Un candidat fédéral prédit une catastrophe : les usagers réclament un meilleur financement de la santé au Québec

MONTRÉAL, le 23 août 2015 /CNW Telbec/ - Alors chercheur au CIRANO et professeur à l'Université Laval, l'actuel candidat aux élections fédérales Jean-Yves Duclos a cosigné une étude prédisant une explosion des dépenses publiques en santé au Québec. Selon l'étude, ces dépenses augmenteraient de 31 milliards $ à 61 milliard $ de 2013 à 2030, passant ainsi de 43 % à 69 % du budget total du gouvernement du Québec. Selon ce scénario « plausible », pour maintenir constante la part des dépenses en santé, il faudrait augmenter de 60 % tous les impôts et toutes les taxes du gouvernement du Québec.

« Le fait qu'un économiste reconnu maintenant candidat fasse de tels constats devrait alerter tous les partis politiques fédéraux. Plus que se montrer simplement ouvert à la discussion, des engagements chiffrés doivent être pris pour améliorer le financement du gouvernement fédéral en santé. Il en va de l'accessibilité et de la qualité des soins prodigués aux usagers du réseau, qui sont aussi des citoyens, et des contribuables », déclare Pierre Blain, directeur général du Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), le principal porte-parole des usagers du réseau québécois de la santé et des services sociaux.

Rappelons qu'en 2011, le gouvernement fédéral a modifié unilatéralement les paramètres du Transfert canadien en matière de santé (TCS), faisant passer sa croissance annuelle de 6 % à 3 %. Le gouvernement du Québec estime son manque à gagner en résultant à 7,3 milliards $ entre 2017-2018 et 2024-2025. Dans le passé, le fédéral finançait jusqu'à 50 % des coûts de santé des provinces, cette proportion est maintenant d'approximativement 22 % pour le Québec.

Dans le cadre de la présente campagne électorale, le RPCU appuie donc les demandes du gouvernement du Québec en matière de financement fédéral de la santé. Le RPCU demande que le TCS soit augmenté afin de représenter au moins 25 % des dépenses en santé des provinces et de tenir compte de la réalité du vieillissement démographique du Québec.

« Tous les candidats fédéraux du Québec, de tous les partis, doivent impérativement se commettre et prendre des engagements chiffrés en ce sens car, c'est de la vie et de la dignité de leurs concitoyens dont il s'agit. Il faut cesser d'étrangler les finances publiques du Québec, prises entre une hausse des besoins des usagers et une baisse du financement fédéral », conclut M. Blain.

L'étude est disponible en ligne à l'adresse suivante :
http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/2013s-45.pdf#cite.Budget2013_2014

M. Duclos est l'actuel candidat du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Québec.

À propos du RPCU

Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) défend les droits des usagers et est le porte-parole des 600 comités des usagers et de résidents des établissements de santé et de services sociaux du Québec. La mission des comités des usagers et de résidents est de défendre les droits des usagers et de travailler à améliorer la qualité des services offerts aux usagers du réseau de la santé et des services sociaux. 86 % des comités des usagers et de résidents du Québec sont membres du RPCU. Le RPCU défend également les droits des personnes aînées et des jeunes.

 

SOURCE Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU)

Renseignements : Mathieu Santerre, 581 996-5344, medias@lorangebleue.biz; Pierre Blain, directeur général, 514 436-3744

RELATED LINKS
www.rpcu.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.