Transport en commun : Une pétition de 1500 signatures initiée par Québec solidaire porte fruit

MONTRÉAL, le 3 oct. 2013 /CNW Telbec/ - En marge de l'assemblée du conseil d'administration de la STM, Alexandre Leduc et Manon Massé, candidats de Québec solidaire dans Hochelaga-Maisonneuve et dans Sainte-Marie Saint-Jacques, ont déposé une pétition réclamant l'amélioration de certains services d'autobus dans leurs circonscriptions. À cette occasion, la STM s'est engagée, à partir de janvier 2014, à ajouter trois départs supplémentaires pour le trajet 125-Ontario ainsi que deux nouveaux départs pour le trajet 34-Sainte-Catherine. La pétition, initiée par Québec solidaire le 18 avril dernier, a été signée par 1540 personnes.

« Cette décision va dans la bonne direction. C'est une excellente nouvelle pour les citoyen-nes d'Hochelaga-Maisonneuve et de Sainte-Marie-Saint-Jacques. Jusqu'à hier, on se trouvait face à un paradoxe : la STM attendait d'observer une hausse du nombre d'usagers et usagères pour améliorer son offre de service, alors que ceux et celles-ci attendent une amélioration du service avant de laisser l'auto à la maison. Or, l'enthousiasme pour notre pétition démontre qu'il y a une demande croissante par la population de ces quartiers, quoi qu'en disent les données d'achalandage », affirme Alexandre Leduc.

Pour Québec solidaire, le problème reste entier : bien que la STM ait la volonté d'offrir plus de services, les budgets et les effectifs sont limités.

« Aux heures de pointe par exemple, les garages sont vides ; tous les autobus de la société sont en circulation. Ça laisse bien peu de marge de manœuvre. L'annonce du ministre Gaudreault pour financer des voies réservées et doublées est une bonne nouvelle, mais sans autobus supplémentaires, l'offre restera inchangée » déplore le candidat solidaire.

Rappelons qu'en 2013, la société de transport n'a procédé à aucune amélioration du service d'autobus de la métropole. Cette situation ne s'était pas présentée depuis 2007.

« Les politiques d'austérité du gouvernement ont encore une fois des conséquences bien concrètes. Avec le dernier budget, le Parti québécois a coupé dans l'enveloppe allouée aux services adaptés, mais la STM, se voyant mal diminuer ces services déjà nettement insuffisants, a préféré absorber la coupure par la stagnation de l'offre de services réguliers », avance Manon Massé.

SOURCE : Québec solidaire

Renseignements :

Élise Tanguay
Attachée de presse - QS
514 216-9290

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.