Téléfilm Canada dévoile les 18 finalistes 2016-2017 du Programme de production à micro-budget

Le Fonds des talents finance 77 % du Programme cette année

MONTRÉAL, le 16 juin 2016 /CNW Telbec/ - Téléfilm Canada a dévoilé aujourd'hui les 18 finalistes 2016-2017 du Programme de production à micro-budget, qui proviennent de toutes les régions du pays. Téléfilm a également souligné que le Fonds des talents, un fonds de dons privés, finance 77 % du Programme cette année, grâce, notamment, à plusieurs donateurs et aux partenaires principaux Bell Média et Corus Entertainment. Technicolor continue d'offrir gratuitement aux finalistes l'encodage à des fins de distribution numérique.

Hartley T. Richardson, président du comité consultatif du Fonds des talents, affirme : « Investir dans le talent émergent, c'est miser sur l'innovation, la créativité et la passion, comme les membres du comité consultatif en ont été témoins récemment en rencontrant les équipes de Cardinal et de The Space Between, deux projets financés par le Programme. Nous avons été fortement impressionnés par leur vision et leur engagement. Le Fonds offre aux Canadiens une occasion unique d'appuyer les talents de chez nous et de réaliser l'impact profond de leurs investissements. »

Selon Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm : « Le Programme de production à micro-budget démontre que la relève du cinéma canadien est diversifiée. Après les succès dans les festivals canadiens et étrangers de Christian Sparkes (Cast No Shadow), Julie Lambert (Un film de chasse de filles), Kyle Thomas (The Valley Below), Adam Brooks et Matthew Kennedy (The Editor), Suzanne Crocker (All the Time in the World) et des cinéastes autochtones Sonia Bonspille Boileau (Le dep) et Adam Garnet Jones (Fire Song), il faut souligner que deux films financés par le Programme seront à l'affiche du Festival international du film de Shanghai 2016, soit The Devout (Connor Gaston) et The Space Between (Amy Jo Johnson). »

Il s'agit de la quatrième vague de projets du Programme de production à micro-budget. Ce programme appuie les cinéastes émergents pour la production et la diffusion d'un premier long métrage, en misant principalement sur l'utilisation de plateformes numériques et sur leur potentiel de diffusion et d'engagement des auditoires. Les budgets des projets ne doivent pas dépasser 250 000 $.

Trois des projets de l'exercice sont issus des communautés de langue officielle en situation linguistique minoritaire et deux sont des projets autochtones. Pour la première fois cette année, le contenu web était un format admissible; quatre œuvres narratives conçues spécialement pour la distribution numérique sont financées par le Programme.

Mentionnons également qu'un nouveau partenariat entre Téléfilm et l'Office national du film du Canada est en voie d'assurer la disponibilité des longs métrages du Programme sur la chaîne des Talents émergents d'ONF.ca.

Un programme performant
Plus d'une quarantaine d'institutions de formation et coopératives de cinéma se sont associées au programme en recommandant à Téléfilm des projets de cinéastes émergents particulièrement prometteurs, provenant de partout au pays. En quatre ans, incluant les projets de 2016-2017, le Programme a soutenu 55 premiers longs métrages. Merci à tous nos partenaires pour leur collaboration éclairée.

Le Fonds des talents
Le Fonds des talents aide l'industrie à diversifier ses sources de financement et à promouvoir ses succès. Grâce à un comité consultatif formé de leaders du milieu des affaires et du milieu communautaire, le Fonds soutient principalement la découverte et la progression de la carrière des talents émergents canadiens au sein du milieu audiovisuel. Grâce à ses partenaires principaux Bell Média et Corus Entertainment et à plusieurs fondations et particuliers, le Fonds a recueilli 15 millions de dollars à ce jour.

Nicolas Savoie, vice-président ventes, marketing et service à la clientèle -- Technicolor Montréal, ajoute : « Technicolor est fière de contribuer au succès de la relève cinématographique en renouvelant son association au Programme de production à micro-budget de Téléfilm Canada. En tant qu'entreprise en services de postproduction et d'effets visuels, nous tenons à nous impliquer dans le développement des cinéastes émergents en leur fournissant des services de distribution de contenu. Pour nous, partager notre expertise est incontournable afin d'assurer un futur prometteur aux créateurs de demain. »

Michel G. Desjardins, directeur général et directeur des programmes de formation de l'Institut national de l'image et du son, affirme : « Tourner un long métrage ou un projet web avec un budget modeste dans le cadre du Programme de production à micro-budget de Téléfilm Canada est un défi qui exige beaucoup de créativité et de rigueur. Pour ceux qui ont l'occasion de relever un tel défi, il s'agit aussi d'une occasion d'apprentissage unique, une étape déterminante dans leur cheminement professionnel. »

Téléfilm aimerait mentionner la contribution du partenaire promotionnel du Programme, imagineNATIVE Film + Media Arts Festival.

Vidéos promotionnelles
À surveiller : des vidéos promotionnelles de 30 secondes réalisées par chacune des 18 équipes finalistes seront bientôt sur la chaîne YouTube de Téléfilm.

Les finalistes 2016-2017 du Programme de production à micro-budget

  • 3.0, Eli Batalion (réalisateur, scénariste, producteur), Québec, partenaire : Main Film
  • Abigaëlle et le date coaching, format web, Jessica L'Heureux (réalisatrice), Stéphanie Bourgault-Dallaire (scénariste), Corey Loranger (producteur), Manitoba, partenaire : On Screen Manitoba
  • The Amundsen Icebreaker, Christopher Paetkau, Sira Chayer (réalisateurs, scénaristes), Carlyle Paetkau, Trevor Gill (producteurs), Manitoba, partenaire : On Screen Manitoba
  • Black Cop, Cory Bowles (réalisateur, scénariste), Aaron Horton (producteur), Nouvelle-Écosse, partenaire : Atlantic Filmmakers Cooperative
  • Les Faux Tatouages, Pascal Plante (réalisateur, scénariste), Katerine Lefrançois (productrice), Québec, partenaire : École de cinéma Mel Hoppenheim, Université Concordia
  • Final Cut, Patrick Condon (réalisateur, scénariste), Elsa Morena (productrice), Terre-Neuve-et-Labrador, partenaire : Newfoundland Independent Filmmakers Co-operative
  • Firecrackers, Jasmin Mozaffari (réalisatrice, scénariste), Caitlyn Grabham (productrice), Ontario, partenaire : Ryerson University
  • Geek Girls, Gina Haraszti (réalisatrice, scénariste), Michael Massicotte (producteur), Québec, partenaire : École de cinéma Mel Hoppenheim, Université Concordia
  • Hier encore, Judith Plamondon, Lessandro Socrates (réalisateurs, scénaristes), Caroline Bergoin (productrice), Québec, Institut national de l'image et du son
  • In Plainview, Matt Watterworth (réalisateur), Kevin Doree (scénariste), Scott Westby (producteur), Alberta, partenaire : Calgary Society of Independent Filmmakers
  • Lovely Witches Club, format web, Renee Laprise (réalisatrice, productrice), Patti Larsen (réalisatrice, scénariste), Île-du-Prince-Édouard, partenaire : Island Media Arts Cooperative
  • Luk'Luk'l, Wayne Wapeemukwa (réalisateur, scénariste, producteur), Spencer Hahn, Matt Drake (producteurs), Colombie-Britannique, Ontario, partenaire : Cineworks Independent Filmmakers Society, York University Department of Cinema & Media Arts
  • Mary Goes Round, Molly McGlynn (réalisatrice, scénariste), Matt Code (producteur), Ontario, partenaire : Centre canadien du film
  • The Road Behind, Kelton Stepanowich (réalisateur), Derek Vermillion (scénariste), Eric Janvier (producteur), Alberta, partenaire : Film and Video Arts Society of Alberta
  • The Road Trip, Allan Hopkins (réalisateur, scénariste, producteur), Manitoba, partenaire : Adam Beach Film Institute
  • Les Scènes fortuites, format web, Guillaume Lambert (réalisateur, scénariste), Laurent Allaire (producteur), Québec, partenaire : Institut national de l'image et du son
  • Talent, Lucas Frison (réalisateur, scénariste), Élise Beaudry-Ferland (productrice), Saskatchewan, partenaire : Université de Régina
  • Why Good People Do Bad Things, format web, Tim Rayne (réalisateur, scénariste), Arthur Thomson (producteur), Nouveau-Brunswick, partenaire : New Brunswick Filmmakers' Co-operative

À propos de Téléfilm Canada -- Du talent. À portée de vue.
Créée en 1967, Téléfilm est vouée à la réussite de l'industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Grâce à ses différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l'international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités. Elle administre également le Fonds des médias du Canada ainsi que le Fonds des talents, une initiative financée par des dons privés. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook à www.facebook.com/telefilmcanada.FR.

 

SOURCE Téléfilm Canada

Renseignements : pour les médias : Douglas Chow, chef, Relations publiques, Téléfilm Canada, 514 283-0838, poste 2048 ou 1-800-567-0890, douglas.chow@telefilm.ca

RELATED LINKS
http://www.telefilm.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.