Travaux sylvicoles chez les propriétaires forestiers : le ministre Lessard va battre un record

LONGUEUIL, QC, le 30 avril 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des producteurs forestiers du Québec et le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec dénoncent vivement l'intention du ministre Lessard de couper de nouveau les investissements sylvicoles en forêt privée. Si les rumeurs se confirment aujourd'hui lors de l'étude des crédits du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, ce sera plus de 30 % des budgets des programmes de mise en valeur qui auront été abolis en moins deux ans. Le ministre pourra alors se targuer d'avoir battu le record de la plus faible contribution gouvernementale des trente dernières années aux programmes visant à mettre en valeur le potentiel des forêts privées québécoises.

Alors que le ministre et l'industrie de la transformation insistent sur la nécessité de récolter le bois de la forêt privée pour profiter de la reprise sur les marchés, ces décisions contribueront plutôt à la détérioration de l'environnement d'affaires des producteurs forestiers.

Ces décisions deviennent contreproductives, car l'intensification des travaux sylvicoles par la mise en oeuvre de programmes d'aide auprès des propriétaires forestiers les amène à récolter davantage de bois par l'intervention professionnelle de conseillers sur leurs propriétés. Qui plus est, une récente étude de la FPFQ a démontré qu'il serait possible de doubler le nombre d'emplois, passant de 9 399 à 19 968 ETP, en utilisant mieux le potentiel sylvicole des boisés privés.

La FPFQ et le RESAM pressent donc le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs de reconduire les investissements en forêt privée à la hauteur de 40,2 M$ correspondant historiquement au budget combiné du Programme de création d'emplois en forêt dédié aux travaux sylvicoles au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, du Programme d'aide à la mise en valeur des forêts privées et du Programme d'investissement sylvicole, et d'intervenir auprès de son homologue fédéral pour obtenir une participation financière. 

Pour plus d'information sur l'évolution des budgets, consultez l'infolettre Forêts de chez nous PLUS et le Portrait économique des activités sylvicoles.

À propos du RESAM
RESAM regroupe les 42 groupements forestiers du Québec et les 38 000 propriétaires qui les constituent. Leur mission intègre l'aménagement intensif des ressources forestières, le développement socioéconomique, la création d'emplois et l'enrichissement du patrimoine fores­tier de leur région. Le modèle d'affaires des groupements forestiers a été reconnu officiellement par le MFFP et en fait un acteur privilégié de la mise en valeur en foret privée. Les groupements forestiers, issus de l'entrepreneuriat collectif, livrent plus de 73% des programmes d'aide de l'État, procurent de l'emploi à 2 200 travailleurs et produisent un chiffre d'affaires total de 112 M$.

À propos de la FPFQ
La Fédération des producteurs forestiers du Québec est l'organisation provinciale qui travaille à la promotion des intérêts de 130 000 propriétaires forestiers de tous les milieux sociaux, dont 35 000 producteurs forestiers. L'action régionalisée de ses treize syndicats et offices vise la protection et la mise en valeur des forêts privées québécoises, ainsi qu'une commercialisation ordonnée des bois en provenance de ces territoires.

SOURCE Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ)

Renseignements : Marc-André Côté, Directeur général, FPFQ, (450) 679-0530 (8200), macote@upa.qc.ca; Marc Beaudoin, Directeur général, RESAM, (418) 877-1344 (551), marc.beaudoin@resam.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.