Un appui de taille de la Fédération des travailleurs du Québec au boycott des Jeux Mondiaux Policiers Pompiers - Montréal 2017 s'ajoute au palmarès des appuis majeurs donnés à l'initiative de l'Association des Pompiers de Montréal

MONTRÉAL, le 10 mars 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des Pompiers de Montréal s'est déclarée réjouie aujourd'hui de l'appui de la FTQ donné, aujourd'hui, au boycott des Jeux Mondiaux Policiers Pompiers Montréal 2017, surtout qu'il provient d'un des plus importants acteurs, sinon le plus important, du monde du travail du Québec. « Au-delà de celle de l'institution elle-même et de son président, Daniel Boyer, c'est du même souffle la voix de 600 000 membres, présents dans tous les secteurs de l'activité économique et dans toutes les régions du Québec, qui s'exprime avec force » a dit le président de l'APM, Ronald Martin, en rappelant que d'autres appuis majeurs provenant d'autres horizons allaient être prochainement donnés.

Jusqu'à présent, de nombreuses et puissantes organisations syndicales ont accordé leur soutien indéfectible au boycott lancé par les pompiers montréalais, à commencer par l'Alliance de la Fonction publique du Canada- Québec constitue une pièce maîtresse dans l'échiquier du boycott lancé en guise de protestation légitime à l'agression portée à l'endroit du régime de retraite des pompiers par la controversée Loi 15.

« Les décisions analogues prises aussi en ce sens par les 110 000 membres du SCFP-Québec, les 4 000 membres des 111 sections locales du SPQ, le Syndicat des pompiers et pompières du Québec et le 4 000 autres du RAPQ (associations des pompiers de Québec, Gatineau, Laval, Longueuil, Terrebonne et autres) témoignent aussi généreusement de cette légitimité du boycott » a ajouté monsieur Martin qui a une fois de plus déploré la rupture du lien de confiance avec l'administration Coderre qui est seule responsable du gâchis des relations de travail à la ville de Montréal et du coup de hache sournois asséné aux droits acquis des employés municipaux et des personnes retraitées.

Pour l'Association des Pompiers de Montréal, cet appui de la FTQ démontre clairement que le boycott de ces Jeux Mondiaux n'est pas une démarche aléatoire, hasardeuse ou fantaisiste, dans la mesure où celle-ci pourrait de toute évidence engendrer des risques accrus de déficits financier de ce grand événement sportif dont le budget avoisine maintenant les 25 M $.

Selon l'APM,  les retombées appréhendés pourraient ne pas être au rendez-vous, eu égard au fait des délégations internationales telles celles des 6 200 pompiers australiens de la Fire Brigade Employees' Union qui ont fait part récemment de leur intention formelle de boycotter les JMPP- Montréal 2017. « À la façon dont les relations de travail continuent d'être gérées à la ville de Montréal, ce ne sera pas sans porter ombrage à la crédibilité non seulement du comité organisateur mais de toute l'administration municipale » a conclu son président.

 

SOURCE Association des Pompiers de Montréal

Renseignements : Source : Ronald Martin, président, Association des Pompiers de Montréal; Info : Alexandre Dumas, 514-898-4636 (cellulaire), 514-845-7068 (ligne directe), Alexandre.dumas@cohnwolfe.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.