Un budget régressif et inacceptable!

QUÉBEC, le 30 mars /CNW Telbec/ - Le budget présenté aujourd'hui par le gouvernement Charest annonce des années sombres pour la classe moyenne et les moins nantis. En faisant la sourde oreille aux revendications des organisations de la société civile et en ne prêtant flanc qu'à son comité consultatif, le gouvernement a sonné le glas de la justice et de la solidarité sociale, faisant délibérément le choix d'ignorer les inégalités socio-économiques toujours plus grandissantes et refusant de s'attaquer à la pauvreté.

La Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics est scandalisée des mesures annoncées dans le budget 2010-2011. L'ensemble de ces mesures : Réduction de la croissance des dépenses de 4,3 à 2,8%, hausses de la TVQ, hausses de la taxe sur le carburant, indexation et augmentation de nombreux tarifs, introduction d'une contribution en santé, augmentation des tarifs d'Hydro-Québec appauvriront la classe moyenne et les moins nantis pour des choix politiques passés irresponsables.

À ces mesures, il faut ajouter l'augmentation des frais de scolarité dès 2012 et l'introduction d'une franchise en santé - un ticket modérateur - dont l'ampleur n'est pas révélée dans ce budget. C'est un flagrant manque de courage politique du gouvernement Charest que d'imposer de telles mesures qui constituent en fait un impôt déguisé, mais sans l'avantage progressif de cette mesure!

Le plan de retour à l'équilibre budgétaire sera doublement financé par la population puisqu'en plus d'assumer individuellement 31% de l'effort, elle verra les services qui lui sont actuellement offerts également réduits ! C'est donc 82% de l'effort qui sera absorbé par la population, alors que les entreprises ne fourniront qu'un maigre 7,1%. Ce que le gouvernement nous dit : Payez plus pour moins de services!

La Coalition est sans aucun doute outrée de constater que les revendications qu'elle propose aient été complètement balayées de la main : Pas de nouveau palier d'imposition pour les particuliers et les entreprises, pas d'augmentation de l'impôt pour les particuliers à haut revenu, pas de réduction des abris fiscaux, pas de hausses des redevances sur les ressources naturelles, pas de hausse significative des contributions des entreprises financières, etc.

Le nouveau budget met clairement en place toute l'idéologie de la performance à tout prix, de l'auto-financement et de l'individualisme. Ultimement, c'est un sacre du principe de l'utilisateur-payeur qui portera très certainement atteinte aux droits déjà fragilisés d'une grande partie de la population. La Coalition tient à lancer un message clair au gouvernement : Elle se fera entendre le 1er avril dans la rue et cette action ne sera certainement pas la dernière.

SOURCE Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

Renseignements : Renseignements: Marie-Eve Rancourt, (514) 258-0095

Profil de l'entreprise

Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

Renseignements sur cet organisme

BUDGET DU QUEBEC 2010

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.