Un groupe de vigilance accorde des notes d'échec au gouvernement Harper pour
ses mesures en matière de cigarettes de contrebande

La Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC) publie son premier bilan sur le progrès du gouvernement

OTTAWA, le 26 mai /CNW/ - La Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC) a publié son premier bilan sur le progrès du gouvernement Harper en matière de lutte contre la prolifération du tabac de contrebande. Les membres de la CNCTC, y compris la Fédération canadienne des contribuables, le Syndicat des Douanes et de l'Immigration et la Fédération des chambres de commerce du Québec, ont présenté leurs résultats lors d'une conférence de presse tenue aujourd'hui à Ottawa. Des copies électroniques de ce rapport se trouvent au http://www.stopcontrabandtobacco.ca/en/Portals/0/media/NCACT_Report_Card_May_2010.pdf

Ce rapport accorde de mauvaises notes au gouvernement, ainsi qu'une note globale de "D" pour son manque de mesures concrètes visant à contenir l'imposant marché noir canadien de cigarettes illégales. Cette note a été accordée à la suite de l'évaluation des mesures gouvernementales dans six volets importants :

    
    --------------------------------------------------
    Volet                             Note
    --------------------------------------------------
    Sensibilisation du public         F
    --------------------------------------------------
    Prévention de l'accès des         A - Légales
    jeunes aux cigarettes             F - Contrebande
    --------------------------------------------------
    Ressources consacrées aux         D
    forces policières
    --------------------------------------------------
    Sécurité aux frontières           C
    (contrebande)
    --------------------------------------------------
    Responsabilité financière         F
    --------------------------------------------------
    Sanctions et sentences            C
    --------------------------------------------------
    Note globale                      D
    --------------------------------------------------
    

"Nos membres sont extrêmement déçus du manque d'engagement concret de la part du gouvernement Harper pour enrayer le commerce de cigarettes illégales, indique Gary Grant, porte-parole de la CNCTC, vétéran de 39 ans et surintendant d'état-major retraité du Service de police de Toronto. Il s'agit d'un enjeu criminel sérieux, et les groupes de crime organisé récoltent des profits monstres qu'ils utilisent ensuite pour financer d'autres activités criminelles, comme le trafic de drogues ou d'armes à feu. Encore plus alarmant : la facilité avec laquelle les jeunes, qui ne devraient même pas fumer, réussissent à mettre la main sur des cigarettes illégales. En effet, ils deviennent une cible de plus en plus intéressante pour les criminels en amont de la chaîne de distribution du tabac de contrebande, et le gouvernement fédéral n'en fait tout simplement pas assez pour résoudre ce problème."

Voici les principaux points du rapport qui mettent en lumière l'échec du gouvernement Harper :

    
    -   Manquement à son engagement quant à la mise en oeuvre d'une campagne
        de sensibilisation du public afin de mettre en lumière les réseaux
        criminels impliqués dans la contrebande de tabac;
    -   Perte de 2.4 milliards de dollars en revenus de taxes sur le tabac
        aux mains des groupes de crime organisé;
    -   Manquement à son engagement sur le plan de la prévention en matière
        d'accès aux cigarettes de contrebande chez les jeunes;
    -   Faute d'attribution de ressources adéquates aux forces policières
        pour lutter contre la contrebande d'envergure à la frontière
        Canada/É.-U.;
    -   Aucune mesure mise de l'avant afin de fermer ne serait-ce qu'une des
        quelque 50 usines de fabrication de cigarettes illégales présentement
        exploitées en Ontario et au Québec;
    -   Imposition d'un fardeau supplémentaire pour les organismes
        d'application de la loi, lesquels sont déjà surmenés, et hausse
        inutile des coûts en n'ayant pas recours à la formation et à
        l'expertise des agents de services frontaliers du Canada pour lutter
        contre les contrebandiers;
    -   Omission de mettre en place des sanctions adéquates afin de dissuader
        les contrebandiers.
    

À propos de la CNCTC

La Coalition nationale contre le tabac de contrebande est une organisation de revendication canadienne constituée de personnes, d'organismes et d'entreprises concernés par le fléau en pleine expansion que constituent les cigarettes de contrebande. La mission des membres de la CNCTC consiste à travailler ensemble pour sensibiliser le public et à exiger l'intervention rapide du gouvernement afin de contrer cette menace toujours croissante.

Les membres de la CNCTC comprennent : l'Association canadienne des dépanneurs en alimentation, Fédération de Contribuables canadienne (FCC), le Conseil canadien du commerce du détail, la Chambre du commerce du Canada, le Conseil canadien des fabricants des produits du tabac, l'Association frontière hors taxe, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le Conseil du patronat du Québec (CPQ), l'Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec (AMDEQ), La Coalition de Citoyen national, Toronto Crime Stoppers et le Syndicat des Douanes et de l'Immigration (SDI).

SOURCE Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC)

Renseignements : Renseignements: Demandes des médias: John Perenack, perenack@primestrat.com

Profil de l'entreprise

Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.