Un chercheur de l'Université Queen's reçoit une prestigieuse bourse de recherche sur la moelle épinière

TORONTO, le 21 mai 2013 /CNW/ - Un chercheur de l'Université Queen's a reçu la bourse Barbara-Turnbull 2012 pour la recherche sur la moelle épinière, prix annuel soutenu par un partenariat entre la Fondation Barbara-Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière, la Fondation Neuro Canada et l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INMST) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Le Dr Stephen Scott, professeur au Département de sciences biomédicales et moléculaires de l'Université Queen's, a reçu cet honneur en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles à la recherche pour aider les Canadiens aux prises avec les effets de lésions médullaires et d'accidents vasculaires cérébraux.

Le ministre Fletcher a présenté le prix au Dr Scott lors d'une cérémonie tenue à l'occasion de la septième réunion annuelle de l'Association canadienne de neurosciences à Toronto.

« Le gouvernement s'engage à faire avancer la recherche qui permet d'améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens ayant subi une lésion médullaire, a dit l'honorable Steven Fletcher, ministre d'État aux Transports. J'offre au Dr Scott mes sincères félicitations et je l'encourage dans ses efforts pour appliquer les connaissances issues de la recherche en vue d'améliorer les traitements et les résultats sur le plan de la santé. »

« C'est un plaisir et un honneur, a dit le Dr Scott. Grâce à ce prix prestigieux, je pourrai approfondir les connaissances sur les mécanismes de contrôle des mouvements pour enfin accroitre la mobilité des personnes ayant subi une lésion médullaire. »

Le Dr Scott et son équipe étudient comment la rétroaction vers le cortex moteur primaire, région du cerveau essentielle au contrôle volontaire, interagit avec l'activité de la moelle épinière. Cette recherche leur permettra de comprendre comment la rétroaction sensorielle des membres (et de la vue) est essentielle dans l'exécution de mouvements volontaires, tels que tendre le bras ou prendre une tasse. Cela leur permettra aussi de mieux voir comment des troubles neurologiques, tels que les accidents vasculaires cérébraux, ont un impact sur les fonctions cérébrales et la performance motrice.

« Je suis ravie qu'on décerne ce prix au Dr Scott cette année », a mentionné Barbara Turnbull, présidente et directrice de la Fondation Barbara-Turnbull. « Ses efforts, qui s'ajoutent à ceux de nombreux chercheurs partout dans le monde, portent sur une pièce clé du casse-tête qu'est la moelle épinière. »

Barbara Turnbull est une journaliste de Toronto bien connue, grande militante pour la recherche, qui est devenue paralysée à partir de la région cervicale après avoir été atteinte par balle lors d'un vol commis dans un dépanneur alors qu'elle était âgée de 18 ans.

La bourse Barbara-Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière a été créée en 2001 pour appuyer la recherche et sensibiliser le public aux 86 000 Canadiens vivant avec une lésion de la moelle épinière, et on dénombre 4 300 nouveaux cas chaque année. Le prix, d'une valeur de 50 000 $, est décerné annuellement au chercheur dans le domaine des lésions médullaires qui s'est le mieux classé au concours de subventions de fonctionnement des IRSC.

« Depuis longtemps, ce prix reconnait les réalisations dans le domaine et les individus exceptionnels qui y travaillent, et nous sommes fiers d'accueillir le Dr Scott au nombre des lauréats », de dire Inez Jabalpurwala, présidente et directrice générale de Neuro Canada.

« Les IRSC reconnaissent l'importance de la collaboration entre organismes pour mettre en commun les connaissances sur le cerveau et investir dans la meilleure recherche sur les lésions médullaires au Canada », a affirmé le Dr Anthony Phillips, directeur scientifique de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC.

La Fondation Neuro Canada est un organisme national de bienfaisance avec pour objectif de financer la recherche visant à décrypter les mystères du cerveau et à mettre au point des méthodes diagnostiques, des traitements et, ultimement, des moyens de guérir les maladies du cerveau. Ses fonds proviennent de sources privées et de partenariats avec d'autres organismes soucieux de faire avancer la recherche sur le cerveau.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d'en favoriser l'application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires dans le domaine de la santé à travers le Canada.

SOURCE : Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements :

Relations avec les médias des IRSC, 613-941-4563, relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca.

This document is also available in English.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.