Tarification électrique : un tournant pour la production en serre au Québec

LONGUEUIL, QC, le 26 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Le Syndicat des producteurs en serre du Québec (SPSQ) et l'Union des producteurs agricoles (UPA) unissent leur voix afin de souligner les efforts du gouvernement du Québec leur ayant permis d'obtenir des pistes de solutions fort intéressantes en matière de tarification électrique pour l'agriculture, particulièrement pour le secteur de la production serricole.

En effet, le 4 novembre dernier, une décision de la Régie de l'Énergie du Québec a confirmé la mise en vigueur de deux nouvelles mesures accessibles aux entreprises agricoles :

  • l'extension du tarif DT aux entreprises agricoles faisant la démonstration qu'elles disposent d'un chauffage biénergie sur l'ensemble de leur exploitation;
  • l'ouverture de l'option  « électricité additionnelle » aux entreprises agricoles pour des fins d'éclairage de photosynthèse.

La proposition d'étendre ces deux tarifs au secteur agricole fait suite à l'annonce du gouvernement du Québec d'offrir des tarifs électriques adaptés à la production serricole, le 16 mai 2013, lors du lancement  de la Politique de souveraineté alimentaire.

Cette décision marque un tournant pour la production en serre au Québec. Les producteurs serricoles  pourront maintenant envisager plusieurs projets de conversion du chauffage au mazout vers l'électricité. Toutefois, des efforts supplémentaires devront être déployés afin d'ajuster ces tarifs dans le but d'en maximiser les répercussions, notamment sur la  question du  seuil de 400 kW nécessaire pour accéder  à l'option « électricité additionnelle ». De plus,  le tarif DT, à la base calibré sur une consommation résidentielle, n'est pas adapté aux clients générant d'importants appels de puissance, ce qui est le cas du secteur serricole. Des études devront être réalisées afin de bien analyser les impacts de ces annonces et introduire des stratégies tarifaires innovantes dans la prochaine année, respectant ainsi l'esprit du  décret gouvernemental émis le 25 septembre 2013.

Invité à se prononcer sur la portée de ces tarifs, André Mousseau, président du SPSQ a déclaré : « Je suis très content qu'un nouvel outil de cette importance soit mis à la disposition des serriculteurs pour qui les coûts énergétiques représentent un souci constant. Je désire collaborer à améliorer l'adhésion des producteurs à ces deux tarifs, et je souhaite fortement contribuer à leur adaptation aux contraintes liées à notre secteur de production ». En effet, selon le plan de développement de la serriculture maraîchère, des tarifs électriques adaptés pour la production en serre permettraient une production supplémentaire de 120 millions de dollars et, d'ici 2018, de créer plus de 2000 emplois sur l'ensemble du territoire québécois.

SOURCE : Union des producteurs agricoles

Renseignements :

Source : 
Éliane Hamel
Directrice, Service des communications
Union des producteurs agricoles
450 679-0540, poste 8235

Information : 
Louis Dionne
Secrétaire général
Syndicat des producteurs en serre du Québec
450 679-0540, poste 8366

Patrice Juneau
Conseiller aux affaires publiques
Union des producteurs agricoles
450 679-0540, poste 8591


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.