Un nouveau rapport donnera lieu à la création d'un plan national visant à lutter contre la distraction au volant

GUELPH, ON, le 16 déc. 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, la Fondation de recherches sur les blessures de la route (FRBR) et Co-operators ont publié un rapport intitulé La distraction au volant au Canada : progresser par l'action, qui offre un aperçu des activités en cours au Canada en vue de réduire la distraction au volant. S'appuyant sur une analyse environnementale réalisée plus tôt cette année par la FRBR en partenariat avec l'organisme Drop It and Drive (D.I.A.D.), le rapport fait ressortir la nécessité de mettre sur pied un plan d'action national pour lutter contre le problème et recommande la création d'un groupe de travail national sur la distraction au volant capable de collaborer avec diverses parties prenantes afin d'élaborer une telle stratégie. Au cours des mois à venir, la FRBR prendra l'initiative de constituer le groupe de travail, avec l'appui soutenu de Co-operators.

Le rapport présente les résultats d'une analyse environnementale et compile les statistiques, les initiatives récentes et les leçons tirées des stratégies de lutte contre la distraction au volant à l'échelle du pays afin d'établir une base solide permettant de planifier et de coordonner les activités futures. Il porte sur cinq grands domaines : l'approche observée par les gouvernements territoriaux et provinciaux pour comprendre le problème et y remédier; les stratégies d'application de la loi et leurs résultats; les activités de collecte de données et les processus de mesure; les campagnes d'éducation et de sensibilisation; et la législation.

« L'enchaînement rapide d'activités en réponse à ce problème est sans précédent. Des efforts sont entrepris sur de multiples fronts, tant dans l'ensemble des provinces et territoires que des secteurs, en vue d'augmenter les connaissances, d'analyser les résultats et de trouver des solutions », a affirmé Robyn Robertson, présidente et chef de la direction de la FRBR. « Une coordination accrue et la mise en commun de ces activités peuvent contribuer à maximiser les résultats de nos efforts collectifs. » 

Le rapport a révélé que l'accent a été mis sur l'amélioration des pratiques de collecte de données et sur la sensibilisation et l'éducation des Canadiens par rapport au problème de la distraction au volant. En outre, les activités ont fait l'objet d'une étroite coordination entre les différents territoires et provinces. Néanmoins, le problème de la distraction au volant perdure. En effet, les recherches ont démontré que dans plusieurs territoires et provinces, la distraction au volant joue un rôle comparable à celui de la conduite avec facultés affaiblies lors des collisions.

Le rapport conclut que la distraction au volant est largement reconnue comme une priorité importante par les gouvernements provinciaux et territoriaux à l'échelle du pays, lesquels ont d'ailleurs mis en œuvre différentes mesures afin de commencer à s'attaquer au problème. Les chercheurs, les organismes sans but lucratif, les professionnels de l'industrie et les médias se sont également mobilisés et s'attachent à appuyer les efforts au moyen d'approches complémentaires. Un décalage existe cependant entre les fonctions dédiées à faciliter la coordination entre les groupes de parties prenantes et la communication efficace d'informations et de résultats à l'échelle nationale.

« Parce que la distraction au volant demeure un enjeu d'actualité, qui relève de la compétence provinciale, la mobilisation des parties prenantes dans le but de participer à l'élaboration d'un plan stratégique à l'échelle nationale sera d'une très grande utilité », a affirmé Kathy Bardswick, présidente et chef de la direction, Co-operators. « L'information présentée dans ce rapport servira de ressource pour le groupe de travail national sur la distraction au volant de même que pour les décideurs de tout le pays qui sont, tout comme nous, préoccupés par la sécurité routière. »

La FRBR collaborera étroitement avec l'organisme D.I.A.D. en début de 2016 pour mettre sur pied le groupe de travail national et faire participer ses membres à l'élaboration d'un plan d'action national.

Le rapport La distraction au volant au Canada : progresser par l'action s'appuie sur des renseignements obtenus auprès d'un vaste échantillon représentatif de parties prenantes des trois ordres de gouvernement, de services de police, de compagnies d'assurances, d'établissements de santé, d'organismes non gouvernementaux, universitaires et communautaires.

Fondation de recherches sur les blessures de la route
La mission de La Fondation de recherches sur les blessures de la route (FRBR) est de réduire le nombre de décès et de blessures de la route. Indépendante et sans but lucratif, la FRBR est un institut de recherche sur la sécurité routière. Créée en 1964, la FRBR s'est bâti une renommée internationale grâce à ses études sur les causes des accidents de la route et aux programmes et politiques qu'elle a conçus pour y remédier.

Co-operators
Le Groupe Co-operators limitée est une coopérative de propriété canadienne, et son actif sous gestion s'élève à plus de 40 milliards de dollars. Par l'intermédiaire de son groupe de sociétés, Co-operators offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement. Co-operators est réputée pour son engagement communautaire et ses efforts visant à créer un avenir plus durable. Co‑operators figure aux palmarès suivants : 50 employeurs de choix au Canada d'Aon Hewitt; 50 meilleures entreprises citoyennes au Canada de Corporate Knights; 50 entreprises les plus socialement responsables au Canada de Sustainalytics et du magazine Maclean's. Pour obtenir plus d'information, consultez le site www.cooperators.ca.

SOURCE Co-operators

Renseignements : Leonard Sharman, Co-operators, 519 767-3937; Robyn Robertson, Fondation de recherches sur les blessures de la route, 1 877 238-5235

RELATED LINKS
http://

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.