"Tahiti 3D - La Vague ultime" déferle sur le cinéma IMAX(R)TELUS du Centre
des sciences de Montréal dès le jeudi 24 juin 2010

    
               Un film du réalisateur montréalais Stephen LOW
                      Musique originale : Michel CUSSON
    

MONTRÉAL, le 23 juin /CNW Telbec/ - "Tahiti 3D - La Vague ultime" déferle sur le cinéma IMAX(R)TELUS du Centre des sciences de Montréal dès le jeudi 24 juin 2010. Mettant en vedette Kelly Slater, neuf fois champion du monde du surf, et le surfer tahitien Raimana Van Bastolaer, ce film IMAX(R) 3D immerge l'auditoire dans un paradis insulaire d'une beauté saisissante dans une quête de la vague ultime. Le film célèbre le surfing, une activité originalement pratiquée par les peuples de Polynésie et qui est devenu un phénomène mondial.

La production. Réalisé par le cinéaste montréalais Stephen Low, Tahiti 3D - la Vague ultime, offre la première prestation de surf jamais capturée en 3D pour écran géant. Pour le tournage, réalisé sur une période de deux ans à Tahiti et sur les îles avoisinantes de la Polynésie française, l'équipe de production a utilisé trois différents systèmes de caméras 3D. D'un réalisme inouï, le film capte l'expérience immersive du surf, offre des vues aériennes époustouflantes et révèle toute la splendeur des couleurs des îles et la fantasmagorie des récifs sous-marins. Tout au long du film, une douce rivalité existe entre les deux sommités du surf.

Tandis que les surfers recherchent la vague ultime dans les environs du célèbre récif Tahitien de Teahupo'o, le caméra plonge sous la surface des eaux pour explorer la magie des fonds marins de Tahiti, la vie trépidante du récif et les forces insoupçonnées qui façonnent les îles et forment les vagues. Lors de segments d'animation, nous sommes propulsés dans le cosmos pour découvrir les sources d'énergie d'une vague; nous retournons ensuite sur terre pour assister à la danse tourbillonnante de l'atmosphère alors qu'elle transfert son énergie à l'océan et détermine le long voyage des vagues à travers les milliers de kilomètres de l'océan Pacifique.

Teahupo'o. La vague ultime est l'élément centralisateur du film de Stephen Low. Au large de Tahiti, sur le récif de Teahupo'o, les conditions océaniques, et notamment la topographie des fonds marins, peuvent engendrer une énorme vague, lourde et plongeante. Dans le monde du surf, cette vague est considérée comme une véritable montagne que seuls les surfers aguerris les plus téméraires peuvent se permettre d'affronter.

La vague de Teahupo'o est dépendante des forces naturelles qui affectent les océans. En effet, une tempête à des milliers de kilomètres peut engendrer une houle imposante à Tahiti. Tahiti 3D - la Vague ultime est une histoire racontée à la fois à travers les yeux des surfers et en animation 3D avec l'aide de données scientifiques fournies par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Le récif peu profond de Teahupo'o n'est pas tout ce qui transforme les grandes houles générées par les tempête en vagues massives, avec leurs majestueux "barils" et leur surf périlleux. Dans les vagues lourdes et écrasantes du Teahupo'o, une chute n'est pas une option pour les surfeurs. Quand la houle est à son plus fort, un surfeur (ou un cameraman) peut facilement se faire écrasé entre les lourdes lèvres d'une vague et le récif tranchant sous-jacent. Même lorsque la houle est moins sévère, le récif demeure extrêmement dangereux. Pour l'équipe de film et les surfeurs, il y a toujours cette question d'équilibre entre la sécurité absolue et les risques à prendre pour obtenir le plan d'action totalement immersif.

Pour obtenir ces plans d'action immersifs en 3D, il faut vraiment être au cœur de l'action - pas installé en toute sécurité avec un objectif à longue focale. L'équipe de tournage de Tahiti a donc filmé sur des jet skis, des planches de surf, sous l'eau et même de l'intérieur des vagues !

Au-delà de son rôle de réalisateur, le cinéaste Stephen Low a lui-même participé au tournage sous-marin du projet - un aspect du travail qu'il adore et un atout important pour une production de cette ampleur. Cela signifiait que l'équipe de Low devait capturer toute la vie et toute l'action entourant le récif turbulent - des dauphins et baleines, à la force incroyable de l'océan qui pousse et tire la vie "à l'intérieur" des vagues...jusqu'à l'entrainement de rétention de souffle des surfers.

Les producteurs. "Tahiti 3D - la Vague ultime" est une production de La Société Stephen Low, un des principaux producteurs de Experience IMAX(R) et de 3D Entertainment, et distributeur aux cinémas IMAX(R)TELUS et autres cinémas à écran géant dans le monde entier. Le cinéaste primé Stephen Low est réalisateur de plus d'une douzaine de films pour écran géant dont, parmi plusieurs classiques, Across the Sea of Time (3D), Mark Twain's America (3D), Beavers, Titanica, Super Speedway, Fighter Pilot et le récent Legends of Flight 3D. La société est présentement en production des films Rescue (IMAX(R) 3D) et Rocky Mountain Express, une film pour écran géant qui nous transporte dans l'ère de la vapeur pour explorer la construction du chemin de fer Canadien Pacifique.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Pour télécharger des photos du film en haute résolution, visitez-le :
                     http://www.box.net/shared/4l8knt97u8
    -------------------------------------------------------------------------


    Le Centre des sciences de Montréal
    ----------------------------------
    

Avec plus 700,000 visiteurs annuellement, le Centre des sciences de Montréal est un complexe dédié à la science et à la technologie qui se démarque par son approche interactive accessible à tous et par sa mise en valeur de l'innovation et du savoir-faire des gens d'ici. Le Centre des sciences de Montréal est géré par la Société du Vieux-Port de Montréal.

Le Centre des sciences de Montréal tient à remercier les partenaires du cinéma IMAX(R)TELUS : TELUS, partenaire en titre et le Mouvement Desjardins, partenaire présentateur de la programmation régulière, de même que les partenaires présentateurs du CSM, TELUS et Hydro-Québec ainsi que son partenaire principal, le Gouvernement du Canada.

SOURCE Centre des sciences de Montréal

Renseignements : Renseignements: Julie Mailhot, Relationniste, Société du Vieux-Port de Montréal, gestionnaire du Centre des sciences de Montréal et des Quais du Vieux-Port de Montréal, B. 514 283-8085, C. 514 838-4524, jmailhot@vieuxportdemontreal.com; http://www.centredessciencesdemontreal.com/imax-telus/cinema-imax-telus.html

Profil de l'entreprise

Centre des sciences de Montréal

Renseignements sur cet organisme

CINEMA IMAX TELUS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.