Tournée régionale de présentation du Plan Nord - Le ministre Arcand rencontre les gens d'affaires de l'Estrie

SHERBROOKE, QC, le 25 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, a pris part à un dîner-conférence devant la communauté d'affaires de l'Estrie afin de faire la promotion du Plan Nord et de la nouvelle Politique énergétique du Québec.

« Le Nord est plus près que vous pourriez le penser! Les actions liées au développement du Plan Nord engendreront, dans les années à venir, plusieurs occasions d'affaires dans différents domaines d'activité tels que les mines, l'énergie, la forêt et le bioalimentaire, ainsi que dans les secteurs social, culturel et touristique, et ce, tant pour les entreprises actives sur le territoire nordique que pour celles du Sud. Et qui parle de développement économique parle inévitablement de la Politique énergétique 2030. Cette tournée est pour moi l'occasion d'échanger avec les gens d'affaires sur ces deux grands projets de société », a affirmé le ministre Arcand.

Le ministre a profité de cette rencontre pour parler de la plateforme Web du Bureau de commercialisation de la Société du Plan Nord, qui a été dévoilée vendredi dernier à Montréal. Cette plateforme permettra aux entreprises québécoises intéressées de présenter leurs offres de service et aux donneurs d'ordres de faire connaître leurs besoins en biens et en services. Les fournisseurs pourront en effet consulter, entre autres, les appels d'offres des secteurs public et privé, le répertoire des donneurs d'ordres, la liste des projets structurants à venir et les systèmes de qualification des donneurs d'ordres.

Le ministre a également présenté la nouvelle reconnaissance « Fournisseur officiel du Plan Nord » en cours d'élaboration. Les entreprises concernées sont celles qui ont acquis un savoir-faire pertinent et qui contribuent au succès de la mise en valeur du Nord, notamment par des partenariats qui visent le transfert de connaissances et par le souci constant de favoriser l'embauche locale et l'achat local. Déjà plusieurs entreprises de l'Estrie contribuent au déploiement du Plan Nord par leurs activités et leur influence déterminante.

« Nous souhaitons voir des fournisseurs officiels du Plan Nord se multiplier sur le territoire québécois. Nous sommes en train d'écrire une nouvelle page de l'histoire du Québec. Et cette histoire, vous pouvez en faire partie! », a ajouté le ministre Arcand.

Le ministre a profité de son passage à Sherbrooke pour annoncer deux aides financières dans le domaine de l'efficacité énergétique. Cette subvention provient du Fonds vert et s'inscrit dans le cadre du programme ÉcoPerformance découlant du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Ateliers B.G.

La première aide financière concerne l'entreprise Ateliers B.G. qui recevra d'abord 35 742 $ pour installer des rideaux d'air sur les grandes portes de l'usine afin de limiter les pertes d'énergie. Un montant de 75 369 $ lui sera également accordé pour installer un échangeur de chaleur qui permettra de récupérer une grande quantité d'énergie dans l'air vicié qui doit être évacué des surfaces de travail. Cette énergie récupérée servira à chauffer une nouvelle section de l'usine. La réduction annuelle des émissions de gaz à effet de serre engendrée grâce à l'installation de ce nouvel échangeur et des rideaux d'air totalisera 92,5 t éq. CO2/an.

« L'entreprise Ateliers B.G s'est donnée comme mission de répondre à la demande sans cesse croissante de projets de soudure et d'assemblage de grande envergure. Poussant l'audace encore plus loin, elle a choisi de réaliser cette mission en adoptant un comportement plus écoénergétique. Je félicite Ateliers B.G qui, par la réalisation du projet que nous annonçons aujourd'hui, améliorera son bilan environnemental », a déclaré Guy Hardy, député de Saint-François.

Université de Sherbrooke

La seconde subvention de 260 364 $ a été accordée à l'Université de Sherbrooke pour différentes mesures en efficacité énergétique, dont la principale consiste à installer un nouveau système de récupération d'énergie. Une seconde mesure vise à interconnecter les réseaux de chaleur des pavillons C1 et C2 en utilisant un échangeur thermique qui permettra d'allonger la période durant laquelle la récupération de chaleur est possible. De plus, certains systèmes de ventilation seront convertis en systèmes plus performants. Au total, le projet aura pour effet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 820 t éq. CO2/an, ce qui équivaut à retirer quelque 241 véhicules légers des routes chaque année.

« Le projet de l'Université de Sherbrooke est un bel exemple de mesure de conversion énergétique pour la région de l'Estrie. Je suis très heureux d'annoncer le soutien du gouvernement au virage vert emprunté par cet établissement, grand pionnier en matière de développement durable », a ajouté le député de Sherbrooke et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. Luc Fortin.

« Notre gouvernement continue d'affirmer son leadership en offrant aux gens d'affaires le soutien nécessaire à la mise en place de mesures d'efficacité énergétique visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nous pouvons être fiers de compter sur des entreprises québécoises qui modernisent notre économie en posant des actions responsables et qui, ainsi, participent déjà pleinement à la transition énergétique du Québec », a conclu le ministre Arcand.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les entreprises et les institutions québécoises dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le pour eux! », a affirmé M. David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

À propos de la Politique énergétique 2030

Les enjeux énergétiques du Plan Nord trouvent évidemment une résonance et des appuis dans la Politique énergétique 2030. Cette dernière présente une vision rassembleuse et des cibles ambitieuses illustrant les progrès que tous les types de consommateurs, du citoyen à l'entreprise, sont invités à accomplir ou dont ils bénéficieront directement. Elle indique comment le gouvernement accompagnera le consommateur dans toutes les étapes de la transition énergétique qu'elle annonce. C'est un pacte énergétique que le gouvernement propose pour opérer une transformation majeure du portrait énergétique québécois à l'horizon 2030.

Pour plus d'information, consultez le site http://politiqueenergetique.gouv.qc.ca.

À propos du programme ÉcoPerformance

Financé par le Fonds vert et la quote-part des distributeurs d'énergie, le programme ÉcoPerformance a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique des organisations par le financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d'énergie, de même qu'à l'amélioration des procédés.

À propos du Plan Nord

Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l'ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l'environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le Gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise. La Société du Plan Nord est l'organisme responsable de sa mise en œuvre.

Pour en savoir davantage sur le Plan Nord, visitez le www.plannord.gouv.qc.ca.

 

Source :

Véronique Normandin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie
et des Ressources naturelles
et ministre responsable du Plan Nord
418 643-7295




Anne Simard
Attachée politique aux communications
Luc Fortin, député de Sherbrooke et ministre
responsable de la région de l'Estrie
Tél. : 819 434-3025




Pierre Grégoire
Attaché politique
Guy Hardy, député de Saint-François
Tél. : 819-565-3667

 

SOURCE Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Renseignements : Source : Véronique Normandin, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, 418 643-7295; Anne Simard, Attachée politique aux communications, Luc Fortin, député de Sherbrooke et ministre responsable de la région de l'Estrie, Tél. : 819 434-3025; Pierre Grégoire, Attaché politique, Guy Hardy, député de Saint-François, Tél. : 819-565-3667

RELATED LINKS
http://www.mern.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.