Téléfilm Canada annonce que son Indice de réussite a progressé de près de 24 %

Succès croissant du cinéma canadien au pays et à l'étranger

MONTRÉAL, le 4 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Téléfilm Canada est heureuse d'annoncer que l'industrie canadienne du cinéma connaît de plus en plus de succès au pays et à l'étranger. L'Indice de réussite de l'organisme démontre que la performance de son portefeuille a progressé de 23,7 % en 2011. Tel qu'annoncé lors de l'Assemblée publique annuelle de Téléfilm en novembre 2011, l'Indice mesure les résultats, d'une année à l'autre, du succès commercial, culturel et industriel des longs métrages appuyés par Téléfilm.

L'année de référence de l'Indice de réussite est 2010, à laquelle une valeur de 100 a été attribuée. En 2011, l'Indice s'est élevé à 123,7. Cette croissance est liée au sous-indice commercial, puisque les recettes-guichet nationales ont augmenté de 11,6 % tandis que les ventes nationales et internationales provenant d'autres sources ont doublé.

« Notre Indice suscite beaucoup d'intérêt, » explique Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada. « Auparavant, les recettes-guichet nationales constituaient la seule mesure de succès, ce qui ne reflétait plus la portée réelle de notre cinéma, sur le plan culturel, sur le plan international et sur les autres plateformes de distribution. L'Indice de réussite est à la fois un outil d'information, de gestion et de promotion. Au fil des ans, alors que les tendances se préciseront, il constituera une source de référence utile pour Téléfilm et l'industrie. Il nous permettra également de rajuster nos stratégies au besoin. »

L'indice comprend trois volets, avec la pondération suivante :

  • le volet commercial, 60 % (dont 40 % pour les recettes-guichet nationales, 10 % pour les autres ventes nationales et 10 % pour les ventes internationales);
  • le volet culturel, 30 % (10 % pour le nombre de sélections et nominations dans certains festivals et événements compétitifs internationaux prestigieux, 10 % pour des prix dans certains festivals et événements compétitifs internationaux, et 10 % pour des prix dans certains festivals au Canada); et
  • le volet industriel, 10 % (pourcentage du financement privé et étranger des productions appuyées dans le cadre du Fonds du long métrage du Canada).

Résultats 2011 de l'Indice de réussite de Téléfilm Canada

Volet commercial - une hausse de 45 %
Ce volet a connu une augmentation remarquable de 45 % par rapport à 2010. Les recettes-guichet nationales ont augmenté de 11,6 %, passant de 24,6 millions de dollars à 27,5 millions de dollars, grâce à Starbuck (3,5 millions de dollars), Le sens de l'humour (3,4 millions), Barney's Version (3 millions), Incendies (2,1 millions), Gerry (2 millions), Breakaway (1,9 million), Monsieur Lazhar (1,8 million) et Café de Flore (1,6 million).

Les autres ventes des distributeurs ont plus que doublé. Ainsi, les ventes nationales (télévision payante, DVD, vidéo sur demande, etc.) sont passées de 15 millions de dollars à 34 millions de dollars grâce à The Imaginarium of Doctor Parnassus, Barney's Version, Incendies, Mr. Nobody, One Week et Splice), et les ventes internationales de 22 millions à 51 millions de dollars, une hausse spectaculaire liée principalement à Barney's Version, Incendies, Monsieur Lazhar et Le Vendeur.

On notera que la carrière d'un film se poursuit souvent sur plusieurs années.

Volet culturel - une diminution de 20,4 %
Les longs métrages financés par Téléfilm ont connu beaucoup de succès en 2011, avec 68 sélections et nominations dans les festivals et événements internationaux de prestige, sans oublier 31 prix à l'étranger et 27 prix au Canada.*

Les grands succès culturels canadiens ont été Barney's Version, Incendies, Monsieur Lazhar et Le Vendeur. Malgré une performance culturelle significative, l'Indice indique cependant une diminution de 20,4 % par rapport à 2010, une année tout à fait exceptionnelle, grâce principalement à Incendies et Barney's Version, alors au sommet de leur carrière internationale.

Volet industriel - faible diminution de 4,8 %
Le sous-indice industriel a affiché une baisse de 4,8 %. Ce volet fait référence à la part de financement privé et étranger des longs métrages appuyés par Téléfilm dans le cadre du Fonds du long métrage du Canada. La contribution privée et étrangère permet de mesurer l'effet de levier des investissements de Téléfilm.

Cette part a été de 34,5 % en 2011, comparativement à 36,2 % en 2010. Téléfilm encourage l'industrie à diversifier ses sources de financement. Les variations de l'Indice sur le plan industriel offriront un portrait éclairant de l'évolution de l'industrie quant à cet objectif.

André Rouleau, président de Caramel Films, a ajouté « Nous sommes très heureux chez Caramel Films d'avoir pu contribuer avec nos films à l'augmentation de l'Indice de réussite, et nous constatons également qu'il est possible de vouloir exceller et de réussir autant au niveau commercial que culturel. »

D'ajouter aussi le producteur Robert Lantos : « Un producteur réalise sa mission lorsque les auditoires adoptent son film. L'aventure de Barney's Version a été particulièrement valorisante parce que son histoire et ses personnages sont si profondément et spécifiquement enracinés dans Montréal. Et pourtant, grâce à Mordecai Richler, le film a un langage universel, comme en témoignent les nombreux prix internationaux et la vaste distribution à l'échelle mondiale. »

* Ces données ne comprennent pas tous les prix reçus par les films que soutient Téléfilm. À l'international, les festivals et événements sont sélectionnés en raison de leur importance et de leur influence culturelle. Au Canada, seuls les prix les plus prestigieux sont pris en considération. La liste des festivals, événements et prix utilisés pour le calcul de l'Indice est disponible ici : http://www.telefilm.ca/files/fonds_prog/Liste-des-festivals-et-evenements_Indice-de-reussite.pdf

À propos de Téléfilm Canada
Téléfilm est vouée à la réussite de l'industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Grâce à ses différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l'international. Téléfilm administre aussi les programmes du Fonds des médias du Canada. Visitez www.telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter au www.twitter.com/telefilm_canada.

SOURCE TELEFILM CANADA

Renseignements :

pour les médias
Douglas Chow, gestionnaire, Communications externes
514-283-0838, poste 2225 ou 1-800-567-0890
douglas.chow@telefilm.ca

Profil de l'entreprise

TELEFILM CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.