TRACE publie l'édition 2016 de la TRACE Matrix, son indice mondial des risques de corruption dans les affaires

ANNAPOLIS, Maryland, 1er décembre 2016 /CNW/ - TRACE International, l'organisation chef de file mondiale de détermination des normes d'anti-corruption, a annoncé la sortie d'une nouvelle édition de la TRACE Matrix, un indice mondial des risques de corruption dans les affaires. Développé en collaboration avec RAND Corporation, l'indice TRACE Matrix a été publié pour la première fois en 2014 en réponse au besoin qui existe dans la communauté des affaires pour des informations plus détaillées et plus fiables sur les risques de corruption dans le secteur public à travers le monde.

Depuis 1977, la loi U.S. Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) interdit aux sociétés de soudoyer des fonctionnaires étrangers, directement ou indirectement, et d'autres pays ont suivi cet exemple en adoptant une législation similaire. Passibles de pénalités sévères pour violations mais disposant de ressources limitées pour assurer la conformité, les entreprises ont besoin d'accéder à des informations exploitables sur les risques de corruption qu'elles sont susceptibles d'affronter quand elles exercent leurs activités sur des marchés étrangers.

La TRACE Matrix fournit une telle ressource aux entreprises en examinant les conditions qui permettent à la corruption de proliférer dans le secteur public : (1) la nature et l'étendue de l'interaction gouvernementale ; (2) l'existence et l'application des lois anti-corruption ; (3) le niveau de transparence financière requis des fonctionnaires et des représentants de gouvernements ; (4) et la capacité de la société civile à surveiller et exposer la corruption.

Pour chacun de ces quatre « domaines » (et des sous-domaines connexes), la TRACE Matrix regroupe les données pertinentes émanant d'organisations d'intérêt public et internationales de premier plan, y compris les Nations Unies, la Banque mondiale et le Forum économique mondial. En fonction de l'analyse statistique de ces informations, chaque pays se fait attribuer non seulement un score global de 1 à 100, où 100 représente le plus grand risque, mais aussi des scores pour chacun des quatre domaines et des neuf sous-domaines. Ces informations détaillées peuvent aider les entreprises à évaluer les risques spécifiques qui existent dans chaque pays et concevoir des programmes de conformité et de diligence raisonnable ciblant ces risques.

« En fournissant des informations granulaires sur les risques de corruption dans les affaires, la TRACE Matrix nous a aidé à raffiner notre matrice de risques anti-corruption interne et d'identifier les marchés dans lesquels nous effectuerons des visites de surveillance anti-corruption en personne », a déclaré Gregory Bates, directeur de l'éthique et de la conformité, Amérique latine, chez Avon Products, Inc.

« Quand nous avons lancé la TRACE Matrix pour la première fois, nous avons reconnu à quel point il était important que la communauté internationale des affaires dispose d'un outil spécifiquement conçu pour ses efforts de conformité anti-corruption », a ajouté Alexandra Wrage, présidente de TRACE International. « Bien que d'autres indices liés à la corruption existaient déjà, aucun d'entre eux ne répondait aux besoins particuliers en matière d'évaluation des risques liés à la corruption des entreprises qui font des affaires à l'étranger. En lançant l'édition 2016 de la Matrix, nous restons fidèles à notre engagement qui est de fournir les informations les plus fiables et les plus détaillées possible pour soutenir les efforts de conformité de la communauté des affaires. »

Comparé à l'édition 2014, la TRACE Matrix 2016 offre une amélioration considérable pour certains pays en réduisant le risque de corruption dans le secteur public.  L'Estonie prend les devants ; son score global a chuté de 33 à 17, plaçant le pays parmi les cinq pays présentant le moins de risque, avec la Suède, la Nouvelle-Zélande, Hong Kong et la Norvège. D'autres pays ont subi des revers considérables dans leur environnement de risques de corruption, notamment la Syrie, dont le score global a augmenté de 73 à 88--l'un des huit pays présentant le plus de risques de corruption dans le monde, après le Nigeria, l'Angola, le Yémen, la Guinée, le Cambodge, Myanmar et le Sud du Soudan.

La TRACE Matrix est accessible au public sur https://www.traceinternational.org/trace-matrix.

Regardez une vidéo de 90 secondes sur la TRACE Matrix ici.

À propos de TRACE 
TRACE International et TRACE Incorporated sont deux entités distinctes dont la mission commune est de promouvoir la transparence commerciale dans le monde en soutenant les efforts de conformité des sociétés multinationales et de leurs intermédiaires tiers. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.TRACEinternational.org.

SOURCE TRACE

Renseignements : CONTACT : Caitlin Seymour, cseymour@traceinternational.org, +1 718.930.7589, http://www.traceinternational.org

Profil de l'entreprise

TRACE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.