Stratégie maritime - Jean D'Amour annonce de l'argent… déjà annoncé

QUÉBEC, le 3 mars 2016 /CNW Telbec/ - Visiblement, le ministre délégué à l'Implantation de la stratégie maritime, Jean D'Amour, a la mémoire courte, a fait savoir le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de développement économique régional et de stratégie maritime, Donald Martel. C'est que l'annonce que le ministre a faite en grande pompe jeudi matin d'un investissement de 300 millions de dollars pour le développement de zones industrialo-portuaires avait déjà été faite, lors du dernier budget. Pire encore, en un an, cette enveloppe budgétaire n'a permis à aucun projet de voir le jour, a révélé le député grâce à des documents obtenus en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

« En termes de résultats, la stratégie maritime de Philippe Couillard, c'est zéro comme dans Ouellet! », s'est exclamé Donald Martel, avant d'ajouter qu'au fond, « Jean D'Amour est au diapason de son premier ministre et n'obtient aucun résultat en termes de projets concrets et de création d'emplois ».

« Le ministre ne fait que répéter de belles annonces devant les caméras, mais il ne livre pas la marchandise. Tout ce que le gouvernement a fait de nouveau depuis 8 mois, c'est de placer 16 points sur la carte du Québec pour identifier où seront créées les zones industrialo-portuaires. Nous n'avons pas besoin d'un cours de géographie, nous avons besoin d'une relance de l'économie », a déclaré Donald Martel, tout en reconnaissant qu'un succès de la stratégie maritime est souhaitable.

En plus de l'absence de projets ayant vu le jour grâce au 300 M$, les documents que la CAQ a obtenu en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ont permis de constater qu'autant le ministère de l'Économie que le ministère des Relations internationales admettent qu'aucune action concrète n'a été posée pour faire la promotion de ces zones à l'international et la prospection d'investissements.

« Il est inacceptable qu'aucun projet n'ait vu le jour 8 mois après le lancement de la stratégie maritime. Nous ne sommes pas contre l'implantation de telles zones, mais nous constatons que les résultats ne sont tout simplement pas au rendez-vous. Je vous rappelle que Jean D'Amour est là depuis deux ans. Au départ, j'étais bien prêt à lui donner une chance, mais à un moment donné, il va falloir qu'il soit imputable de son bilan très décevant jusqu'à maintenant », a conclu le député de Nicolet-Bécancour.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.