Temps d'attente pour une place en CHSLD - Jusqu'à 4 années d'attente pour nos aînés, révèle la CAQ

QUÉBEC, le 5 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Plus de 3 500 personnes âgées en attente, jusqu'à quatre années de délais et des disparités régionales importantes : voilà les constats alarmants que dresse le critique de la Coalition Avenir Québec en matière de santé et porte-parole pour les aînés, François Paradis, grâce à un recensement qu'il a lui-même effectué avec son équipe sur les temps d'attente pour obtenir une place dans les Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Puisque le ministre de la Santé ne possède pas le portrait de l'attente pour obtenir une place en CHSLD, la CAQ a demandé à tous les établissements du réseau de la santé, en vertu de la loi sur l'accès à l'information, le temps moyen d'attente avant qu'un aîné soit accepté dans un centre d'hébergement de son choix. Avec ces données, François Paradis dresse pour la toute première fois un portrait national sur cette problématique dans les CHSLD de la province.

« Les résultats sont accablants : 3 500 aînés attendent une place en CHSLD, mais le ministère de la Santé ne sait pas depuis combien de temps. C'est écrit noir sur blanc dans leur réponse. L'attente peut être de deux, trois et même quatre ans dans certains cas. De nombreux aînés et des membres de leurs familles me téléphonent chaque semaine pour me dire que c'est difficile d'obtenir une place permanente en CHSLD », a indiqué le député de Lévis, tout en ajoutant qu'il est inacceptable que le ministre de la Santé ne possède pas un portrait de l'ensemble du réseau.

Au Salon bleu, le député caquiste a vivement déploré le fait que nos aînés n'aient pas accès à ces données avant de choisir leur établissement. Or, obtenir une place permanente dans un CHSLD varie considérablement d'une région à l'autre, même d'un quartier à l'autre.

M. Paradis a cité plusieurs cas éprouvants pour appuyer ses propos. Par exemple, au CHSLD du Boisé à Québec, un aîné peut patienter 1 400 jours. À Pierrefonds, dans l'Ouest-de-l'Île de Montréal, il attendra 945 jours. En Montérégie, on parle plutôt de 592 jours.

« Dans toutes les régions du Québec, l'attente est problématique. Il manque cruellement de places en CHSLD pour les aînés. Il en faut davantage, c'est indéniable, mais en attendant, le ministre doit nous déposer ses objectifs pour réduire les temps d'attente. Il en va de la santé et la sécurité de nos aînés qui doivent obtenir les soins dont ils ont besoin », a fait savoir François Paradis.

Pour mettre un terme aux histoires d'horreur qu'il entend chaque jour, le porte-parole de la CAQ en matière de santé a fait une suggestion constructive afin que les familles et les aînés fassent un choix éclairé. « Pourquoi ne pas publier sur le site Internet du Ministère un portrait de l'attente pour chaque CHSLD afin que les familles et les aînés qui cherchent une place soient informés? » a lancé François Paradis, sans pour autant obtenir de réponse du ministre Barrette.

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Source : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.