Un essai clinique national sur la sclérose en plaques est approuvé

Le recrutement des patients débutera d'ici le 1er novembre.

HALIFAX, le 28 sept. 2012 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui que l'approbation médicale et éthique requise a été accordée pour permettre à un essai clinique national sur la sclérose en plaques (SP) d'aller de l'avant. L'essai clinique est le fruit d'une collaboration entre le gouvernement du Canada, des provinces et territoires et de la Société canadienne de la sclérose en plaques.

Le DAnthony Traboulsee, directeur médical de la Clinique de la sclérose en plaques de l'Hôpital de l'Université de la Colombie-Britannique, et ses collaborateurs ont reçu l'approbation éthique d'établissements en Colombie-Britannique et au Québec pour entreprendre un essai clinique sur l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) chez les personnes aux prises avec la SP.

Le recrutement des patients débutera d'ici le 1er novembre 2012. Une centaine de patients devraient participer à l'essai, qui se déroulera en Colombie-Britannique et au Québec. Une approbation éthique est également sollicitée au Manitoba. Le financement de cette étude de six millions de dollars repose sur une collaboration entre les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la Société canadienne de la sclérose en plaques et les provinces où  l'essai se déroulera.

« Je tiens à féliciter l'équipe de chercheurs qui étudiera la sécurité et l'efficacité de l'intervention destinée à traiter l'IVCC, a affirmé la ministre Aglukkaq. Notre gouvernement s'est engagé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire avancer la recherche sur la SP, dans le but d'améliorer la santé des Canadiens qui vivent avec cette maladie débilitante. »

« L'appui que le gouvernement du Canada et la Société canadienne de la sclérose en plaques reçoivent de partenaires provinciaux et territoriaux contribue à la mise en route de l'essai clinique qui aidera à assurer une compréhension commune au pays de l'intervention proposée par le DPaolo Zamboni », a expliqué le DAlain Beaudet, président des IRSC.

« Au moment d'entreprendre cette nouvelle phase importante de la recherche sur la SP, nous sommes impatients de voir le DTraboulsee et son équipe poursuivre le travail de la communauté de recherche canadienne et parvenir à mieux comprendre l'IVCC au profit des personnes qui vivent avec la SP », a pour sa part commenté Yves Savoie, président et chef de la direction de la Société canadienne de la sclérose en plaques.

« Cette étude contrôlée pancanadienne nous permettra de suivre les patients sur une période de deux ans et d'obtenir des données scientifiques sur la sécurité et l'efficacité potentielle à long terme de l'intervention contre l'IVCC », a conclu le DTraboulsee, directeur médical de la Clinique de la sclérose en plaques de l'Hôpital de l'Université de la Colombie-Britannique, président du Réseau canadien des cliniques de SP et professeur adjoint à la Faculté de médecine de l'Université de la Colombie-Britannique.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

La Clinique de la sclérose en plaques de l'Hôpital de l'Université de la Colombie-Britannique est un chef de file mondial de la recherche novatrice qui utilise l'IRM pour étudier et évaluer les traitements de la sclérose en plaques ainsi que l'épidémiologie génétique. Elle est dirigée par une équipe de recherche clinique sur la SP de renommée mondiale, composée de spécialistes des traitements pharmaceutiques et interventionnels, de l'imagerie et de la génétique de l'organisme Vancouver Coastal Health et de l'Université de la Colombie-Britannique. La clinique, où sont prises en charge de 80 à 90 % des personnes atteintes de SP en Colombie-Britannique, possède l'une des plus vastes bases de données du monde sur la SP, qui contient de l'information sur plus de 7500 patients, dont bon nombre sont suivis depuis plus de 25 ans. La Clinique de la sclérose en plaques de l'Hôpital de l'Université de la Colombie-Britannique fait partie du Réseau canadien des cliniques de SP, un réseau national de cliniques universitaires et communautaires destiné à promouvoir les services aux patients, l'éducation et la recherche sur la sclérose en plaques.

SOURCE : Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements :

Relations avec les médias des IRSC, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca

This document is also available in English.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.