Un grand CHU, cinq hôpitaux; une vision d'avenir - Le CHA et le CHUQ s'unissent au bénéfice de la population de Québec et de l'Est-du-Québec

QUÉBEC, le 5 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Afin de répondre aux besoins grandissants et aux défis contemporains en matière de santé, le Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA) et le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) annoncent, avec beaucoup de fierté, la fusion des deux institutions sur une base volontaire. Après plusieurs mois de discussions, les conseils d'administration respectifs ont adopté une résolution en ce sens, le 4 juillet, lesquels ont été appuyés favorablement par le conseil d'administration de l'Agence de la santé et des services sociaux de Capitale-Nationale, le 5 juillet 2012.

Ainsi, dès le 9 juillet prochain, de cette fusion naîtra le CHU de Québec, composé de cinq hôpitaux, soit le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec et les hôpitaux de l'Enfant-Jésus, Saint-François-d'Assise et du Saint-Sacrement.

Une évolution naturelle
Étant donné la collaboration entre les deux centres hospitaliers, leur fusion constitue en quelque sorte une évolution naturelle. « Compte tenu de la complémentarité des missions de nos deux établissements, de la coopération de plus en plus étroite entre nos équipes et des défis auxquels nous aurons à faire face dans l'avenir, il nous apparaît que cette fusion est la voie la plus prometteuse pour améliorer l'accès aux services à la population de Québec et de l'Est-du-Québec », ont déclaré conjointement Me Jean Beaupré, président du conseil d'administration du CHA, et M. Gaston Bédard, président du conseil d'administration du CHUQ.

Une fusion au bénéfice de la population de Québec et de l'Est-du-Québec
Pour la population, cette fusion vise à favoriser une organisation optimale des services de santé et à simplifier l'accès aux soins. « En nous regroupant, nous souhaitons unir nos forces et bâtir sur les succès de nos deux organisations. Nous pourrons ainsi plus facilement mettre en place les conditions nécessaires pour que nos équipes travaillent encore plus étroitement ensemble, de façon mieux intégrée et plus efficace. Il est toujours plus facile d'agir dans le même sens si nous faisons partie de la même équipe », a souligné M. Bédard.

De plus, les deux établissements collaborent étroitement sur divers projets d'importance, notamment le Dossier patient électronique (DPE), permettant un partage facilité et sécuritaire du dossier clinique informatisé des usagers devant recevoir des soins dans les différents hôpitaux. « C'est ce qui a déjà été fait, notamment en pédiatrie avec le Centre mère-enfant ou en ophtalmologie adulte avec le Centre universitaire d'ophtalmologie et qu'il sera possible de faire avec d'autres services spécialisés. Ces exemples de collaboration nous ont fait réfléchir et démontrent clairement que nous avons avantage à fusionner, afin de simplifier l'accès et le processus de soins aux patients dans les différents hôpitaux », a ajouté Me Beaupré.

« Cette fusion n'est pas motivée par des raisons économiques, puisque les deux centres hospitaliers affichent une bonne performance globale et une bonne santé financière, mais elle se situe dans une perspective d'efficience, permettant d'allouer un maximum de ressources vers les services aux usagers. Nous ne chercherons pas à concentrer tous les services en un seul endroit puisqu'ils continueront d'être offerts à partir des cinq hôpitaux existants. Par contre, nous favoriserons le regroupement des services administratifs », a précisé M. Guy Thibodeau, président-directeur général de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale.

L'un des trois plus importants CHU au Canada
La nouvelle organisation qui résultera de cette fusion deviendra l'un des trois plus importants CHU au Canada et rejoindra le groupe sélect des grands CHU mondiaux tels que les CHU de Nantes ou Reims, positionnant ainsi avantageusement les régions de Québec et de l'Est-du-Québec sur l'échiquier mondial de la santé. Le CHU de Québec comptera plus de 235 000 visites aux urgences et près de 85 000 chirurgies annuellement. Il détiendra près de 1 800 lits de soins et regroupera plus de 14 000 employés, près de 1 700 médecins, dentistes et pharmaciens et près de 550 chercheurs, pour un budget annuel de plus de un milliard de dollars.

De plus, l'union du CHA et du CHUQ favorisera l'attraction et la rétention des spécialistes et de la main-d'œuvre hautement qualifiés. Dans le contexte de pénurie de main-d'œuvre dans plusieurs domaines où chaque organisation doit se démarquer, offrir une perspective de cheminement de carrière plus diversifiée est certainement un avantage incontestable. D'ailleurs, le CHU de Québec deviendra le plus important employeur de la région.

Une consolidation des missions d'enseignement et de recherche
La fusion des deux établissements permettra de poursuivre le développement des connaissances dans le domaine de la santé par la recherche clinique, fondamentale et évaluative à l'échelle nationale et internationale, pour favoriser davantage le rayonnement optimal des chercheurs, ce qui aura pour effet d'améliorer l'attractivité de chercheurs et la performance de la recherche à Québec.

En outre, le CHU de Québec, affilié à l'Université Laval, deviendra le plus grand pôle d'enseignement universitaire au Québec. L'Université Laval entend miser sur cette réorganisation pour mettre en place les leviers requis afin de bonifier l'enseignement et les capacités de recherche. « Si les axes de recherche en santé et en sciences de la vie de l'Université Laval ont connu une évolution remarquable au cours des dernières années, la naissance du CHU de Québec doit être une occasion de poursuivre notre lancée dans le contexte favorable qui nous est offert », a conclu M. Denis Brière, recteur de l'Université Laval.

Un processus de fusion par étapes
Mme Gertrude Bourdon, actuelle directrice générale du CHUQ, entrera en fonction à la Direction générale du CHU de Québec dès la création de l'établissement, soit le lundi 9 juillet 2012. Mme Bourdon aura comme tâche de concevoir un plan de travail sur un horizon de temps de plusieurs mois, afin de redéfinir le plan d'organisation du nouveau CHU de Québec. La fusion s'effectuera de façon graduelle. Durant cette période de transition, tous les services aux usagers seront maintenus, les équipes demeureront en place et les projets en cours se poursuivront.

Pour sa part, la Dre Marie Girard, directrice générale du CHA, dont le mandat tirait à sa fin, ne souhaitait pas s'engager pour quelques années dans la réalisation opérationnelle de cette fusion, bien qu'elle soit favorable au projet et qu'elle ait participé aux discussions préalables.

À propos du CHU de Québec
Constitué du CHUL, de L'Hôtel-Dieu de Québec et des hôpitaux de l'Enfant-Jésus, Saint-François-d'Assise et du Saint-Sacrement, le CHU de Québec est le plus important établissement de santé du Québec et l'un des plus grands CHU au Canada. Il offre des soins généraux et spécialisés, mais surtout plusieurs services surspécialisés destinés à la population de l'Est du Québec, soit un bassin de plus de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et tourné vers l'avenir, le CHU de Québec détient une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreuses pointes d'excellence, et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Ces vocations sont d'ailleurs soutenues par près de 14 000 employés, comprenant près de 1 700 médecins, dentistes et pharmaciens.

Renseignements :

Geneviève Dupuis
Adjointe à la directrice générale
et responsable des communications
CHA
418 649-5587
  Richard Fournier
Directeur des communications
CHUQ
418 525-4387

 


SOURCE Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale

Renseignements :

Geneviève Dupuis
Adjointe à la directrice générale
et responsable des communications
CHA
418 649-5587

Richard Fournier
Directeur des communications
CHUQ
418 525-4387

Profil de l'entreprise

Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.