Tournée de la ministre Francine Charbonneau dans la région du Bas-Saint-Laurent - Plus de 927 000 $ pour améliorer les conditions de vie des personnes aînées et lutter contre l'intimidation

QUÉBEC, le 4 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Afin d'améliorer les conditions de vie des personnes aînées et de lutter contre l'intimidation sous toutes ses formes, la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, accompagnée du ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, ainsi que du député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin, a annoncé aujourd'hui un investissement de 927 584 $. Ces sommes provenant de différents programmes assureront la mise en œuvre de plusieurs initiatives régionales visant à améliorer les conditions de vie des personnes aînées et à lutter contre l'intimidation pour les années 2016 à 2018. 

« Les projets annoncés aujourd'hui sont issus de programmes phares de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec 2012-2017. Chacun à leur manière, ils favorisent l'atteinte de ces objectifs en mettant en place des conditions concrètes pour l'épanouissement des personnes aînées. Par ailleurs, je suis très heureuse du soutien financier accordé pour la réalisation de nouveaux projets afin de prévenir et contrer l'intimidation. Complémentaires aux actions gouvernementales existantes, ces projets contribueront à joindre les divers milieux de vie et les différents groupes de la population pour lutter ensemble contre l'intimidation », a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

« Le mieux-être des personnes aînées et la lutte contre l'intimidation sont des priorités pour notre gouvernement. Par l'ensemble de ces mesures, nous soutenons donc des projets qui contribuent à créer des milieux de vie où toutes et tous pourront vivre en santé et en sécurité, en plus de participer pleinement à la société », a souligné le ministre Jean D'Amour.

« Nos personnes aînées jouent un rôle actif au sein de nos communautés. Elles participent non seulement à leur dynamisme, mais également à leur développement socio-économique et communautaire. Ces projets contribuent sans contredit à améliorer la qualité de vie de nos personnes aînées tout en favorisant le vieillissement actif », a mentionné le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin.

Améliorer les conditions de vie des personnes aînées

Afin d'améliorer les conditions de vie des personnes aînées et de favoriser leur participation sociale, le gouvernement a accordé un investissement de 860 064 $ pour la réalisation, dans la région du Bas-Saint-Laurent, de plusieurs projets qui découlent du plan d'action de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec 2012-2017.

Québec ami des aînés

L'investissement annoncé comprend une somme de 226 993 $ qui servira au déploiement de deux nouveaux projets dans le cadre du programme Québec ami des aînés, volet Soutien aux actions communautaires (QADA), dans la région, soit :

  • L'Accorderie de la Matanie, à Matane - 46 295 $;
  • L'École de musique Destroismaisons, à La Pocatière - 180 698 $.

Le programme QADA soutient financièrement des initiatives visant à adapter les milieux de vie aux réalités des personnes aînées dans un esprit de développement durable. Le volet Soutien aux actions communautaires de ce programme encourage des initiatives à portée régionale ou locale. Plus précisément, il appuie des projets à caractère expérimental, le démarrage d'une nouvelle activité, l'ajout d'une aide complémentaire aux activités existantes, l'adaptation ou la modification d'activités déjà offertes par un organisme pour qu'elles correspondent mieux aux besoins des personnes aînées.

Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité

Une aide financière de 90 000 $ est également accordée à deux organismes de la région du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV). Ces organismes recevront chacun une somme de 45 000 $. Il s'agit : 

  • de la Corporation d'hébergement de Saint-Éloi;
  • du Cercle culturel de l'amitié - Rimouski.

Les ITMAV soutiennent la mise en place ou le maintien de travailleurs de milieu au sein d'organismes communautaires œuvrant spécialement au bénéfice des personnes aînées en situation de vulnérabilité ou à risque de fragilisation.

Municipalité amie des aînés et PIQM-MADA

Par ailleurs, une aide financière de 161 200 $ aidera 16 municipalités à implanter ou à mettre à jour des politiques et des plans d'action pour s'adapter au vieillissement de leur population. Il s'agit des municipalités suivantes : Biencourt, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, Rivière-Bleue, Rivière-Ouelle, Saint-Adelme, Saint-Cyprien, Saint-Damase (Paroisse), Saint-Donat, Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Saint-Elzéar-de-Témiscouata, Saint-Eusèbe, Saint-Honoré-de-Témiscouata, Saint-Louis-du-Ha! Ha!, Saint-Pacôme, Saint-Philippe-de-Néri et Saint-Ulric.

De plus, les municipalités de Notre-Dame-du-Portage, d'Amqui, de Val-Brillant, d'Albertville, de Sainte-Luce, de Sainte-Florence et la Paroisse de Saint-Moïse recevront, au total, une aide financière de 381 871 $ pour la réalisation de projets dans le cadre du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités - Municipalité amie des aînés (PIQM-MADA). L'aide financière aux municipalités reconnues Municipalités amies des aînés ou engagées dans cette démarche est disponible pour la réalisation de travaux de construction, de réfection ou d'agrandissement d'infrastructures utilisées par les personnes aînées. Cette aide vise à améliorer leur qualité de vie et à favoriser le vieillissement actif. 

  • Notre-Dame-du-Portage : 100 000 $ pour le réaménagement d'une portion du parc de l'Anse. La Municipalité y ajoutera la somme de 25 000 $ pour compléter l'investissement.
  • Amqui : 39 000 $ pour l'aménagement d'aires d'exercices. La Municipalité y ajoutera la somme de 39 000 $ pour compléter l'investissement.
  • Val-Brillant : 48 640 $ pour l'aménagement d'un parc d'exercices. La Municipalité y ajoutera la somme de 12 160 $ pour compléter l'investissement.
  • Albertville : 54 880 $ pour des aménagements communautaires. La Municipalité y ajoutera la somme de 13 720 $ pour compléter l'investissement.
  • Sainte-Luce : 34 151 $ pour l'aménagement d'un parc intergénérationnel. La Municipalité y ajoutera la somme de 8 538 $ pour compléter l'investissement.
  • Sainte-Florence : 29 760 $ pour l'aménagement du parc Andrée-Loiselle. La Municipalité y ajoutera la somme de 7 440 $ pour compléter l'investissement.
  • Saint-Moïse : 75 440 $ pour l'aménagement d'un parc intergénérationnel. La Paroisse ajoutera la somme de 18 860 $ pour compléter l'investissement.

Lutter contre l'intimidation dans les milieux

Afin de mobiliser davantage les milieux dans la lutte contre l'intimidation, le gouvernement accorde un appui financier total de 67 520 $ à trois organismes de la région pour la réalisation de leurs projets respectifs dans le cadre du programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation. Il s'agit des organismes :

  • Centre d'action bénévole Vallée de la Matapédia - 35 950 $;
  • Club de l'âge d'or de Saint-Jérôme - 28 320 $;
  • Quartier jeunesse 1995 - 3 250 $.

Plusieurs projets seront mis en œuvre dans toutes les régions du Québec au cours des années 2016-2017 et 2017-2018. Ils font suite à un appel de projets lancé le 7 avril dernier. Pour plus d'information sur les programmes visant le mieux-être des personnes aînées et le programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation, visitez le site Web du ministère de la Famille au www.mfa.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation

Renseignements : Direction des communications, Ministère de la Famille, Tél. : 418 643-7695; Sources : Marie-Pier Richard, Attachée de presse, Cabinet de la ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Tél. : 418 643-2181; Marc Lapointe, Attaché de presse, Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes, Tél. : 418 580-9754; Mireille Thibault, Attachée politique, Bureau du député de Côte-du-Sud, Tél. : 418-492-7730


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.