Stratégie d'action jeunesse 2016-2021 - Le Gouvernement du Québec aide les jeunes autochtones à trouver leur voix

MONTRÉAL, le 30 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Afin de permettre aux jeunes autochtones de développer leur créativité, leur talent artistique et leur engagement social, le Gouvernement du Québec annonce l'attribution d'une nouvelle aide financière totalisant plus de 600 000 $ à l'organisme Wapikoni mobile pour lui permettre de poursuivre sa mission.

« Parce qu'il se fait un point d'honneur de briser l'isolement des jeunes autochtones du Québec, de stimuler leur esprit créatif et de les aider à se sentir engagés socialement, le Wapikoni mobile constitue un partenaire important du Gouvernement du Québec, particulièrement dans le contexte de la mise en œuvre de la nouvelle Stratégie d'action jeunesse, dont le dévoilement est prévu prochainement. Ainsi, le Wapikoni contribue manifestement à forger une jeunesse engagée en faveur de la culture, de la communauté et de la société. Il est essentiel qu'il le fasse tout aussi efficacement pour les années à venir, ce que permettra le soutien annoncé aujourd'hui », a déclaré l'adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse, Mme Karine Vallières.

Les projets soutenus
Plus précisément, l'aide financière contribuera à offrir aux jeunes autochtones un apprentissage sur le terrain, sous forme d'ateliers pratiques, de formations et de créations audiovisuelles, dans les communautés. Les équipes spécialisées du Wapikoni, formées de deux cinéastes formateurs, d'un intervenant jeunesse et d'un coordonnateur autochtone, poursuivront leur encadrement professionnel et continueront d'encourager la persévérance scolaire. L'aide permettra également de soutenir la participation des jeunes autochtones à la réalisation de courts films dans le cadre du concours 3, 2, 1, passion! Ce concours propose aux jeunes de réaliser un film sur une passion qui les tient à l'abri de la consommation d'alcool et de drogues ou de la pratique des jeux de hasard et d'argent.

« Il est tout simplement touchant et inspirant de constater le grand talent des jeunes autochtones du Québec, à travers les créations réalisées par l'entremise du Wapikoni mobile. Donnez-leur les moyens de s'exprimer et de laisser aller leur imagination et ils produiront des chefs-d'œuvre, des vitrines uniques pour leur communauté et leur nation, qui contribueront à enrichir la culture du Québec entier! De plus, le Wapikoni continue à inspirer les jeunes artistes longtemps après son passage, laissant ainsi une trace permanente dans les communautés visitées. C'est ce que permet l'organisme depuis plusieurs années, et je m'en réjouis au plus haut point. Au nom du Gouvernement du Québec, je suis fier de leur dire, aujourd'hui, que nous continuerons à être leur allié pour aider les jeunes autochtones à s'épanouir et à s'engager socialement », a ajouté le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley.

« Je me réjouis que notre gouvernement reconnaisse la portée multiple de cette initiative. Le Wapikoni mobile permet entre autres aux Autochtones de développer des compétences artistiques, sociales et professionnelles par l'expérimentation de divers outils numériques et de réaliser des créations audiovisuelles et musicales visant notamment à sensibiliser la population à leur réalité. Au fil des ans, l'organisme a su diversifier son offre de services, que ce soit par les ateliers de sensibilisation présentés dans les établissements d'enseignement ou par des initiatives de formation continue. Cette expérience humaine et créatrice a des impacts positifs sur de nombreux aspects de la vie des jeunes autochtones et constitue une source supplémentaire de motivation qui favorise une meilleure estime de soi et la persévérance scolaire », a fait savoir le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, M. Sébastien Proulx.

L'aide financière accordée est répartie comme suit : le Secrétariat à la jeunesse versera 180 000 $ sur trois ans dans le cadre de la Stratégie d'action jeunesse 2016-2021, en plus de fournir une contribution de 90 000 $ pour des ateliers dans des communautés cries et inuites en 2016-2017; le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur accordera 300 000 $ pour le développement de compétences et la persévérance scolaire; et le ministère de la Santé et des Services sociaux versera un montant de 31 450 $. Ces sommes s'ajoutent à l'aide financière déjà annoncée par le Secrétariat aux affaires autochtones, en 2012, qui versera une somme totale de 450 000 $, le tout réparti sur cinq ans.

« Ce soutien est précieux pour le Wapikoni, car il permet de consolider nos activités, d'élargir le territoire desservi et de contribuer à l'affirmation culturelle et à la fierté identitaire des jeunes autochtones. Au fil des ans, les jeunes des Premières Nations ont collaboré à plus de 900 courts métrages et à 500 pièces musicales, autant de façons de se faire entendre et de devenir visibles à travers la création. Ces œuvres, primées partout dans le monde, sont aussi une contribution exceptionnelle au patrimoine culturel des Premières Nations et de l'humanité. Le soutien gouvernemental nous aidera aussi à poursuivre le travail de sensibilisation auprès de différents publics par la diffusion de ces films, qui sont autant de ponts vers l'autre », s'est réjouie Manon Barbeau, fondatrice et directrice générale du Wapikoni mobile.

À propos du Wapikoni mobile
Le Wapikoni mobile est un organisme sans but lucratif dont la mission est de briser l'isolement, de nourrir la fierté des jeunes des Premières Nations et d'ouvrir leurs horizons, en développant leurs compétences artistiques, techniques, sociales et professionnelles. Depuis 2004, les studios ambulants du Wapikoni ''roulent vers'' les communautés pour offrir des ateliers de formation et de création audiovisuelle et musicale. Ainsi, 4 000 participants de 20 nations et de 55 communautés au Canada et en Amérique du Sud ont collaboré à la réalisation de plus de 900 courts métrages récipiendaires de 130 prix et mentions dans des festivals partout dans le monde. Pour plus de détails sur le Wapikoni mobile : www.wapikoni.ca.

À propos de la Politique québécoise de la jeunesse
La Politique québécoise de la jeunesse 2030 énonce les orientations gouvernementales en matière de jeunesse, et ce, pour répondre aux besoins des jeunes d'aujourd'hui. S'adressant aux Québécoises et Québécois âgés de 15 à 29 ans, elle constitue un cadre de référence pour le gouvernement et ses partenaires dans l'élaboration et la mise en œuvre de l'ensemble des actions visant la jeunesse. La Politique québécoise de la jeunesse se traduit par des stratégies d'action quinquennales, dont la Stratégie d'action jeunesse 2016-2021. Pour plus de détails sur la Politique québécoise de la jeunesse : www.jeunes.gouv.qc.ca.  

 

SOURCES :





Chantal Gauvin


Attachée de presse


Cabinet du ministre responsable


des Affaires autochtones                    


418 643-3166




Marie B. Deschamps


Attachée de presse


Cabinet du ministre de l'Éducation,


du Loisir et du Sport et ministre de la Famille


418 643-2181

                    

SOURCE Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones

Renseignements : Chantal Gauvin, Attachée de presse, Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones, 418 643-3166; Marie B. Deschamps, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille, 418 643-2181


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.