Un nouveau rapport d'avancement révèle que beaucoup de provinces et de territoires canadiens manquent toujours de programmes de santé auditive de l'enfance adéquats

OTTAWA, le 18 jan. 2016 /CNW/ - Les audiologistes canadiens demandent à la ministre de la Santé Jane Philpott et à ses homologues provinciaux et territoriaux de combler l'urgent besoin de programmes de détection et d'intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA) améliorés. 

Un rapport d'avancement nouvellement publié et produit par le Groupe de travail canadien sur l'audition des nourrissons (GTCAN) révèle que beaucoup de provinces et de territoires comptent toujours des programmes de DIPTA peu adéquats. Le groupe de travail, qui est une collaboration entre l'Académie canadienne d'audiologie (ACA) et Orthophonie et Audiologie Canada (OAC), recommande vivement aux ministres fédérale, provinciaux et territoriaux de la Santé de discuter du besoin de programmes de santé auditive de l'enfance améliorés lors de leur rencontre conjointe plus tard cette semaine.

« Nous sommes déçus que beaucoup de programmes de DIPTA provinciaux et territoriaux n'aient pas effectué d'importants progrès depuis la publication du bulletin de rendement en DIPTA initiale il y a près de deux ans de cela », affirme la Dre Chantal Kealey, AuD, directrice de l'audiologie et des aides en santé de la communication d'OAC et membre du GTCAN. « Nous reconnaissons que certaines régions ont progressé, mais dans l'ensemble, le taux d'amélioration demeure trop faible. Nous sommes également frustrés d'apprendre à propos des restrictions financières continues, des problèmes de dotation et du manque d'engagement de la part du gouvernement. Nous devons faire mieux. »

Le rapport d'avancement dresse un bilan de l'état du bulletin de rendement en matière de DIPTA, que le groupe de travail a rendue publique en 2014. Le bulletin de rendement classait les provinces et les territoires selon le pourcentage des bébés dépistés pour perte auditive et la qualité générale des programmes de DIPTA dans chaque région.

Un programme de DIPTA global comprend le dépistage d'une perte auditive, l'identification des enfants référés suite au dépistage et les services d'intervention pour les enfants identifiés avec une perte auditive.  

« La capacité de communiquer est essentielle au développement cérébral général d'un enfant », explique le Dr Steve Aiken, Ph. D., professeur agrégé d'audiologie, de chirurgie, de psychologie et de neuroscience à l'Université Dalhousie et président du GTCAN. « Si la perte auditive est non diagnostiquée et non traitée, surtout durant ces premières années de vie d'un enfant, cela peut mener à des difficultés linguistiques, cognitives, scolaires, sociales et émotionnelles à long terme. »

Avec le rapport d'avancement d'aujourd'hui, le GTCAN a également rendu public un nouvel énoncé de position, qui plaide en faveur de la mise en œuvre de programmes de DIPTA bien intégrés et culturellement adaptés à l'échelle du Canada.

« Nous sommes en 2016 », précise la Dre Kealey. « Il est inacceptable qu'un enfant né dans une région ait accès à de judicieux services de dépistage et d'intervention précoces tandis qu'un enfant né dans une autre région n'y ait pas accès. Nous souhaitons que le gouvernement fédéral adopte un rôle de chef de file dans ce dossier et nous avons besoin que les provinces et les territoires travaillent ensemble. La prochaine rencontre des ministres fédérale, provinciaux et territoriaux de la Santé est l'occasion idéale pour les gouvernements de partager des renseignements et de conclure des engagements fermes. Le moment est venu de faire de la santé auditive des enfants une priorité. »

Lire le rapport d'avancement sur la DIPTA de 2016.

Lire l'énoncé de position du GTCAN.

Lire le bulletin de rendement en DIPTA de 2014.

Le Groupe de travail canadien sur l'audition des nourrissons est un groupe national de chefs de file et d'experts des questions touchant la détection et l'intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA), constitué afin de promouvoir et d'appuyer des programmes universels complets de DIPTA dans l'ensemble des provinces et des territoires du Canada. Le groupe est un effort conjoint entre Orthophonie et Audiologie Canada et l'Académie canadienne d'audiologie. www.InfantHearingCanada.ca

 

SOURCE Groupe de travail canadien sur l'audition des nourrissons

Renseignements : Andrew Stewart, Associé en relation des affaires publiques d'OAC, Courriel : publicaffairs@sac-oac.ca, Téléphone : 613.233.8906

Profil de l'entreprise

Groupe de travail canadien sur l'audition des nourrissons

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.