Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes - Un pas dans la bonne direction, mais il faut plus de moyens estime le SPGQ

QUÉBEC, le 29 juin 2017 /CNW Telbec/ - Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) accueille favorablement la Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes vers 2021. Le document présenté par le Secrétariat à la condition féminine (SCF) rend compte des demandes des organismes communautaires et des syndicats. Cependant, les sommes investies sont beaucoup trop modestes pour répondre à l'ampleur des problèmes dans un délai raisonnable, selon le SPGQ

« Nous sommes évidemment satisfaits de voir que le gouvernement répond enfin aux demandes des représentantes des groupes ayant l'égalité hommes-femmes à cœur. Le SPGQ salue le désir de parité homme/femme dans les structures décisionnelles ainsi qu'une amélioration future de l'aide aux femmes en situation de vulnérabilité. Nous sommes aussi en faveur de la mixité en emploi pour réduire les inégalités. Par ailleurs, la création d'un indice d'égalité est également une idée qui nous plaît, mais le dépôt d'une éventuelle loi-cadre visant l'égalité entre les femmes et les hommes sera aussi surveillé de près par le SPGQ. », soutient Mme Manon Therrien, 2e vice-présidente du SPGQ.

Ceci dit, investir 32 millions $  sur cinq ans au SCF pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes nous semble nettement insuffisant, d'autant plus qu'une bonne partie de ces sommes ne seront disponibles que dans plusieurs années alors que ces problèmes sont très actuels. Nous le voyons d'année en année avec les membres que nous représentons : plus les corps d'emploi que nous représentons se féminisent notamment en culture, plus ils sont dévalorisés.», soutient Mme Manon Therrien, 2e vice-présidente du SPGQ.

« Le gouvernement et nos membres peuvent être assurés que le SPGQ participera aux commissions parlementaires ou comités qui seront mis en place pour l'écriture de cette loi », affirme Mme Therrien.

Cette stratégie présentée par le SCF va directement dans la direction des préoccupations du SPGQ, reste maintenant à voir si des sommes nécessaires supplémentaires seront ajoutés pour en faire un plan qui aura des répercussions concrètes, ainsi que quand et comment ces orientations seront mises en place.

« On ne peut être contre la vertu, cette stratégie cible directement nos préoccupations. Cependant, nous craignons qu'il ne s'agisse que d'un autre document qui sera tabletté et vite oublié, faute de moyens suffisants. Les mesures d'austérité des dernières années nous ont démontré ce dont est capable le gouvernement quand vient le temps de faire des compressions et les femmes n'ont jamais été épargnées lors des coupes massives», conclut Manon Therrien

À propos du SPGQ
Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente environ 24 400 experts, dont près de 17 130 dans la fonction publique, 4 660 à Revenu Québec et 2 610 en santé, en enseignement supérieur et dans les sociétés d'État. 

Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca  
Twitter : @spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq

 

SOURCE Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ)

Renseignements : Marc-Antoine Ruest, Conseiller à l'information, Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec, Cell. : 581 308-7309, Courriel : marc-antoine.ruest@spgq.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.spgq.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.