Traitement non-judiciaire d'une infraction commise par la bâtonnière du Québec - Le Conseil d'administration du Barreau du Québec prend position sur la situation

MONTRÉAL, le 1er juillet 2015 /CNW Telbec/ - Le Conseil d'administration du Barreau du Québec, réuni en séance spéciale aujourd'hui, a demandé à la bâtonnière du Québec, Me Lu Chan Khuong, Ad. E. de démissionner de son poste. Le conseil d'administration de l'Ordre a appris, le 30 juin 2015, l'existence du dossier de traitement non-judiciaire d'une infraction commise par la bâtonnière Khuong. L'analyse des explications fournies par Me Khuong et des révélations publiées dans les médias ce matin mène le Conseil d'administration à conclure que les faits et les commentaires liés à cette situation privée sont incompatibles avec la fonction de bâtonnière du Québec.

« Le Conseil d'administration en est venu à cette difficile décision, alors que l'entrée en poste de la bâtonnière avait été remarquée et appréciée par les membres du Conseil. Celle-ci avait réussi, rapidement, à créer un climat de collaboration au sein du Conseil d'administration. Toutefois, après analyse de la situation, le Conseil d'administration a unanimement résolu de demander la démission de la bâtonnière Khuong, demande qu'elle a déclinée », explique la directrice générale du Barreau du Québec, Me Lise Tremblay qui agit à titre de porte-parole du Conseil d'administration. En conséquence, le Conseil d'administration a décidé à l'unanimité de suspendre immédiatement la bâtonnière Lu Chan Khuong de l'exercice de ses fonctions jusqu'à nouvel ordre.

La bâtonnière Lu Chan Khuong a confirmé avoir fait l'objet d'une plainte pour vol à l'étalage dans un magasin de Laval et que son dossier a été traité en vertu du Programme  de traitement non-judiciaire des infractions criminelles commises par des adultes en 2014. Le Conseil d'administration considère que la fonction de bâtonnière exige un haut niveau d'intégrité nécessaire pour préserver la confiance en l'institution.

Certaines citations attribuées à la bâtonnière de Lu Chan Khuong dans les articles du 1er juillet de LaPresse+ sur le fonctionnement du système de justice sont préoccupantes a tranché le Conseil d'administration alors que le Barreau du Québec soutient l'administration de la justice. De plus, le Conseil d'administration présidé par la bâtonnière doit se prononcer régulièrement sur des dossiers de membres visant des questions reliées au devoir d'intégrité. Considérant que la mission première du Barreau du Québec est la protection du public et que la fonction de bâtonnière est un symbole important qui contribue à maintenir la confiance du public envers l'institution et que celle-ci est essentielle à la réalisation de sa mission, le Conseil d'administration estime qu'il n'avait d'autre choix que de poser un geste ferme.

Le Barreau du Québec
Le Barreau du Québec est l'Ordre professionnel de quelque 25 500 avocats et avocates. Afin d'assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l'exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

Pour connaître en primeur les nouvelles en provenance du Barreau du Québec, joignez-vous à lui sur :
Facebook www.facebook.com/barreauduquebec
Twitter twitter.com/BarreauduQuebec
LinkedIn www.linkedin.com/groups?gid=2206718&trk=myg_ugrp_ovr

 

SOURCE Barreau du Québec

Renseignements : Martine Meilleur, coordonnatrice, Service des communications, Barreau du Québec, 514 954-3489 ou medias@barreau.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.barreau.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.