Soutien à l'entrepreneuriat - Le gouvernement du Québec accorde 7 millions de dollars pour appuyer le Centre de transfert d'entreprise du Québec et favoriser le soutien à la relève entrepreneuriale

MONTRÉAL, le 13 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Afin de soutenir le transfert d'entreprise, le gouvernement du Québec accorde 6 millions de dollars, par l'entremise du Programme d'aide à l'entrepreneuriat - volet Organismes de soutien à l'entrepreneuriat, au Centre de transfert d'entreprise du Québec (CTEQ) pour le déploiement de son offre de services de base partout au Québec. De plus, la somme de 1 million de dollars sur quatre ans est allouée au CTEQ pour la mise en place du Programme de soutien pour favoriser la reprise collective par les travailleurs. Cette contribution financière gouvernementale a été confirmée aujourd'hui par la vice‑première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault.

« La création du CTEQ confirme le leadership de notre gouvernement et la priorité que nous accordons au transfert d'entreprise. Pour le gouvernement du Québec, il est essentiel de maintenir les entreprises et les emplois sur leur territoire actuel. L'entrepreneuriat collectif a toujours grandement contribué à la vitalité de nos régions et de nos communautés », a indiqué la ministre Lise Thériault.

Le CTEQ a pour mandat de permettre une coordination plus structurée des diverses initiatives en matière de transfert et de reprise d'entreprise, et d'offrir des services unifiés dans toutes les régions du Québec. Sa mission est de traiter les enjeux relatifs à la relève des dirigeants ainsi qu'à la valorisation et au transfert d'entreprise en offrant des services d'information, de formation et d'accompagnement-conseil.

« La relève entrepreneuriale constitue un défi important pour le Québec, et l'un des enjeux à cet égard consiste à maintenir la propriété des entreprises, les infrastructures et les emplois sur le territoire. Aujourd'hui, nous poursuivons les efforts significatifs consentis par le gouvernement du Québec pour fournir aux entreprises et aux coopératives les outils nécessaires et adaptés à leurs besoins afin qu'elles puissent assurer leur pérennité », a indiqué la ministre Dominique Anglade.

Le Programme de soutien pour favoriser la reprise collective par les travailleurs, qui s'inscrit dans les objectifs du Plan d'action gouvernemental en économie sociale 2015‑2020, vise à stimuler l'entrepreneuriat collectif afin d'assurer la relève des entreprises québécoises.

Ainsi, par l'entremise de ce programme, un projet de reprise collective pourra se voir accorder une subvention allant jusqu'à 15 500 dollars pour l'embauche de professionnels. L'entreprise aura alors la possibilité de rencontrer des spécialistes pour évaluer si les travailleurs ont la capacité financière de l'acquérir en totalité ou en partie, ou pour déterminer si la culture organisationnelle actuelle est propice à la création d'une coopérative de travailleurs.

Ce soutien financier permettra aux coopératives récemment créées de défrayer une partie des coûts pour l'embauche d'un comptable qui évaluera la valeur de l'entreprise, pour les services d'un juriste qui négociera l'achat ou la convention d'actionnaires et pour le soutien de professionnels qui procéderont à une vérification diligente.

Tournée d'information régionale portant sur la reprise collective

Afin d'informer les entreprises, les intervenants économiques et les divers professionnels, le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation effectuera une tournée régionale d'information portant sur la reprise collective au cours de l'hiver 2017. Pour connaître les régions visitées ainsi que les dates retenues et pour vous inscrire, veuillez vous référer au calendrier. Pour consulter la liste des principaux partenaires de la table de concertation Repreneurs collectifs, voir l'annexe.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

ANNEXE

Liste des principaux partenaires de la table de concertation Repreneurs collectifs

  • Ordre des comptables professionnels agréés du Québec
  • Barreau du Québec
  • Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec
  • Fédération québécoise des municipalités
  • Conseil québécois de la coopération et de la mutualité
  • Chantier de l'économie sociale
  • Centre de transfert d'entreprise du Québec
  • Coopérative de développement régional du Québec
  • Pôles régionaux d'économie sociale
  • Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif
  • Investissement Québec
  • FondAction de la CSN
  • Fonds de solidarité FTQ
  • Réseau de la coopération du travail du Québec
  • CSN
  • MCE Conseils
  • Raymond Chabot Grant Thornton

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine

Renseignements : Source : Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière, Tél. : 418 691‑5650; Information : Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.