préoccupantes; et être plus transparents quant aux ingrédients utilisés et leurs politiques en matière de substances toxiques.

Vous pouvez télécharger le rapport d'Environmental Defence, Bilan : le classement des entreprises de l'industrie des cosmétiques dans la réduction des substances toxiques, à environmentaldefence.ca/bilancosmetiques.

Au sujet d'ENVIRONMENTAL DEFENCE (environmentaldefence.ca) : Environmental Defence est l'organisation d'action environnementale la plus efficace au Canada. Nous mettons à défi les gouvernements, les industries et les gens et nous les motivons à faire des changements pour assurer à toutes et à tous une vie dans un monde plus vert, plus sain, et prospère.

SOURCE : Environmental Defence

Renseignements :

Jen Mayville, Environmental Defence, 416-323-9521, poste 228; 905-330-0172 (cellulaire); jmayville@environmentaldefence.ca

OU

Stephanie Kohls, Environmental Defence, 416-323-9521, poste 232; 416-885-7847 (cellulaire); skohls@environmentaldefence.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.