Un institut de recherche projette un déficit fédéral pour 2015-16 - L'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral promeut un plan de stimulation pour augmenter la croissance économique

OTTAWA, le 19 mars 2015 /CNW/ - L'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral (ABGF) de 2015 dévoilée aujourd'hui par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) démontre que l'obsession persistante du gouvernement fédéral face à l'austérité et à l'équilibre budgétaire alourdit l'endettement, réduit les services et ralentit la croissance de l'emploi.

L'ABGF, qui en est à sa 20e année, réunit des économistes canadiens de premier plan et des spécialistes sectoriels pour produire un plan économique progressiste qui prévoit les moyens de se payer. L'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral arracherait 893 000 Canadiens de la pauvreté, réduirait l'inégalité des revenus, propulserait la croissance économique et créerait ou garderait 300 000 emplois par année, ce qui ramènerait le taux d'emploi du Canada au niveau qu'il atteignait avant la récession.

« Le marché du travail canadien fait face à la lenteur de la reprise depuis la récession et la croissance économique de l'an prochain devrait atteindre son niveau le plus faible depuis 2009. Les compressions possibles des dépenses fédérales en plein cœur de ces tendances refroidissent encore davantage la reprise au Canada, affirme David Macdonald, économiste principal du CCPA. « Les gouvernements devraient aider la population en cette période d'incertitude en luttant contre la mollesse de la croissance et non en réduisant l'accès aux services. »

Aucun gouvernement fédéral ni provincial n'a jamais quantifié l'effet de ses politiques budgétaires et fiscales sur la distribution. C'est précisément ce que fait l'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral de cette année - en démontrant l'impact global des changements qu'elle propose sur les plans de la fiscalité, des transferts et des dépenses de programme.

« L'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral démontre que nous avons les moyens de faire des choix différents », déclare Kate McInturff, chercheuse principale du CCPA. « L'ABGF garantirait que chaque collectivité a accès à l'eau potable, des logements abordables et une infrastructure efficace. Notre budget prévoirait des services de garde à l'enfance sécuritaires et abordables pour les parents qui travaillent, ainsi qu'un accès aux médicaments d'ordonnance et aux soins dentaires nécessaires pour ceux qui n'ont pas les moyens de se les payer. »

En vertu de l'ABGF :

  • Le taux de pauvreté des aînés reculerait de 43 % et la pauvreté chez les enfants diminuerait de 25 %.
  • La tranche inférieure de 70 % des familles canadiennes profiterait d'un avantage net découlant des mesures de l'ABGF qui ont trait aux dépenses de programme, à la fiscalité et aux transferts.
  • Des réformes du régime d'impôt sur le revenu des particuliers et des sociétés du Canada viseraient à lui redonner son caractère équitable et progressif.
  • On créerait de modestes déficits fédéraux comme moyen nécessaire de réaliser une croissance économique soutenue, particulièrement l'année prochaine, sans que cela ait d'effet sur le ratio dette:PIB du fédéral.

« L'effondrement des prix du pétrole a révélé la folie d'une politique économique reposant sur un boom du bitume dont la bulle finira inévitablement par éclater, déclare M. Macdonald. Nous présentons un plan visant à compenser la mise en valeur non viable des sables bitumeux par une taxe au carbone tout en diversifiant l'économie canadienne. »

« L'ABGF propose un programme de politiques publiques progressistes qui correspond aux valeurs de millions de Canadiens », déclare Bruce Campbell, directeur général du CCPA. « Au cours de la période précédant les élections fédérales, l'ABGF présente un point de repère sur les choix possibles. »

L'Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral de 2015 : Faire le bien est disponible sur le site Web du CCPA : http://policyalternatives.ca/abgf2015

 

SOURCE Centre canadien de politiques alternatives

Renseignements : Kerri-Anne Finn, agente principale des communications du CCPA, au 613-563-1341, poste 306.

LIENS CONNEXES
http://www.policyalternatives.ca/

Profil de l'entreprise

Centre canadien de politiques alternatives

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.