Téléfilm Canada tient son Assemblée publique annuelle à Ottawa sous le thème Talent sans frontières

Lancement de la nouvelle campagne « priorité aux auditoires » avec The Hive; Téléfilm Canada et l'Office national du film du Canada feront équipe pour créer une nouvelle chaîne en ligne diffusant des premiers longs métrages

OTTAWA, le 5 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Téléfilm Canada a tenu son Assemblée publique annuelle ce matin dans le cadre de la conférence annuelle « Prime Time in Ottawa » de la CMPA. Ayant pour thème Talent sans frontières, l'Assemblée réunissait des membres de l'industrie audiovisuelle canadienne et des décideurs du gouvernement.

Lors de son Assemblée annuelle, Téléfilm a annoncé le lancement de la nouvelle campagne « priorité aux auditoires » -- mise sur pied en collaboration avec The Hive, une agence de publicité de Toronto -- ayant pour but de renforcer la notoriété des productions canadiennes de l'écran. L'objectif, établi de concert avec l'industrie, est de changer les perceptions, de bâtir la crédibilité et de favoriser la découvrabilité du contenu canadien, en ciblant notamment la génération Y.

De plus, Téléfilm a annoncé un nouveau partenariat avec l'Office national du film du Canada axé sur les premiers longs métrages. Cette collaboration entraînera la création d'une nouvelle chaîne en ligne présentant des films réalisés par des cinéastes de la relève et financés par le Fonds des talents/Programme de production à micro-budget.

Téléfilm a publié son rapport annuel 2014-2015, Talent sans frontières.

« Nous pouvons affirmer en toute confiance que notre industrie prend de la vigueur, qu'elle regorge de talent et de potentiel, et qu'elle est sur le point de réaliser des choses encore plus extraordinaires grâce à un travail collectif », a déclaré Michel Roy, président du conseil d'administration de Téléfilm. « Il nous appartient de mieux comprendre cet environnement en pleine mutation et de faire preuve de créativité pour que les histoires d'ici soient accessibles, qu'elles puissent être découvertes, vues et reconnues partout, sur toutes les plateformes, ici et à l'étranger. Promouvoir un film ou le talent qui en est à l'origine est aussi important que la fabrication du film. »

Pour en savoir plus sur les objectifs de Téléfilm au sein de ce nouvel environnement compétitif, consultez le plan stratégique 2015-2018 lancé en 2014-2015, Du talent. À portée de vue.

D'ajouter Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm : « Un autre important changement entrepris par Téléfilm fut le développement de son rôle de promoteur. La maturité de l'industrie et la qualité des productions canadiennes nous ont permis de passer d'un modèle de développement des affaires à un modèle axé sur la promotion de l'industrie. Pour la toute première fois, deux coproductions canadiennes -- Room et Brooklyn -- sont en nomination pour l'Oscar du Meilleur film. Mais à l'avenir, nous devrons redoubler d'efforts pour nous assurer que les œuvres canadiennes seront correctement financées et largement distribuées, et qu'elles attireront l'attention de la presse et des cinéphiles. »

Faits saillants

Soutenir et promouvoir le talent canadien

  • En 2014-2015, Téléfilm Canada a financé la production et la mise en marché de 87 longs métrages et le développement de 301 projets, tout en contribuant à promouvoir le talent canadien dans 42 festivals de films canadiens, 97 événements et initiatives pour l'industrie et 36 festivals, marchés et événements internationaux -- pour un investissement total de 89,1 millions de dollars.
  • Le Fonds des talents, un fonds de dons privés qui soutient les talents canadiens, notamment les cinéastes émergents, a recueilli jusqu'à maintenant plus de 15 millions de dollars. Le Fonds des talents finance 75 % du Programme de production à micro-budget de Téléfilm, qui appuie les cinéastes de la relève à la recherche de financement pour produire leur premier long métrage, en mettant l'accent sur l'utilisation des plateformes numériques.
  • Le Fonds des talents/Programme de production à micro-budget a ajouté un nouveau volet pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire. Durant ses trois années d'existence, le Programme a financé 37 premiers longs métrages, incluant des films aussi impressionnants que Cast No Shadow de Christian Sparkes, Fire Song d'Adam Garnet Jones, Un film de chasse de filles de Julie Lambert et Le dep de Sonia Bonspille Boileau.
  • La promotion des talents canadiens est fortement appuyée par des partenaires des secteurs public et privé comme le Fonds des médias du Canada, Bell Média, Corus Entertainment et le Groupe de fonds Rogers pour le Programme pour le long métrage documentaire; de même que par la CMPA, l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision, des festivals, des consulats, des organismes provinciaux et des sociétés comme Birks, qui a une fois de plus rendu hommage aux femmes de l'année en cinéma au Festival international du film de Toronto en 2015.
  • Téléfilm a continué à fournir à l'industrie de l'information de pointe sur le marché et les résultats de recherches stratégiques. Le document Les auditoires au Canada : Rapport sur les tendances, publié en octobre 2015 par l'organisme de financement, révélait notamment que le visionnement de films est en hausse au Canada, grâce aux plateformes numériques et au segment de l'auditoire composé des 13-24 ans, et que la fréquentation des salles de cinéma demeure constante chez les grands consommateurs de films et la génération Y.

Histoires de réussite

  • En 2014, neuf films canadiens ont récolté plus de 1 million de dollars chacun en recettes-guichet au Canada, dont Mommy, The Grand Seduction, 1987 et Dr. Cabbie.
  • En 2014, l'industrie canadienne a signé 67 coproductions, dont les budgets s'élevaient à 527 millions de dollars. Au cours des 10 dernières années, le volume des budgets des coproductions canadiennes s'est élevé à 4,8 milliards de dollars. Il est à noter que le 13 février 2016 marque le 40e anniversaire de la création du mandat de Téléfilm concernant la recommandation de coproductions audiovisuelles régies par des traités au ministre du Patrimoine canadien.
  • En 2014, des longs métrages canadiens ont été présentés dans 76 festivals internationaux, où ils ont obtenu 30 prestigieux prix internationaux. Parmi les faits marquants, mentionnons le prix du Meilleur film étranger remporté par Mommy de Xavier Dolan aux César, en France -- le tout premier prix dans cette catégorie décerné à un réalisateur canadien -- et le nombre record de 10 longs métrages canadiens sélectionnés par le Festival du film de Sundance en 2015.

Excellence sur le plan administratif

  • Pour 2014-2015, le ratio de frais de gestion de Téléfilm s'est maintenu à 5,3 %, le plus bas dans l'histoire de l'organisation. Au cours des quatre derniers exercices financiers, Téléfilm a réinvesti un total de 6,7 millions de dollars d'économies budgétaires administratives dans ses programmes de financement.
  • 85 % des clients de Téléfilm ont dit être satisfaits des services qu'ils ont reçus -- un taux qui dépasse la cible de 80 %.
  • Le Fonds des médias du Canada a renouvelé son entente de services pour une période de trois ans.

Quelques mots sur l'Assemblée publique annuelle de Téléfilm Canada
Téléfilm publiera sous peu en ligne les discours prononcés lors de son Assemblée publique annuelle, ainsi que les réponses aux questions des personnes présentes. Consultez la section des Discours sur le site Web de Téléfilm.

À propos de Téléfilm Canada -- Du talent. À portée de vue.
Créée en 1967, Téléfilm est vouée à la réussite de l'industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Grâce à ses différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l'international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités. Elle administre également les programmes du Fonds des médias du Canada ainsi que le Fonds des talents, une initiative financée par des dons privés. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook à www.facebook.com/telefilmcanada.FR.

 

SOURCE Téléfilm Canada

Renseignements : Renseignements pour les médias : Douglas Chow, chef, Relations publiques, Téléfilm Canada, 514 283-0838, poste 2048 ou 1-800-567-0890, douglas.chow@telefilm.ca

RELATED LINKS
http://www.telefilm.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.