Tempête du 4 juillet : des millions de dollars de perte pour les producteurs agricoles

SAINT-RÉMI, QC, le 5 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Le violent orage qui s'est abattu en Montérégie Ouest, hier soir, qualifié de tornade par plusieurs, a causé des dommages qui se chiffrent à plusieurs millions de dollars pour les producteurs agricoles. Des dommages majeurs aux champs et aux bâtiments sont signalés à Saint-Rémi, Saint-Michel, Saint-Isidore, Sherrington, Sainte-Clotilde-de-Châteauguay, Franklin, Hemmingford, Saint-Édouard et Saint-Urbain-Premier. D'autres municipalités pourraient s'ajouter à cette liste.

Les producteurs maraîchers, de grande culture (maïs, blé et soya), de pommes ainsi que les producteurs en serres ont particulièrement goûté à la violence des éléments déchaînés dans le périmètre des villes mentionnées. « C'est absolument une situation catastrophique pour nos producteurs, a dit M. Bernard Vincent, président de la Fédération de l'UPA de Saint-Jean-Valleyfield. Nous en sommes à établir un bilan de la situation. Chose certaine, les pertes seront grandes pour les producteurs dans la zone sinistrée. »

La tempête a ravagé un secteur important pour la production agricole. « La région est reconnue, à juste titre, comme les jardins du Québec, en raison de la concentration de producteurs maraîchers, a expliqué Jérémie Letellier, président du Syndicat local des Jardins-de-Napierville. J'ai pu constater l'ampleur des dégâts ce matin. C'est vraiment désolant de voir tant de champs dans un tel état. Les producteurs de soya, de blé, de maïs ainsi les producteurs de pommes et de serres ont vu le fruit de leur travail disparaître en quelques minutes. »

La Fédération de l'UPA de Saint-Jean-Valleyfield demande aux producteurs agricoles touchés par la tempête de communiquer avec leur municipalité afin de signaler les dommages subis.

La Sécurité civile, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec et la Fédération de l'UPA de Saint-Jean-Valleyfield sont à pied d'œuvre pour évaluer l'ampleur des dommages. De plus, la Fédération de l'UPA de Saint-Jean-Valleyfield continuera d'informer les producteurs de la suite des événements.

Des photos des dommages sont disponibles sur demande.

SOURCE Fédération de l'UPA de St-Jean-Valleyfield

Renseignements :

Chantal Legault
Conseillère aux communications et à la commercialisation
Fédération de l'UPA de Saint-Jean-Valleyfield
450 454-5115, poste 233 (bureau)
514 235-2765 (cellulaire)
clegault@upa.qc.ca

Profil de l'entreprise

Fédération de l'UPA de St-Jean-Valleyfield

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.