Traiter le cœur, aider le cerveau

L'Institut de Cardiologie de Montréal procédera à une étude clinique majeure, en première mondiale, qui pourrait aider à diminuer le taux de déclin cognitif, d'AVC ou d'ICT chez les gens souffrant de fibrillation auriculaire 

MONTRÉAL, le 19 nov. 2015 /CNW Telbec/ - L'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) est fier de procéder à l'annonce de l'étude clinique BRAIN-AF qui sera une première mondiale, en collaboration avec le Réseau canadien de recherche en prévention des AVC, l'entreprise pharmaceutique Bayer, le Centre de Coordination des Essais Cliniques de Montréal (MHICC) et la Fondation de l'ICM. L'équipe de spécialistes et de chercheurs de l'ICM et les équipes multidisciplinaires d'une cinquantaine de centres canadiens   souhaitent ainsi démontrer que la prise d'un anticoagulant, le rivaroxaban, à faible dose, pourrait diminuer le risque de souffrir de troubles cognitifs, d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou d'accidents ischémiques transitoires (ICT) chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire.

L'étude BRAIN-AF émet l'hypothèse qu'une faible dose (15 mg par jour) d'anticoagulant (rivaroxaban), par rapport à une dose de 100 mg par jour d'aspirine, se traduirait par une réduction du risque du déclin de la fonction cognitive, des AVC ou des ICT chez les patients atteints de fibrillation auriculaire en diminuant le taux de micro embolies cérébrales. 

« Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), on compte 47,5 millions de personnes atteintes de démence dans le monde.* Au Canada, ce sont environ 750 000 personnes qui souffrent présentement de démence et on s'attend à ce que ce chiffre double d'ici 2031. Il s'agirait donc d'une grande victoire si nous arrivons à prévenir une partie des cas de démence, notamment ceux reliés à la présence de fibrillation auriculaire, grâce à l'étude BRAIN-AF » déclare Dre Lena Rivard, cardiologue et directrice de l'étude en question.

« Nous sommes extrêmement fiers de la Dre Rivard, l'investigatrice principale du projet, ainsi que de toute son équipe de spécialistes qui pourraient permettre cette percée importante dans le milieu de la cardiologie et de la médecine en général. Nous avons le désir d'être porteurs d'espoir pour nos patients et leurs familles tout en faisant avancer la science. C'est ce que nous réalisons ici. » Dr Denis Roy, président-directeur général de l'Institut de Cardiologie de Montréal qui a effectué de nombreuses études internationales concernant la fibrillation auriculaire.  

L'étude BRAIN-AF sera effectuée par le MHICC. Pour la première année, ce sera à l'échelle canadienne (avec 20 centres cliniques au Québec) pour ensuite se dérouler dans plusieurs sites internationaux d'importantes institutions en Europe et en Australie. Plus de 6 000 patients seront en mesure de participer à l'étude. L'Institut invite d'ailleurs les gens présentant un intérêt à participer à l'étude, soit en tant que patient ou en tant que professionnel, à visiter le https://www.icm-mhi.org/fr/recherche/participez-recherche ou à communiquer directement au 514-376-3330, poste 2884.

À propos de l'Institut de Cardiologie de Montréal
Fondé en 1954 par le Dr Paul David, l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) vise constamment les plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son leadership en recherche clinique et fondamentale, en soins ultraspécialisés, en formation des professionnels et en prévention. L'ICM est affilié à l'Université de Montréal. Selon Research Infosource, l'Institut de Cardiologie de Montréal se classe premier au Canada parmi les hôpitaux de recherche en ce qui a trait à l'intensité de la recherche et au financement par chercheur.

À propos de la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal
La mission de la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal est de recueillir et d'administrer des fonds pour soutenir les projets innovants et prioritaires de l'Institut de Cardiologie de Montréal dans sa lutte contre les maladies cardiovasculaires, la principale cause de décès dans le monde. Depuis sa création en 1977, la Fondation a remis près de 200 millions de dollars à l'Institut de Cardiologie de Montréal.

https://www.icm-mhi.org/fr/  | facebook.com/institutcardiologiemontreal | @ICMtl

*http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs362/fr/

SOURCE Institut de Cardiologie de Montréal

Renseignements : Contacts: Marie-Eve Arsenault, Conseillère en communication, Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal, Téléphone : 514-376-3330, poste 2641, marie-eve.arsenault@icm-mhi.org; Geneviève King-Ruel, Conseillère en communication, Institut de Cardiologie de Montréal, Téléphone: 514-376-3330, poste 2700, genevieve.king-ruel@icm-mhi.org

RELATED LINKS
https://www.icm-mhi.org/fr/fondation

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.