Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021

Le gouvernement confirme la mise en place d'une équipe policière intégrée pour lutter contre le proxénétisme

MONTRÉAL, le 21 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le Québec dispose maintenant d'une équipe coordonnée d'enquêteurs spécialisés dans la lutte contre le proxénétisme et la traite de personnes à des fins d'exploitation sexuelle. Dirigée par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), cette nouvelle équipe est composée de représentants des corps policiers municipaux des villes de Montréal, Québec, Longueuil, Gatineau et Laval, de la Sûreté du Québec (SQ), ainsi que de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, a confirmé aujourd'hui la création de cette nouvelle équipe, concrétisant ainsi l'une des actions présentées dans la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021.

Les coûts reliés à la mise en place et au fonctionnement de l'Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP) seront partagés entre les corps policiers participants et le gouvernement du Québec, dont l'investissement est estimé à 6,4 M$ pour les cinq prochaines années.

Citations

« Pour lutter efficacement contre les activités criminelles associées à l'exploitation sexuelle et protéger les victimes, les différents corps de police doivent agir de façon concertée. C'est pourquoi  nous avons mis en place cette nouvelle équipe, dont la force repose sur l'expertise des enquêteurs et l'engagement des corps de police à travailler dans un esprit de collaboration. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Collectivement, nous avons le devoir d'agir afin de prévenir et de contrer les actes de violence sexuelle. Gouvernement du Québec, intervenants des milieux policiers, partenaires communautaires, acteurs de la société civile : nous avons tous un rôle à jouer en ce sens. Je me réjouis aujourd'hui de constater la volonté exprimée par ces corps policiers de travailler ensemble afin de combattre les activités criminelles liées à cette forme de violence. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

Faits saillants

  • L'EILP aura comme mandat de lutter contre les réseaux de proxénétisme et de traite de personnes à des fins d'exploitation sexuelle qui opèrent sur une base interrégionale, interprovinciale ou internationale au Québec.
  • Elle agira notamment en :
  • o ciblant les personnes ou les groupes qui font de l'exploitation sexuelle un commerce et ceux et celles qui consomment ces services sexuels;
  • o réduisant les avantages financiers liés à l'exploitation sexuelle d'autrui par la récupération maximale des bénéfices issus de cette activité illégale.
  • L'EILP sera composée d'enquêteurs des services de police de niveau 3 et supérieurs ainsi que de la GRC, dont la présence facilitera les liaisons interprovinciales et internationales.
  • L'EILP sera basée dans la métropole et commandée par un membre du SPVM. Un coordonnateur de la SQ sera également affecté à l'équipe. Celui-ci aura notamment le mandat de faire le lien avec les autres corps de police et les bureaux d'enquête de la SQ à travers la province.
  • L'EILP disposera de bureaux régionaux à Québec et à Gatineau, où des ressources seront également affectées à la réalisation du mandat de l'équipe à partir de leur port d'attache respectif.
  • Chaque corps de police sera responsable d'assurer, au besoin, la liaison avec les organismes qui offrent des services spécialisés dans le soutien et l'aide aux victimes sur son territoire.

Lien connexe :

Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021 : http://www.scf.gouv.qc.ca/index.php?id=949 .

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Sécurité publique

Renseignements : Sources : Marie-Ève Pelletier, Directrice des communications et attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Téléphone : 418 691-2050; Information : Service des relations médias, Direction des communications, Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministère de la Sécurité publique, 418 646-6777, poste 30274


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.