Tour pour personnes âgées dans Hochelaga-Maisonneuve - Relogement des locataires et travaux majeurs aux habitations Nicolet

MONTRÉAL, le 21 mai 2013 /CNW Telbec/ - L'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) entreprendra des travaux majeurs aux habitations Nicolet qui nécessiteront le relogement de tous les locataires pour une période d'environ trois ans. L'OMHM procédera à des travaux de régénération à l'intérieur et à l'extérieur de cette tour de huit étages afin d'assurer la santé, la sécurité et le bien-être des locataires.

L'OMHM a informé les 77 ménages, composés de personnes âgées et également l'organisme Résolidaire qui occupe un espace communautaire. Au cours des prochaines semaines, les équipes rencontreront les locataires individuellement pour entamer la première étape de l'opération. «Nous accompagnerons les locataires dans le choix d'un logement et d'un quartier; nous dresserons avec eux l'inventaire des ressources disponibles; nous répondrons à leurs questions et nous écouterons leurs préoccupations. Tout au long du processus, l'OMHM sera présent auprès des locataires», précise la directrice du Secteur Est, Mme Marie Pigeon.

État de la situation
À la suite d'anomalies notées sur le parement de briques et de préoccupations de santé exprimées par certains locataires, l'automne dernier, l'OMHM a mandaté des experts pour évaluer la structure et l'enveloppe du bâtiment, les systèmes électromécaniques ainsi que la qualité de l'air. Les experts ont confirmé que la structure du bâtiment est saine, mais que les habitations Nicolet, construites il y a 40 ans, présentent des anomalies au niveau de l'enveloppe et des équipements électromécaniques qui ont engendré diverses problématiques au fil des années.

Après avoir reçu les premiers rapports des experts révélant la présence de moisissure, l'OMHM a rencontré les locataires, le 15 novembre 2012, pour leur présenter un premier bilan. L'OMHM s'est alors engagé à reloger les locataires dont l'état pouvait laisser craindre des risques pour leur santé. Près de 20 ménages ont demandé à être relogés depuis et 14 ménages ont été relocalisés à ce jour.

En parallèle, l'OMHM a communiqué avec la Direction de la santé publique (DSP) de Montréal pour signaler la situation et convenir d'une intervention conjointe.  La DSP a réitéré l'importance de sensibiliser les locataires à demeurer vigilants et à consulter leur médecin pour évaluer leur état de santé s'ils sont inquiets.

Après un examen approfondi des problèmes de l'immeuble et des meilleures solutions à adopter, le 17 mai dernier, l'OMHM a rencontré l'ensemble des locataires pour leur présenter les travaux à effectuer et la nécessité de procéder au relogement des résidants pour réaliser ces travaux. Le Dr Louis Jacques de la DSP a aussi participé à la réunion pour présenter les risques associés à la présence de moisissure.

D'importants travaux
Les travaux consisteront, entre autres, à refaire entièrement le toit, les murs extérieurs et le parement de briques, à ajouter une nouvelle unité de ventilation, à remplacer les portes et les fenêtres et à restaurer les balcons. À l'intérieur, toutes les salles de bain et les cuisines seront modernisées, les locaux communautaires seront améliorés, les ascenseurs et les équipements électromécaniques seront modernisés. Des travaux de décontamination seront réalisés pour éliminer toutes traces de moisissure. Les travaux devraient débuter au printemps 2014 et selon les premiers estimés, ils devraient durer entre 18 et 24 mois.

Expertise rassurante
« Durant les travaux, le niveau d'inconfort serait trop élevé pour les résidants, ce qui explique la nécessité de les reloger », affirme Mme Pigeon. Fort de son expertise en relogement des locataires, l'Office assure aux résidants des habitations Nicolet que tous les efforts seront déployés pour que l'opération se déroule le mieux possible. « Une fois que les travaux seront terminés, les locataires pourront réintégrer leur logement et vivre dans un environnement sain, sécuritaire et embelli », conclut-elle.

L'OMHM
L'OMHM est une organisation à but non lucratif, née en 2002 du regroupement des quinze offices municipaux d'habitation qui intervenaient sur l'île de Montréal. Il gère le plus important parc résidentiel locatif de l'île de Montréal, lequel comprend :

  • 20 810 logements dans le cadre du programme HLM;
  • 7 313 logements (ententes avec des propriétaires du secteur privé ou du secteur    communautaire) dans le cadre des programmes de Supplément au loyer;
  • 1 936 autres logements principalement construits dans le cadre du programme Logement abordable Québec.

Pour réaliser sa mission, l'OMHM compte sur l'engagement de 740 employés.

Depuis 2008 l'OMHM est engagé dans un vaste plan de rénovation de son parc immobilier grâce aux subventions reçues dans le cadre du Plan québécois des infrastructures. Déjà plus de 355 M$ ont été investis.


SOURCE : Office municipal d'habitation de Montréal

Renseignements :

Source :
Louise Hébert, directrice
Service des communications - Office municipal d'habitation de Montréal

Renseignements : 
Sébastien Maranda
Morin Relations Publiques
514 289-8688, poste 231
Courriel : sebastienm@morinrp.com 

Profil de l'entreprise

Office municipal d'habitation de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.