Stratégie financière: le général Hillier et TD Waterhouse à la rescousse !

MONTRÉAL, le 9 sept. /CNW Telbec/ - Bien que le pire de la bataille économique soit probablement passé, ce n'est pas le moment de manquer de vigilance. Le général à la retraite Rick Hillier et Patricia Lovett-Reid, première vice-présidente, TD Waterhouse, donnent les consignes d'automne du camp d'entraînement TD pour aider les Canadiens à s'assurer d'une solide stratégie financière. Les directives militaires du camp d'entraînement TD alignent la stratégie de placement sur la stratégie militaire pour vous aider à élaborer un plan d'action et à saisir les occasions.

Consignes d'automne du camp d'entraînement TD

Mme Lovett-Reid et le général Hillier ont commencé à conseiller les investisseurs canadiens par l'intermédiaire du camp d'entraînement TD en janvier 2009, et le duo est de retour avec des consignes d'automne. Le général et Mme Lovett-Reid ont collaboré pour adapter ces directives militaires aux conseils en matière de planification financière destinés aux Canadiens qui s'acclimatent aux nouvelles conditions économiques.

1. Validez et vérifiez

Validez et vérifiez votre stratégie pour vous assurer qu'elle s'applique toujours. Il est essentiel de continuellement réévaluer. "Retenez ceci : Ordre, contrordre, désordre, explique le général Hillier. Qu'est-ce cela veut dire? La pire chose que peut faire un chef est de continuellement changer son objectif ou sa stratégie à long terme, parce que c'est tout comme n'avoir aucune stratégie, aucune approche, et, par conséquent, le risque d'échec est beaucoup plus élevé."

Qu'est-ce que cela signifie pour l'investisseur canadien? "Il est maintenant temps de vérifier que la composition de votre portefeuille est adéquate, mais cela ne veut pas dire que vous devez modifier votre stratégie initiale, soutient Mme Lovett-Reid. En dépit de la récession, nous avons établi la preuve que la stratégie d'achat à long terme fonctionne toujours pour les investisseurs qui adoptent cette approche. Alors, révisez votre stratégie initiale et assurez-vous d'avoir un plan pour vous aider à atteindre vos objectifs de retraite. Une première étape serait de consulter un conseiller financier pour obtenir une évaluation personnelle."

2. L'important, ce sont les gens : fiez-vous à vos confidents

Vous avez fait confiance à vos camarades de combat pour vous aider à surmonter les pires épreuves. Ces camarades de combat, ceux-là mêmes qui vous ont aidé à traverser la crise économique, sont les confidents sur lesquels vous pouvez compter pour obtenir des conseils et des recommandations. "Les soldats souhaitent accomplir leur mission dans des conditions qui assureront le succès, explique le général Hillier. Pour réussir, vous avez besoin de vos camarades de combat pour vous aider à progresser et à tirer parti d'une dynamique en pleine évolution."

"Les investisseurs canadiens ont déjà passé le pire des combats; maintenant, ils veulent gagner la guerre, déclare Mme Lovett-Reid. Pour ce faire, ils doivent pouvoir faire confiance aux gens qui leur ont permis de passer à travers la dernière année, parce qu'ils sont en mesure de les aider : des professionnels tels que votre conseiller financier, votre avocat et votre comptable."

3. Maintenir la flexibilité

Assurez-vous de toujours avoir des réserves afin de pouvoir tirer parti des occasions et de gérer le risque. "La flexibilité est essentielle, soutient le général Hillier. Évitez de tout rattacher à une seule approche tactique; les situations évoluent et vous voulez être prêts à saisir les occasions, tout en équilibrant le risque le moment venu." Mme Lovett-Reid se fait l'écho des propos du général en affirmant : "Gardez des réserves et maintenez un équilibre dans votre portefeuille, ce dernier ne devrait pas être coulé dans le béton. Vous voulez pouvoir être proactif par rapport aux fluctuations des conditions du marché."

4. Les paramètres du succès

Vous ne pouvez pas gérer ce que vous ne mesurez pas. C'est extrêmement important lors d'une mission - et tout autant pour votre portefeuille de placement. "Vous devez établir des paramètres et le problème, c'est que bon nombre de paramètres dans la vie sont subjectifs, et non pas objectifs. Fiez-vous à vos confidents pour vous aider à mesurer le succès, à la fois en fonction de points de référence concrets et d'objectifs subjectifs", conseille le général Hillier.

"La moitié des fluctuations du marché sont attribuables aux évaluations, et l'autre moitié, aux émotions, déclare Mme Lovett-Reid. Qu'est-ce que cela signifie? Même s'il est très important de toujours évaluer le rendement de votre portefeuille en fonction d'indices de référence, il est aussi important d'évaluer vos émotions et d'en discuter avec les confidents qui pourront vous aider à les maîtriser et à avoir moins d'appréhension par rapport à votre avenir financier."

5. Protégez-vous contre les attaques-surprises

"Vous pouvez vous protéger contre les attaques-surprises, mais vous ne pourrez jamais complètement éliminer le risque", affirme le général Hillier. "Pour les investisseurs, il s'agit de se prémunir contre les mouvements baissiers de votre portefeuille : rééquilibrez la composition de l'actif, privilégiez les actions et les obligations de qualité, évitez le risque de concentration (détenir une grande quantité d'une même action ou d'un même secteur), gardez des réserves et suivez les règles sur la minimisation des pertes pour prémunir votre portefeuille contre la volatilité", conseille Mme Lovett-Reid.

Mme Lovett-Reid fait observer que les investisseurs pourraient tirer profit des occasions clés qu'offre le marché canadien. "La récession mondiale actuelle a projeté le Canada à l'avant-scène mondiale, en raison de sa stabilité financière. Le Canada n'est pas seulement un endroit où il fait bon vivre et élever une famille, mais aussi où il fait bon faire des affaires et investir", affirme Mme Lovett-Reid. "Le Canada est le meilleur pays du monde, convient le général Hillier. Nous avons la sécurité, la stabilité, une vie luxueuse et des droits qui font rêver une bonne partie de la planète."

Au sujet du Groupe Financier Banque TD

La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation "Groupe Financier Banque TD". Le Groupe Financier Banque TD est la sixième banque en importance en Amérique du Nord et offre ses services à environ 17 millions de clients regroupés dans quatre secteurs fondamentaux exerçant leurs activités dans différents centres financiers clés partout dans le monde : les services bancaires personnels et commerciaux au Canada, offerts notamment par TD Canada Trust et TD Assurance; la gestion de patrimoine, incluant les activités de TD Waterhouse et un investissement dans TD Ameritrade; les services bancaires personnels et commerciaux offerts aux États-Unis par TD Banknorth et TD Bank, la banque américaine la plus pratique, ainsi que les services bancaires de gros, fournis entre autres par Valeurs Mobilières TD. Le Groupe Financier Banque TD se classe parmi les plus grands prestataires de services financiers en ligne au monde, puisqu'il compte plus de 5,5 millions de clients qui font des affaires par voie électronique. Au 31 juillet 2009, le Groupe Financier Banque TD possédait des actifs de 545 milliards de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite sous le symbole "TD" aux bourses de Toronto et de New York.

SOURCE Groupe Banque TD

Renseignements : Renseignements: Tara Sirinyan, Directrice, affaires publiques, Groupe Financier Banque TD, (514) 385-2244, tara.sirinyan@tdinsurance.com; Mathieu Beaudoin, Morin Relations Publiques, (514) 289-8688, poste 225, mathieu@morinrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.