Un budget dangereux pour l'avenir du Québec

QUÉBEC, le 14 avril 2015 /CNW Telbec/ - Les député.es de Québec solidaire demandent à l'Assemblée nationale de blâmer le gouvernement libéral pour son budget qui appauvrira la majorité des Québécois.es en plus de mettre en péril les services publics auxquels ils ont droit. Dans le cadre du débat sur le budget, le caucus solidaire a déposé trois motions de grief contre cet exercice comptable équilibré, mais effectué sur le dos des travailleurs et travailleuses.

La porte-parole de Québec solidaire et députée de Gouin, Françoise David, demande à l'Assemblée nationale de « blâmer sévèrement le gouvernement libéral pour son budget 2015-2016 qui met en péril les services publics par des compressions budgétaires historiques dans les réseaux de la santé et de l'éducation, qui contribuera à dégrader la qualité de ces services publics offerts à la population du Québec et qui programme l'appauvrissement des 530 000 employé(e)s y œuvrant en enlevant toute marge de manœuvre au président du Conseil du trésor pour négocier de bonne foi les conditions de travail des travailleuses et des travailleurs des secteurs public et parapublic ».

La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, reproche particulièrement au gouvernement « ses politiques d'austérité budgétaire qui freineront l'économie de toutes les régions du Québec, ne soutiendront pas les secteurs d'avenir, maintiendront l'économie du Québec dans un vieux modèle et empêcheront la transition vers une économie digne du 21e siècle plus respectueuse de l'environnement et des principes du développement durable. »

Quant à lui, le député de Mercier, Amir Khadir, demande à ses collègues des autres partis de dénoncer ce budget « qui appauvrira la grande majorité des Québécoises et des Québécois, entre autres par l'imposition de tarifs et le report de l'abolition de la contribution santé, et dont les orientations budgétaires privent l'État québécois des moyens nécessaires au financement des services publics et des programmes sociaux, en refusant notamment d'imposer une taxe sur le capital des banques et d'instaurer des mesures vigoureuses pour réduire le coût des médicaments. »

Les trois député.es solidaires voteront contre ce budget qui contribuera à creuser les inégalités en augmentant les tarifs tout en préservant les privilèges accordés aux plus fortunés.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse | Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.