Susan Truppe, secrétaire parlementaire, célèbre la Journée internationale des filles

OTTAWA, le 11 oct. 2013 /CNW/ - Au nom de l'honorable Dre K. Kellie Leitch, ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, Susan Truppe, secrétaire parlementaire pour la Condition féminine, a aujourd'hui prononcé une allocution dans le cadre des célébrations organisées pour la Journée internationale des filles par l'Association canadienne pour les Nations Unies.

« J'encourage l'ensemble des Canadiennes et Canadiens à célébrer la Journée internationale des filles et à se laisser inspirer par les filles qui tracent de nouvelles voies au Canada et dans le monde, a dit la ministre Leitch. Cette journée aide à promouvoir l'égalité des chances et du traitement pour les enfants des deux sexes dans des domaines tels que le droit, la nutrition, les soins de santé et l'éducation, où qu'ils vivent sur la planète. »

« Au Canada comme ailleurs dans le monde, le bien-être des collectivités dépend de celui des filles et du respect de leurs droits fondamentaux, a dit Mme Truppe. Notre gouvernement s'est engagé à améliorer la vie de toutes les filles et de toutes les femmes par des initiatives qui favorisent leur sécurité et leur accès aux soins de santé, à l'alimentation et à l'éducation, de la première enfance jusqu'au début de l'âge adulte. »

Le 24 mars 2011, à  la suite d'un vote unanime de la Chambre des communes, le Canada a pris la tête d'une campagne en vue d'amener l'Organisation des Nations Unies à désigner une Journée internationale des filles. Ses démarches auprès de la communauté internationale ont abouti le 19 décembre 2011, quand l'Assemblée générale des Nations Unies a officiellement approuvé l'initiative. La première Journée internationale des filles a été célébrée en 2012.

On encourage la population canadienne à participer activement aux célébrations de la Journée internationale des filles.  Des activités sont prévues un peu partout au Canada.  Celles et ceux qui le souhaitent peuvent aussi en organiser dans leur milieu ou, encore, envoyer cette carte postale électronique de la Journée internationale des filles afin de célébrer les filles et jeunes femmes de leur collectivité.  Pour en savoir davantage sur la journée, veuillez consulter le site journeedesfilles.gc.ca.


Document d'information


Mois de l'histoire des femmes

En 1992, le gouvernement du Canada a désigné le mois d'octobre « Mois de l'histoire des femmes au Canada », afin de célébrer l'apport des femmes d'hier et d'aujourd'hui à notre pays.

Cette année, le mois a pour thème « Les pionnières canadiennes•: toujours en tête du changement ». Tout au long du mois d'octobre, le gouvernement du Canada soulignera la participation et le leadership des femmes dans différents domaines, dont les suivants : science et technologie, génie et métiers spécialisés, affaires et entreprenariat, ressources naturelles ainsi que médecine et recherche médicale.

Journée internationale des filles

La Journée internationale des filles est célébrée le 11 octobre de chaque année et au Canada, cette journée s'inscrit dans les célébrations du Mois de l'histoire des femmes.

La Journée internationale des filles fait la promotion de l'égalité du traitement et du droit à une vie libre de violence et d'abus pour les filles de toutes les régions du monde. Elle fait également la promotion de l'égalité des chances pour les filles partout dans le monde, dans des domaines comme le droit, la nutrition, les soins de santé et l'éducation et la formation.

Journée de l'affaire « personne »

La journée de l'affaire « personne » est célébrée chaque année le 18 octobre, durant le Mois de l'histoire des femmes. Cette journée correspond à un moment décisif de notre histoire, lorsque, le 18 octobre 1929, les femmes ont été incluses à la définition juridique du mot « personne » au Canada. C'est un moment marquant dans la quête pour l'égalité des droits.

Cinquante ans plus tard, en 1979, le gouvernement du Canada a institué les Prix du gouverneur général en commémoration de l'affaire « personne », afin de souligner ce tournant majeur dans l'histoire des femmes au Canada. Chaque année, cinq prix sont décernés à des récipiendaires d'un peu partout au Canada. Deux de ces récipiendaires sont des jeunes (entre 15 et 30 ans). Les récipiendaires des prix perpétuent la tradition de courage, d'intégrité et de détermination des « Célèbres cinq » qui sont au cœur de l'affaire « personne ».

Mois de l'histoire des femmes 2013 : Faits et chiffres

  • Depuis 1991, la majorité des diplômes universitaires sont décernés à des femmes. En 2007, sur les 242 000 personnes qui ont été diplômées, 61 % étaient des femmes.
  • L'activité sur le marché du travail des femmes ayant de jeunes enfants a progressé de manière constante. En 2009, 64,4 % des femmes ayant des enfants de moins de trois ans occupaient un emploi, ce qui est plus du double du taux de 27,6 % observé en 1976.
  • Les femmes représentent 47,5 % de la main-d'œuvre canadienne, mais demeurent pourtant sous-représentées dans les secteurs comme les métiers spécialisés, les sciences et les technologies.
  • En 2012, les femmes occupaient tout juste 11,8 % des emplois dans le secteur de la construction, 19 % dans les secteurs de l'exploitation minière, des forêts, des pêches, du pétrole et du gaz et 30,5 % dans le secteur agricole.
  • Dans les technologies de l'information, de 2000 à 2010, la représentation des femmes s'est maintenue à 25 %, et ce, malgré la demande croissante de main-d'œuvre possédant ces compétences.
  • En 2007, les femmes comptaient pour 3 % des inscriptions aux programmes en électricité, en électronique et dans les métiers connexes, mais seulement 1,5 % des certificats d'apprentissage leur ont été décernés.
  • En 2009, on comptait 2,2 % de femmes à la sortie des programmes d'apprentissage dans les groupes de métiers suivants : construction de bâtiments, électricité, industrie et mécanique, transformation des métaux, véhicules automobiles et équipement lourd. Les femmes représentaient seulement 6,9 % de la main-d'œuvre dans les métiers spécialisés, les transports, la machinerie et les emplois connexes. À l'heure actuelle, les femmes sont donc le plus important bassin inexploité de main-d'œuvre pour ces professions à l'heure actuelle.

Pour de plus amples renseignements sur le Mois de l'histoire des femmes et les dates commémoratives, rendez-vous à femmes.gc.ca.

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements :

Questions des médias :

Barbara Mottram
Directrice des communications
Cabinet de l'hon. Dre Kellie Leitch, C.P., O. Ont., députée
Ministre du Travail et ministre de la Condition féminine
Tél. : 819-953-5646
Téléc. : 819-994-5168

Autres demandes de renseignements : 

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
Tél. : 613-995-7839

This news release is also available in English. 

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse femmes.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.