Succès du dernier Salon de l'emploi en divertissement numérique du Campus
Ubisoft!

MATANE, QC, le 8 juill. /CNW Telbec/ - Dix entreprises opérant dans le domaine du jeu vidéo ont participé au dernier Salon de l'emploi en divertissement numérique qui s'est déroulé à l'Agora du Cégep du Vieux-Montréal le 7 juin dernier. Un événement organisé par le consortium des cégeps opérant au sein du Campus Ubisoft de Montréal, le Cégep de Matane, le Cégep du Vieux-Montréal ainsi que le College Dawson.

Ces entreprises, ce sont Babel Média Communications, Beenox, Bug-Tracker inc., DTI Software, Eidos-Montréal, Gameloft, Modus FX, Ubisoft Montréal et Ubisoft Québec ainsi que le tout nouveau studio de Warner Bros. Elles ont profité d'une occasion unique de rencontrer les 160 finissants ayant complété en 2010 des études collégiales techniques en Modélisation orientée jeu vidéo, en Animation 3 D orientée jeu vidéo ainsi qu'en Conception et réalisation de niveaux de jeu vidéo.

Selon Maria Térésa Hillar, coordonnatrice des activités d'enseignement collégial au campus et organisatrice de l'événement : "L'édition 2010 du Salon de l'emploi en divertissement numérique s'est avérée un succès fort intéressant, tant pour les employeurs, qui ont pu rencontrer une main-d'œuvre compétente et passionnée, que pour les futurs diplômés qui ont pu démontrer leur savoir-faire et leur potentiel créatif aux représentants des grands studios de l'industrie québécoise."

Pour l'ensemble des finissants, l'expérience s'est avérée emballante. Des études techniques de pointe adaptées aux besoins du marché du travail plus des possibilités d'emploi en fin de parcours égalent un rêve devenu réalité pour de jeunes passionnés de créativité et de jeu vidéo!

Cégep de Matane : défi relevé avec succès!

Partenaire fondateur du Campus Ubisoft Montréal avec l'Université de Sherbrooke et Ubisoft Montréal, le Cégep de Matane a atteint son principal objectif à l'origine de ce projet unique et novateur, soit démocratiser l'accès à la formation collégiale technique et aux emplois dans un secteur d'activité économique en plein essor et générateur d'avenir pour la jeunesse québécoise. Après avoir élaboré trois attestations d'études collégiales (AEC) de 1 125 heures chacune, le cégep a formé 374 personnes de 2005 à 2010 entre les murs du campus. Aujourd'hui, suite à des contacts individuels réalisés auprès de ceux ayant complété leurs études entre 2005 et 2009, nous pouvons attester qu'environ 80 % des diplômés matanais occupent des emplois de modeleur, d'animateur 3D et de designer de niveaux d'un jeu vidéo au sein d'un grand nombre de studios de jeu vidéo de l'industrie québécoise du divertissement numérique : Ubisoft Montréal et Ubisoft Québec, Electronic Arts, Eidos-Montréal, Gameloft, Beenox, Frima Studio, A2M, Funcom, DTI Software, Plastic Age, Cyanide, 3D Visionic Architecture, Ludia, Humagade, ...

Ces résultats probants, on les doit aux programmes développés en réponse aux besoins des entreprises qui se sont prêtées au jeu des analyses de situation de travail, aux spécialistes de ces disciplines qui ont enseigné et transmis leur savoir et leur savoir-faire à des jeunes avides de savoir, passionnés et sélectionnés pour leur génie créatif, ainsi qu'au modèle pédagogique matanais innovateur reproduisant le contexte de production des studios de jeu vidéo. Chaque année, en collaboration avec les étudiants finissants des programmes Développement de jeu vidéo de l'Université de Sherbrooke et Design de jeu de l'Université de Montréal, les finissants du Cégep de Matane en Modélisation, en Animation 3D et en Conception et réalisation de niveaux de jeu ont produit un jeu vidéo dans le cadre d'une simulation du travail en studio et sous la supervision et l'encadrement d'un producteur désigné. Cette stratégie pédagogique unique créée et utilisée par le Cégep de Matane a contribué aux résultats obtenus, comme en témoignent nos diplômés.

Points de vue de diplômés

"La troisième session est un élément clé dans l'apprentissage du métier de level designer! En arrivant dans l'industrie, nous avons surpris notre entourage par notre formation. Nous comprenions déjà les rouages de cette machinerie complexe qu'est la production d'un jeu et cela a facilité notre intégration. La situation, les ressources et la disposition du campus en ont fait une école totalement unique et performante. Les étudiants du campus se reconnaissent entre eux et la qualité de leurs travaux fait d'eux une génération unique et performante, accueillie à bras ouverts par les professionnels de l'industrie." Benoît Deschamps, diplômé de la cohorte 2008-2009 en Conception et réalisation de niveaux de jeu. Benoît est actuellement concepteur et réalisateur de niveaux de jeu vidéo chez Ubisoft Montréal.

"Le campus m'a offert une formation très complète pour accomplir mes tâches au quotidien, sans compter la simulation de production en troisième session qui s'est révélée une expérience très enrichissante. Le campus m'a préparée à assimiler et à m'adapter rapidement. Les professeurs étaient incroyables. Aujourd'hui, j'adore ma job et je n'en serais pas où j'en suis sans cette formation." Valérie Bernier-Jean, diplômée de la cohorte 2008-2009 en Modélisation 3D orientée jeu vidéo. Valérie occupe actuellement un emploi de level-artiste niveau 2 chez Ubisoft.

"Le Campus Ubisoft a été une vraie porte d'entrée dans l'industrie du jeu vidéo. Il m'a extrêmement bien préparée à l'insertion dans la vie professionnelle. J'ai été très à l'aise durant mon stage chez Artificial Mind and Movement, tellement à l'aise que j'y suis toujours!" Valériane Labroche, diplômée de la cohorte 2007-2008 en Modélisation 3D orientée jeu vidéo. Valériane occupe actuellement un emploi d'illustratrice chez A2M.

"Expérience fantastique! M'inscrire au campus est la meilleure décision que j'ai prise. Le projet fédérateur a probablement été ce qui m'a le plus préparé au marché du travail. Simuler une production m'a vraiment appris tous les rouages du jeu vidéo. En arrivant sur le marché du travail, je possédais déjà une bonne base qui m'a permis d'être autonome dès mon arrivée." Patrice Blanchet, diplômé de la cohorte 2005-2006 en Animation 3D orientée jeu vidéo. Patrice travaille comme animateur niveau 2 chez Ubisoft.

Points de vue d'employeurs

Les commentaires des employeurs envers les diplômés sont élogieux, tels ceux de Yanick Wilisky de Modus FX, une entreprise désireuse d'embaucher plusieurs d'entre eux : "Chacun possède des connaissances et des compétences techniques d'exception lui permettant de se tailler une place de choix sur le marché des effets numériques dès l'obtention de son diplôme. Les étudiants du campus constituent un atout pour le développement et le rayonnement international de notre domaine d'activités et de nos artistes locaux."

"Encore une fois, Eidos-Montréal fût grandement impressionné par la dernière cuvée du Campus Ubisoft. En effet, les étudiants se démarquent par leur professionnalisme ainsi que par leur capacité à s'adapter à la réalité du marché du travail. Dans quelques années, ces futurs professionnels seront les têtes d'affiche des jeux AAA développés à Montréal." Charles Vaillancourt, Eidos-Montréal.

"Beenox est satisfaite de la relation qu'elle a eue avec le Campus Ubisoft à travers les années, autant avec son personnel administratif et ses enseignants compétents que ses étudiants dynamiques. Embaucher un étudiant du Campus Ubisoft signifie encore aujourd'hui un gage de qualité. Nous sommes heureux d'avoir pu bénéficier de l'excellente formation du Campus Ubisoft. Merci beaucoup." Véronique Lessard, Beenox

La fin d'une belle aventure?

Plus que jamais la question se pose avec la fin des opérations des institutions d'enseignement collégial et universitaire au sein du Campus Ubisoft Montréal en mai 2010. Ce lieu singulier où cohabitaient la formation technique et la formation universitaire aura formé près de 700 diplômés pour l'industrie québécoise du divertissement numérique au cours des cinq dernières années. La démocratisation de l'accès aux études dans ce créneau d'excellence, le taux de placement intéressant et les commentaires positifs des diplômés, ainsi que la satisfaction des employeurs contribuent à faire de l'expérience un succès.

Dans un contexte où les entreprises de calibre international de ce secteur d'activités convergent vers le Québec pour y installer des studios de production, où les dirigeants de ces entreprises louent le génie créatif des Québécois, où on parle de surchauffe du secteur et où on appréhende une pénurie de main-d'œuvre qualifiée, quelle structure efficiente prendra la relève afin d'offrir des programmes de formation de pointe, adaptés aux besoins des entreprises, de courte durée, accessibles au plus grand nombre et complémentaires à l'offre des diplômes d'études collégiales des cégeps ainsi que des programmes de premier et de deuxième cycle des universités?

SOURCE Cégep de Matane

Renseignements : Renseignements: André Gobeil, directeur, Groupe Collegia - Secteur Matane, 418 562-1240 poste 2276; Source: Brigitte Lavoie, responsable, Service des communications et du recrutement, Cellulaire: 418 566-9594, communication@cegep-matane.qc.ca

Profil de l'entreprise

Cégep de Matane

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.