Subvention de 4,8 millions $ à Pharmascience - Le gouvernement subventionne une industrie qui fait des profits mirobolants

MONTRÉAL, le 23 juin 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, dénonce les largesses du gouvernement du Québec envers la pharmaceutique Pharmascience, qui s'est vu octroyer une somme non remboursable de 4,8 millions $. Tout ça alors que des services publics disparaissent au nom de l'austérité budgétaire.

« Ce gouvernement impose des coupes désastreuses dans les écoles et en santé, mais est loin d'avoir les poches vides quand il s'agit de trouver 4,8 millions $ pour ses amis des pharmaceutiques. Dans une période d'austérité comme la nôtre, c'est injustifiable ! Surtout que la compagnie Pharmascience est le troisième producteur canadien de médicaments génériques : ses revenus annuels dépassent les 750 millions $. C'est tellement méprisable de voir ce type de pratique alors que les services publics tombent en morceaux sous les compressions et le recours accru à la privatisation », dénonce M. Khadir.

Pour Québec solidaire, le scandale de la surfacturation de l'industrie pharmaceutique n'est plus à démontrer. Depuis sa fondation, Québec solidaire a dévoilé les pratiques inacceptables de cette industrie, qui à elles seules ont coûté en 2013-14 1,5 milliard $ en trop aux contribuables québécois, en privant notamment le Québec d'importants rabais sur les prix des médicaments en cachant ses ententes de rabais avec d'autres provinces.

« Et c'est encore à cette industrie que le ministre Daoust est fier de donner près de 5 millions $? Pourquoi ne pas mettre un montant similaire pour augmenter la prime afin que davantage de pharmaciens travaillent en milieu hospitalier plutôt qu'au privé, là où les vrais besoins sont? ‎Encore une fois, le gouvernement fait preuve d'insouciance et dilapide les fonds publics au profit du lobby pharmaceutique », déplore le député.

Québec solidaire a redéposé son projet de loi pour une nouvelle politique du médicament au Québec plus tôt cette année. « Cette politique permettrait à l'État québécois d'économiser près de 3 milliards $ annuellement. Voilà où le gouvernement devrait mettre ses efforts, plutôt que de favoriser une industrie qui vole les citoyens et citoyennes », termine-t-il.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guèvremont, Attachée de presse, Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.