Un budget décevant pour les familles à faible revenu!

MONTRÉAL, le 30 mars /CNW Telbec/ - La Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) est très déçue du budget déposé aujourd'hui par le ministre des Finances du Québec. En effet, bien peu de mesures viendront soulager les familles en situation de pauvreté, particulièrement les familles monoparentales. Ce n'est certainement pas avec le maigre 10,00 $ de plus dont les familles monoparentales vont bénéficier, avec l'instauration du nouveau crédit d'impôt remboursable pour la solidarité, qu'ils vont sortir de la pauvreté. "Cette mesure ne leur permettra pas de compenser pour les hausses de tarifs à venir. Ce que le gouvernement donne d'un côté il le reprend de l'autre : quel choix responsable!", dénonce Sylvie Lévesque, directrice de la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec.

La Fédération aurait entre autres souhaité que les pensions alimentaires pour enfants cessent d'être considérées comme un revenu à l'aide sociale, aux prêts et bourses, dans les programmes d'aide au logement et à l'aide juridique. Or, aucune somme dans le budget ne semble destinée à mettre fin à cette injustice. Rien non plus ne laisse présager de véritable amélioration dans les mesures de conciliation famille-travail-études.

Devant le peu de sommes consacrées à améliorer la situation des personnes et des familles en situation de pauvreté dans le prochain Plan d'action gouvernemental de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale que Sam Hamad, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, a promis de déposer ce printemps, nous nous serions attendu à un effort plus important dans le présent budget de la part d'un gouvernement qui se dit en faveur des familles.

Nous sommes aussi très inquiètes par l'annonce de l'abolition du Conseil de la famille et de l'enfance et de son intégration au ministère de la Famille et des Aînés. Son indépendance ainsi que sa distance critique face aux orientations du ministère risquent d'être sérieusement compromises. Plus de 28 organismes et fonds seront également abolis ou fusionnés. Force est de constater que la réingénierie annoncée par le gouvernement Charest en 2003 n'était que partie remise : le budget déposé aujourd'hui en est la preuve.

SOURCE Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec

Renseignements : Renseignements: Sylvie Lévesque, Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, (514) 729-6666, Cellulaire: (514) 710-6661


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.