Stratégie maritime et aires protégées - Le Parti libéral condamne le Québec à rester derrière la Chine et la Russie

MONTRÉAL, le 29 juin 2015 /CNW Telbec/ - La députée solidaire de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, déplore que la stratégie maritime du Parti libéral reporte de 5 ans l'atteinte de ses objectifs en matière de protection des milieux marins.

« Déjà en 2011, le Parti libéral s'engageait à protéger 10 % des milieux marins d'ici 2015. Le gouvernement de Philippe Couillard répétait la même cassette il y a un an à peine! Or actuellement, seulement 1 % de notre milieu marin est protégé, ce qui place le Québec derrière la Chine et la Russie! Finalement, ce que le dévoilement de la stratégie maritime nous apprend c'est qu'aucune mesure concrète et budgétée n'a été réalisée pour atteindre cet objectif somme toute modeste! À défaut de garantir l'atteinte des objectifs minimums fixés en 2011, ce plan se rapproche plus d'un plan marketing que maritime », a indiqué Mme Massé.

La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques craint que l'empressement du gouvernement à livrer les milliers d'emplois promis en campagne électorale soit la seule motivation derrière la stratégie maritime : « Alors qu'il peine à trouver quelques dollars pour rapiécer nos services publics, le gouvernement n'a aucune difficulté à trouver des milliards pour ses propres mener ses projets à bien ». 

Pour Québec solidaire, la nouvelle conscience environnementale du Parti libéral ne passe pas comme une lettre à la poste. « L'échéancier du plan de développement maritime est passé de 15 ans à 5 ans! Qu'en est-il de la protection de l'eau potable? Combien de temps faudra-t-il attendre avant que le Centre d'expertise dans la gestion des urgences environnementales soit opérationnel en cas de déversement de pétrole? Ce ne seront pas que des cargaisons de bananes et des cartes postales qui circuleront sur le fleuve! Les projets qui menacent le fleuve St-Laurent se sont multipliés, comment croire que la stratégie maritime libérale sera différente? », a ajouté Mme Massé.

En  octobre 2014, Mme Massé faisait adopter à l'unanimité une motion reconnaissant l'importance vitale du Fleuve St-Laurent et rappelant la grande préoccupation que suscite le passage de mégapétroliers :

 « Qu'à l'occasion de la Journée maritime 2014, l'Assemblée nationale reconnaisse l'importance vitale de l'ensemble du fleuve St-Laurent pour la protection de la biodiversité, pour l'approvisionnement en eau potable de près de 4 millions de Québécois.es, pour le tourisme et pour l'ensemble de ses vocations économiques;

Qu'elle prenne acte de la grande préoccupation que suscite le passage de mégapétroliers sur le Fleuve et qu'elle réaffirme son attachement profond à la Réserve mondiale de la biosphère du Lac-St-Pierre reconnue par l'UNESCO. »

Québec solidaire propose un développement maritime qui permette de mieux relier l'ensemble des régions du Québec par du cabotage, de soutenir les ports régionaux que le gouvernement du Canada abandonne et d'appuyer les projets d'écotourisme.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse de l'Aile parlementaire de Québec solidaire, 418-473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.