Un instantané de l'inventaire canadien d'imagerie médicale

OTTAWA, le 18 avril 2017 /CNW/ - En général, une image au grain apparent n'est pas quelque chose de beau. Les artistes seront peut-être d'avis contraire, mais les radiologistes et les décideurs du secteur de la santé seront probablement d'accord sur ce point. Voilà pourquoi l'ACMTS souhaite la plus haute définition possible dans son prochain inventaire canadien d'imagerie médicale (ICIM) et encourage tous les administrateurs de soins de santé des secteurs privé et public au Canada à remplir le questionnaire d'enquête qu'elle leur fait parvenir aujourd'hui.

« Nous nous employons à offrir l'image la plus précise que possible du paysage des technologies de la santé au Canada par des preuves, des analyses, et des données », de dire le Dr Brian O'Rourke, président-directeur général de l'ACMTS. « Notre objectif est que l'ICIM renferme de l'information de grande qualité afin de soutenir d'excellentes décisions sur l'équipement d'imagerie médicale au Canada et nous espérons que le taux de participation à l'enquête sera élevé. »

Tous les deux ans, l'ACMTS fait le point sur l'inventaire d'imagerie médicale au Canada pour bien connaitre l'équipement en place et son utilisation. L'enquête sur l'ICIM s'adresse aux administrateurs des établissements de santé dotés de technologies d'imagerie spécialisées, plus précisément la tomodensitométrie (TDM), l'imagerie par résonance magnétique (IRM), la tomographie par émission de photon unique (TEPU), la TEPU-TDM, la tomographie par émission de positons (TEP), la TEP-TDM et la TEP-IRM.

« Nous sommes très heureux que l'ACMTS ait fait de l'ICIM une priorité », affirme le Dr William Miller, président du Conseil d'administration de l'Association canadienne des radiologistes. « L'inventaire est d'importance cruciale pour les décideurs qui savent ainsi de quelle manière est utilisé l'équipement et peuvent planifier au fur et à mesure que les vieilles technologies posent des risques et que de nouvelles technologies offrent des possibilités. »

Ainsi, de nouveaux appareils produisent des images de meilleure qualité en bien moins de temps ou font le compte de la dose de rayonnement réelle. Assurément, ces améliorations sont bénéfiques pour les patients, tant sur le plan des services que sur celui de l'exposition aux rayonnements. La réduction de la durée de l'imagerie offre également des possibilités, notamment celle de voir un plus grand nombre de patients ou celle de réaffecter des ressources de fonctionnement pour répondre à la demande ailleurs dans le système.

L'ACMTS demande à tous ceux qui œuvrent dans le secteur de l'imagerie médicale spécialisée au Canada de veiller, de concert avec leur établissement, à ce que l'information sur l'équipement qu'ils utilisent ou dont ils connaissent l'existence paraisse dans l'inventaire -- et ainsi, l'instantané de l'ICIM sera de haute définition, une image de toute beauté, éminemment pertinente pour le système de soins de santé au Canada.

L'enquête sur l'ICIM a pour but de collecter de l'information sur l'équipement utilisé, à savoir son âge, son emplacement et ses caractéristiques techniques. Ces renseignements permettront de planifier :

  • le remplacement, la mise à niveau ou la révision de l'équipement;
  • l'acquisition d'équipement selon les besoins;
  • l'équipement mobile et son déploiement.

L'enquête rassemblera aussi de l'information sur l'usage, ce qui offrira aux décideurs une vue d'ensemble :

  • des hôpitaux offrant des services d'imagerie jour et nuit et la fin de semaine;
  • de la durée de vie probable de l'équipement selon son utilisation;
  • des possibilités de mieux utiliser l'équipement en place;
  • des options dans la gestion des temps d'attente, notamment l'aiguillage de patients vers des sites sous-utilisés.

L'ACMTS a fait parvenir l'enquête sur l'ICIM à des administrateurs de services de santé de partout au Canada; ceux-ci sont priés de remplir le questionnaire avant le 29 mai 2017. Par la suite, l'ACMTS validera l'information reçue et analysera les données. L'ICIM de 2017 paraitra au début de 2018.

Pour participer à l'enquête, consultez www.acmts.ca/icim.

L'ACMTS
L'Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) est un organisme indépendant sans but lucratif qui a pour mandat d'offrir des preuves objectives aux décideurs du secteur de la santé au Canada afin d'éclairer la prise de décisions sur l'utilisation optimale des médicaments et des dispositifs médicaux dans le système de santé canadien. L'ACMTS bénéficie d'un soutien financier des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada, à l'exception de celui du Québec.

 

SOURCE Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS)

Renseignements : Personne-ressource pour les médias : Andrea Tiwari, Agente des communications, ACMTS, 613 226 2553, poste 1247, andreat@cadth.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cadth.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.