Stratégie maritime - Québec accorde jusqu'à 125 000 $ pour l'élaboration du plan de développement relatif à l'implantation d'une zone industrialo-portuaire à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 16 août 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D'Amour, accompagné de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et du député de Trois-Rivières, M. Jean‑Denis Girard, confirme que le gouvernement du Québec a signé une entente de collaboration avec la Ville de Trois-Rivières et ses partenaires locaux en vue d'implanter une zone industrialo‑portuaire à Trois-Rivières. Dans le cadre de cette entente, le gouvernement financera jusqu'à 70 % des dépenses associées à la réalisation du plan de développement afférent, et ce, jusqu'à concurrence de 125 000 $.

La signature de cette entente de collaboration mènera à la formation d'un comité local qui regroupera la Ville de Trois-Rivières, l'Administration portuaire de Trois-Rivières, Innovation et Développement économique Trois-Rivières, ainsi que les ministères et organismes concernés. Le comité aura notamment pour mandat de délimiter la zone industrialo‑portuaire et de préparer un plan de développement industriel comprenant, entre autres, le repérage des marchés potentiels et des occasions d'attraction d'investissements, le tout en conformité avec les principes de développement durable.

« Le développement de zones industrielles près des services portuaires ainsi que d'infrastructures routières et, souvent, ferroviaires représente un avantage compétitif considérable pour les entreprises qui s'y installent. Ce positionnement stratégique assurera entre autres une meilleure intégration des entreprises manufacturières aux chaînes d'approvisionnement mondiales, ce qui aura pour effet d'attirer des investissements au Québec, en plus d'accroître nos exportations », a indiqué le ministre Jean D'Amour. 

Le plan d'action 2015-2020 de la Stratégie maritime du Québec dispose notamment d'une enveloppe d'intervention de 300 millions de dollars pour soutenir des projets d'investissements privés dans les zones industrialo-portuaires. Une somme de 200 millions de dollars est également prévue par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports pour soutenir les projets d'infrastructures portuaires et intermodales consacrés au transport des marchandises.

« L'annonce d'aujourd'hui indique clairement que la Mauricie est partie prenante de ce plan ambitieux et visionnaire qu'est la Stratégie maritime. C'est une excellente nouvelle parce que le secteur manufacturier y occupe une place importante et que le commerce international représente une grande part de l'activité économique de la région. Dans toute économie ouverte sur le monde, comme celle de la Mauricie, la compétitivité des entreprises sera assurée par l'innovation, la hausse de la productivité et les investissements privés », a mentionné la ministre Julie Boulet.   

« Grâce à la voie maritime du Saint-Laurent, le port de Trois-Rivières donne un accès privilégié au réseau maritime international. En dynamisant ses activités portuaires, nous ne faisons que renforcer le positionnement concurrentiel de Trois-Rivières. La Stratégie maritime constitue un formidable levier de création de richesses, car avec l'implantation d'une zone industrialo-portuaire, nous facilitons la capacité de nos entreprises à exporter un savoir-faire local partout dans le monde », a conclu le député Jean-Denis Girard.

Actuellement, le gouvernement du Québec finalise la signature d'ententes de collaboration afin de développer 16 zones industrialo-portuaires. L'implantation de telles zones constitue l'un des axes d'intervention autour desquels s'articule la Stratégie maritime du Québec.

À propos de la Stratégie maritime
La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, une initiative économique majeure pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D'ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et entraînera la création de 30 000 emplois dans toutes les régions du Québec. Durant les cinq premières années, son plan d'action prévoit des investissements de l'ordre de 2,9 milliards de dollars.

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, ou pour la consulter, visitez le www.strategiemaritime.gouv.qc.ca.

Pour plus d'information sur les zones industrialo-portuaires, consultez le www.economie.gouv.qc.ca/zones.

 

SOURCE Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes

Renseignements : Sources : Marc Lapointe, Attaché de presse, Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes, Tél. : 418 691-5650 ; Amina Chaffaï, Conseillère politique régionale, Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Tél. : 819 609-5451 ; Marianne Méthot, Conseillère politique, Bureau de circonscription du député de Trois-Rivières, Tél. : 819 371-6901 ; Information : Chantale Rhéaume, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691-5698, poste 4928


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.