Un budget qui ignore les travailleurs forestiers et les retraités

OTTAWA, le 4 mars /CNW Telbec/ - "Tous les partis politiques devraient faire tomber ce gouvernement maintenant", affirme le secrétaire-trésorier du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier, Gaétan Ménard, en réaction au budget d'aujourd'hui.

"Il s'agit d'un autre budget empreint de rhétorique et de platitudes qui n'aide en rien les travailleurs et travailleuses", selon M. Ménard. Le SCEP est le plus important syndicat canadien de l'industrie forestière.

"Nous avons vu le même spectacle lors du budget de l'an dernier", poursuit M. Ménard. "En fait, au cours de la dernière année, les Conservateurs ont annoncé à plusieurs reprises une aide pour le secteur forestier et malgré tout, on a assisté à un nombre record de faillites".

"Messieurs Harper et Flaherty continuent tout simplement à courtiser les médias pour leur propre intérêt".

"Les travailleurs et leurs familles ne verront pas cet argent. Et il n'y a rien pour les retraités qui paieront le prix de l'inaction du gouvernement fédéral alors que les compagnies qui sont acculées à la faillite tentent de financer leurs dettes avec les fonds de retraite des employés".

"Les demandes répétées du SCEP pour que ce gouvernement fournisse des garanties de prêt à des taux commerciaux pour aider les usines à traverser la récession demeurent lettre morte".

M. Ménard souligne également que dans les budgets précédents, le SCEP a demandé l'élaboration d'une stratégie pan-canadienne pour aider à la revitalisation du secteur forestier par l'investissement dans des nouveaux produits et la création d'emplois à valeur ajoutée. Le Discours du Trône d'hier y a fait référence, mais selon M. Ménard, "il s'agit d'une situation de trop peu, trop tard. Sans les garanties de prêt pour garder les usines en opération, qui manufacturera ces nouveaux produits?"

Le SCEP représente plus de 55 000 personnes travaillant dans le secteur forestier, et des personnes travaillant dans d'autres secteurs clés de l'économie canadienne, y compris ceux de l'énergie, des télécommunications, des médias et de l'imprimerie. Il y a 300 000 emplois directs et indirects dans le secteur forestier et plus de 300 communautés dépendant du secteur forestier au Canada.

SOURCE Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements : Renseignements: Gaétan Ménard, (819) 775-6980

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2010

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.