Transfert des chirurgies pour le cancer de l'œsophage - L'explication de Gaétan Barrette n'est pas crédible selon le SIISNEQ-CSQ

SAGUENAY, QC, le 18 janv. 2017 /CNW Telbec/ - « Gaétan Barrette n'est tout simplement pas crédible lorsqu'il prétend que la décision de transférer les chirurgies du cancer de l'œsophage vers Québec repose strictement sur une base scientifique et a été prise dans le seul intérêt des patients. Ses supposés arguments scientifiques ne sont pas sérieux et ne visent qu'à tromper la population pour lui faire avaler une perte de service importante pour la région. »

Telle est la réaction de la présidente du Syndicat des intervenantes et intervenants de la santé du Nord-Est québécois (SIISNEQ-CSQ), Nathalie Savard, aux récents propos tenus par le ministre de la Santé et des services sociaux, Gaétan Barrette, pour justifier la décision de son gouvernement.

« Si la compétence des équipes médicales dépend du volume de cas traités plutôt que de la formation des professionnels, alors il y a bien d'autres services qui sont menacés chez nous comme dans d'autres régions. Gaétan Barrette devrait savoir que son gouvernement a la responsabilité et le devoir d'assurer des services et soins de santé de qualité et accessibles à l'ensemble de la population dans toutes les régions du Québec. Le volume des cas ne donne aucune légitimité morale au gouvernement pour abandonner des populations et des personnes malades à elles-mêmes », dénonce Nathalie Savard.

Que Gaétan Barrette dévoile ses « études scientifiques »

La présidente du SIISNEQ-CSQ somme le ministre Gaétan Barrette de rendre publiques les « études scientifiques » qui l'ont convaincu que les gens souffrant du cancer de l'œsophage seraient moins bien traités dans la région.

« S'il n'en a pas, alors qu'il se ravise et maintienne le service. Sinon, il confirme que la population de la région est une fois de plus victime d'une diminution de services justifiée uniquement par des raisons budgétaires. Rien de plus! C'est l'austérité qui se poursuit au détriment des services à la population », déplore Nathalie Savard.

Un double discours ministériel

Cette dernière ne comprend d'ailleurs pas que Gaétan Barrette mette en doute la compétence des équipes multidisciplinaires, puisque cela va justement à l'encontre de la philosophie qu'il tente d'imposer au personnel de la santé.

« Si la multiplicité disciplinaire diminue l'efficacité des soins, pourquoi exige-t-il toujours plus de flexibilité dans les tâches lorsqu'il s'agit des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes? Ne devrait-il pas plutôt nous appuyer dans nos revendications pour une plus grande stabilité des équipes? C'est clair que Gaétan Barrette n'est pas crédible et parle des deux côtés de la bouche en même temps selon ce qui fait son affaire », ajoute la présidente du SIISNEQ-CSQ.

Nathalie Savard conclut en invitant la population à se mobiliser et à exiger du ministre Gaétan Barrette qu'il revienne sur sa décision.

Profil du SIISNEQ-CSQ

Le Syndicat des intervenantes et intervenants de la santé du Nord-Est québécois (SIISNEQ-CSQ) représente 1 250 membres infirmières et infirmiers, infirmières auxiliaires et infirmiers auxiliaires et inhalothérapeutes œuvrant dans trois réseaux répartis dans les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord, de la Basse-Côte-Nord et du Nord-du-Québec.

 

SOURCE Centrale des syndicats du Québec

Renseignements : Claude Girard, Conseiller en communication de la CSQ, Téléphone : 514 237-4432, Courriel : girard.claude@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.