Téléfilm Canada finance six projets de longs métrages indépendants à petit
budget de langue française

MONTRÉAL, le 28 juill. /CNW Telbec/ - Téléfilm Canada annonce ses plus récentes décisions dans le cadre du Programme d'aide aux longs métrages indépendants à petit budget. Cette année, Téléfilm a reçu 21 projets de langue française incluant la production et la postproduction.

"Téléfilm est fière de soutenir le développement du cinéma indépendant. Encore cette année, plusieurs projets intéressants ont été soumis au programme et nous sommes heureux d'annoncer les six projets sélectionnés", a déclaré Louise Deslauriers, directrice nationale, Longs métrages - Marché francophone.

"La production de longs métrages indépendants est un pilier de l'industrie cinématographique", mentionne Michel Pradier, directeur, Financement des projets. "Il demeure donc vital pour Téléfilm de soutenir ces projets et d'en favoriser le développement."

Le programme, en place depuis maintenant 10 ans, encourage l'innovation et la diversité culturelle. Depuis sa création, plus de 35 projets indépendants ont vu le jour grâce au financement accordé par Téléfilm.

Voici la liste des projets sélectionnés pour 2010 :

Coteau Rouge réalisé par Marc-André Forcier et coscénarisé par Marc-André Forcier, Linda Pinet et Georgette Duchaîne, Québec

Les Blanchard forment une famille tricotée serrée : Honoré, l'aïeul, Fernand, son fils unique, sa femme Micheline et leurs deux enfants Henri et Hélène. Hélène épouse d'Éric, un entrepreneur qui veut détruire Coteau Rouge, ne peut pas enfanter et c'est Micheline, sa mère, qui porte leur bébé. Ce portrait de famille est aussi une charge contre la gentrification et une apologie des valeurs familiales doublées d'une charge ironique face à la bourgeoisie.

Diego Star réalisé et scénarisé par Frédérick Pelletier, Québec (coproduction avec la France)

Avarie majeure à bord du Diego Star. Le temps des réparations au chantier maritime de Lévis, Traoré, le mécanicien ivoirien du cargo, s'installe chez Nathalie, une jeune mère monoparentale qui travaille à la cafétéria du chantier. Père responsable d'une famille nombreuse, bon chrétien, Traoré porte sur la vie de Nathalie un regard étonné et compatissant, semblable à celui qu'il porte sur cet hiver infernal et qui lui est si étranger. Nathalie, habituée à se battre seule, s'ouvre avec méfiance à la sympathie que lui manifeste cet étranger. Mais Traoré est tenu responsable du bris mécanique du Diego Star et il se retrouve à son tour seul, sans ressources, à des milliers de kilomètres de son pays.

Jo pour Jonathan réalisé par Maxime Giroux et coscénarisé Maxime Giroux et Alexandre Laferrière, Québec (postproduction)

Jonathan suit les traces de son grand frère et il s'en inspire. Un soir, il participe avec lui à une course illégale de voitures. Ils ne franchiront jamais la ligne d'arrivée.

Nuit #1 réalisé et scénarisé par Anne Émond, Québec

Clara (27 ans) et Jacob (30 ans) se rencontrent dans un "rave" et rentrent chez Jacob au milieu de la nuit. Ils font l'amour. Puis, plutôt que de repartir chacun de leur côté, ils décident de s'exprimer. Ils exposent leurs peurs, leurs regrets, leurs sentiments de solitude, leurs impressions mutuelles de ne pas appartenir à ce monde, d'être inutiles. Ils ont tous les deux du mal à trouver des motifs valables d'existence. Au matin, Clara se rend dans sa classe de troisième année, où des petits élèves récitent tour à tour des poèmes importants de la littérature québécoise.

Terre Meuble (La) réalisé et scénarisé par Martin Laroche, Québec

Sophie a été excisée en Afrique à quatre ans, puis sortie de son pays et adoptée au Canada. Vingt ans plus tard, après un baccalauréat en cinéma, elle se trouve un travail dans un parc d'attractions ambulant. Son patron lui demande de faire un documentaire sur son entreprise afin de s'en servir comme promotion. Sophie se laisse alors prendre au jeu de sa caméra, elle filme tout, même ce qui n'est pas directement lié à son travail. Graduellement, elle comprend qu'elle est en train de faire un film sur sa vie et sur le secret qu'elle terre depuis sa jeunesse.

Y'en aura pas de facile réalisé et scénarisé par Marc-André Lavoie, Québec (postproduction)

Lorsque vous rencontrez Réjean, il est impossible de séparer le monde réel de son imaginaire. Biographe de métier, son rôle est d'embellir la vie de ses clients. Très bientôt, Réjean sera confronté au même problème sur un site de rencontre en ligne. Il doit faire parvenir une vidéo qui parle de lui, de sa vie. Bref, d'être vendeur. Hésitant, il commence à raconter sa vie à la caméra. Tant bien que mal, il essaye désespérément de reconstruire sa vie telle qu'il s'en souvient. Malheureusement, sa profession déteint sur sa propre histoire. Pris au jeu, il choisira la facilité en se cachant derrière sa technique, pour faire de sa vie une aventure rocambolesque digne d'un auteur à succès. Une histoire à la fois drôle et poignante remplie d'intrigues où le spectateur tentera de discerner le vrai du faux. Y'en aura pas de facile.

À propos de Téléfilm Canada

Téléfilm Canada est un organisme culturel fédéral voué au développement et à la promotion de l'industrie audiovisuelle canadienne. Téléfilm offre un soutien financier au secteur privé pour créer des produits distinctement canadiens qui rejoignent un auditoire national et international. Téléfilm administre aussi le Fonds des médias du Canada. Visitez www.telefilm.gc.ca.

SOURCE Téléfilm Canada

Renseignements : Renseignements: médias: Denise Arab, Directrice, Communications, Téléfilm Canada, 514-283-0838, poste 2099, arabd@telefilm.gc.ca; www.twitter.com/telefilm_canada


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.