Un bon quatrième trimestre pour Imaflex inc. clôture un exercice difficile

SYMBOLE AU TELESCRIPTEUR : IFX

MONTRÉAL, le 21 avril 2015 /CNW Telbec/ - Imaflex inc. (TSXV: IFX) annonce ses résultats pour l'exercice terminé le 31 décembre 2014.

 

(non-vérifiés)

 

(CAN $ milliers, sauf données par action)

T4 2014

T4 2013

2014
Exercice

2013
Exercice

Produits d'exploitation

15 857

13 866

60 861

56 052

Coût des ventes (excluant l'amortissement)

13 918

12 450

54 013

49 159

Marge brute ($) (avant amortissement)

1 939

1 416

6 848

6 893

Marge brute (%) (avant amortissement)

12,2%

10,2%

11,3%

12,3%

Amortissement du matériel de production

358

305

1 284

1 130

Marge brute ($)

1 581

1 111

5 564

5 763

Marge brute (%)

10,0%

8,0%

9,1%

10,3%

Charges de vente et administratives

1 210

1 316

5 165

5 035

Gain de change

(404)

(302)

(894)

(529)

Autres charges

164

146

618

581

Résultat avant impôt

611

(49)

675

676

Charge d'impôt sur le résultat

380

135

682

469

Résultat net

231

(184)

(7)

207

Résultat de base et dilué par action

0,005

(0,004)

(0,0002)

0,005

RAIIA

1 218

397

2 668

2 332

 

Les résultats incluent ceux d'Imaflex inc. (« Imaflex ») située à Montréal (Québec) et de ses divisions les Emballages Canguard (« Canguard ») et Canslit (« Canslit ») situées à Victoriaville (Québec), et sa filiale en propriété exclusive, Imaflex USA, inc. (« Imaflex USA ») située à Thomasville (Caroline du nord).

Produits d'exploitation

Les ventes ont augmenté de 1 991 000 $ au quatrième trimestre de 2014 en comparaison au quatrième trimestre de 2013, une augmentation de 14,4%, suite à l'augmentation des ventes des produits pour l'emballage des usines canadiennes et américaines de même que les ventes de sacs à ordure. Le taux de change plus élevé au cours du trimestre a également eu un effet positif sur les ventes en dollars ÉUA. La Société a commercialisé un nouveau produit pour le marché de l'agrumiculture et l'augmentation des ventes de ce produit devrait être un facteur de croissance en 2015.

Les ventes ont augmenté de 4 809 000 $ pour l'exercice 2014 en comparaison à 2013. Cette augmentation est surtout expliquée par l'augmentation du prix moyen de la pellicule vendue à cause d'un mix de produits vendus différent et de l'appréciation du dollar ÉUA contre le dollar CAD au cours de l'année. Malgré une diminution marquée des ventes de pellicule de paillage pour le marché agricole au cours de la saison printanière en 2014, la Société a été capable de se reprendre et de compléter l'année avec une tendance à la hausse. Maintenant que la direction peut commercialiser un nouveau produit, la direction cherche également à communiquer les avantages de ses pellicules pour paillage afin de pouvoir augmenter les ventes pour l'ensemble de ses produits.

Marge brute

La marge brute avant l'amortissement de l'équipement de production a augmenté de 523 000 $ ou 36,9%  au quatrième trimestre de 2014 en comparaison à 2013 et, en pourcentage des ventes, elle a augmenté de 10,2% à 12,2%. L'augmentation des ventes et la productivité accrue des activités de production aux États-Unis sont à l'origine de cette amélioration. La direction croit qu'il est possible de générer des améliorations supplémentaires,  puisque les efforts jusqu'à présent ont porté fruit et la possibilité d'augmenter la production sans sacrifier l'efficacité devrait mener à des gains de productivité accrus en 2015. Suite aux investissements en immobilisations au cours de l'année, l'amortissement de l'équipement de production a également augmenté, résultant en une augmentation de la marge brute de 470 000 $ et, en pourcentage des ventes, de 8,0% à 10,0%.

En pourcentage des ventes, la marge brute avant l'amortissement de l'équipement de production a diminué de 12,3% en 2013 à 11,3% en 2014. Au cours de l'année, la Société a été confrontée à des coûts croissants de matières premières étant donné l'appréciation du dollar ÉUA en comparaison au dollar CAD. De plus, la diminution des prix de résine de polyéthylène à la fin de l'exercice a eu un effet défavorable sur les ventes produites avec la matière première acquise à des prix plus élevés. Malgré ceci, la marge brute en valeur absolue est restée stable de 2013 à 2014 étant donné les améliorations de la productivité et la stratégie de commercialisation de produits rentables. Étant donné les importants investissements en immobilisations au cours de l'exercice, l'amortissement a augmenté de 154 000 $ et la marge brute a diminué de 199 000 $ ou, en pourcentage des ventes, de 10,3% à 9,1%.

Charges de vente et administratives

Les charges de vente et administratives ont diminué de 106 000 $ au quatrième trimestre de 2014 en comparaison au quatrième trimestre de 2013 et, exprimées en pourcentage des ventes, de 9,5% à 7,6%. Une partie de cette diminution est expliquée par le fait que certaines dépenses ont été encourues plus tôt au cours de l'exercice en 2014 en comparaison à 2013. La direction croit qu'une croissance supplémentaire est possible sans devoir augmenter davantage les frais administratifs même s'il est possible que certains projets exigeront des dépenses ponctuelles supplémentaires.

Les frais de vente et d'administration ont augmenté de l'exercice 2013 à 2014, passant de 5 035 000 $ à 5 165 000 $, mais ils ont diminué de 9,0% des ventes à 8,5% en 2014. L'appréciation du dollar ÉUA a eu pour effet d'augmenter les dépenses en devise ÉUA et l'augmentation des ventes a mené à une augmentation des frais de vente, mais la structure des coûts est restée semblable d'un exercice à l'autre.

Résultat net

Le résultat net a augmenté pour le quatrième trimestre de 2014 en comparaison à 2013 surtout suite à l'amélioration de l'efficacité des activités d'exploitation, à la diminution des charge de vente et administratives de même qu'à l'impact favorable des mouvements de devises. Le résultat a, par contre, subi l'effet défavorable des frais financiers et de la dépense pour impôts plus élevés. La direction vise à améliorer la rentabilité suite aux résultats encourageants du quatrième trimestre de 2014.

Au cours de l'exercice, le résultat net a diminué, suite à l'augmentation de l'amortissement, des charges de vente et administratives, des frais financiers et de la dépense d'impôts plus élevée. L'augmentation de ces dépenses a été en partie compensée par l'effet favorable des mouvements de change. La Société a réussi à maintenir son résultat avant impôts stable malgré plusieurs défis au premier trimestre et des variations continues du prix des matières premières. À mesure que les coûts des matières premières se stabilisent et que les activités d'exploitation au États-Unis croissent tout en maintenant une efficacité élevée, la direction croit que les résultats devraient s'améliorer davantage.

Ressources en capital

La Société a une marge de crédit d'exploitation pouvant atteindre 8 500 000 $ portant intérêt au taux de base majoré de 1,25 %.  Cette marge de crédit est garantie par les créances clients et les stocks. Au 31 décembre 2014, la Société avait prélevé un montant de 5 154 870 $ sur la marge de crédit (7 438 682 $ au 31 décembre 2013). La position du fonds de roulement de la Société s'est améliorée depuis le 31 décembre 2013, passant de 143 234 $ à 5 493 261 $, surtout suite à la présentation de l'endettement bancaire à long terme dans sa portion courante et non-courante, selon la cédule de remboursement prévue. Au cours de l'exercice 2014, la Société a conclu deux financements par voie de dette, le premier étant le refinancement d'un emprunt à long terme au premier trimestre de 2014 et le deuxième une nouvelle entente de crédit au quatrième trimestre de 2014. De plus, en décembre 2014, la Société a clôturé un placement privé obtenant ainsi des fonds nets de 1 689 672 $. Au cours de l'exercice, la Société a remboursé le solde de prix d'acquisition d'entreprise. Ces financements ont été conclus afin d'améliorer le fonds de roulement de l'entreprise et de fournir le capital nécessaire à la croissance prévue.

Perspectives

Le quatrième trimestre a démontré que les efforts faits par la direction au cours des années passées devraient porter fruit. L'efficacité opérationnelle s'est améliorée, mais surtout des produits qui ont exigé plusieurs années de développement ont été commercialisés. Ceci démontre la capacité d'Imaflex de trouver des solutions novatrices aux problèmes auxquels font face nos clients et partenaires.

Dès l'été 2015 Imaflex commencera à introduire un nouveau produit au marché agricole après plusieurs années d'investissement, tandis que la Société a déjà commencé à vendre, au quatrième trimestre de 2014, la pellicule pour le marché de l'agrumiculture. La Société peut maintenant également se fier à ses activités traditionnelles afin de maintenir une position de force dans le marché en attendant que les nouveaux produits soient adoptés en grands volumes.

Énoncé d'exonération

Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives.  Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus en regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites à celles-ci.  L'énoncé additionnel de facteurs pouvant affecter les projections, les estimés et les prévisions de la direction se retrouve dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes réglementaires, dans des rapports aux actionnaires et dans d'autres communications.  Nous ne nous engageons nullement à mettre à jour quelle que déclaration prospective que ce soit, qui peut être faite par nous ou en notre nom à l'occasion, à moins d'une exigence contraire de la part des autorités réglementaires.

Mesure non conforme aux IFRS

Dans la présente diffusion de presse, la direction de la Société a recours à une mesure non définie selon les IFRS.  RAIIA constitue cette mesure.  Cependant, la direction précise qu'aux fins de présentation des résultats de la Société, le RAIIA est associé à la ligne intitulée « Bénéfice avant les charges financières, les impôts, le gain sur la variation de la juste valeur du passif financier dérivé et l'amortissement ».  Même si le RAIIA est une mesure non conforme aux IFRS, la direction, les analystes, les investisseurs et bon nombre d'autres intervenants financiers l'utilisent afin d'évaluer le rendement et la gestion de la Société sur les plans financiers et de l'exploitation.  Toutefois, les investisseurs ne doivent pas interpréter RAIIA comme une alternative au bénéfice net déterminé en conformité aux IFRS comme un indicateur de la performance de la Société.  La définition du RAIIA utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres entreprises.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué de presse et se dégage de toute responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements qu'il contient.

 

SOURCE Imaflex Inc.

Renseignements : Imaflex inc., Joseph Abbandonato, Président et chef de la direction, Giancarlo Santella, Contrôleur Corporatif, Tel: (514) 935-5710, Fax: (514) 935-0264, Courriel électronique: info@imaflex.com, Site web: www.imaflex.com

LIENS CONNEXES
http://www.imaflex.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.